Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

 

Découvrez le catalogue Errance catalogue
Découvrez le catalogue Picard  catalogue

 

 

 

 

18 rue Séguier 75006 Paris - T. 01 43 26 40 41     

Plan d'accès et contact                        

Vendredi 19 octobre 18h : présentation du livre L'Art Autrement

Nouveautés

Total des articles de 1 à 10 sur 172 Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. Suivant
Afficher par page
Afficher en: Grille  Liste  Sort by Par ordre décroissant
La toponymie des voies romaines et médiévales
32,50 €

Les mots des routes anciennes

Si les Gaulois et leurs prédécesseurs avaient établi des axes de communication à travers l'Europe, les Romains furent célèbres pour l'implantation systématique de réseaux routiers dont héritera le Moyen Age. Une route s'avère souvent un monument important aux yeux de la population, plus que les temples ou les théâtres. Elles traversent des territoires, sont utilisées pour la vie de tous les jours, comme elles marquent le paysage. Des constructions humaines, ce sont elles qui ont laissé le plus de mots dans la mémoire du sol et dans le souvenir des hommes. Des milliers de noms dans les campagnes se rattachent aux voies, aux auberges, aux ponts, aux gués. Suivre une voie ancienne ne correspond pas seulement à faire des kilomètres ; c'est aussi une remontée dans le temps. Les noms de lieux appartiennent à l'histoire et nous guident dans différents paysages, de l'époque gauloise à la fin du Moyen Age.

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

Art pariétal, grottes ornées du Quercy.
50,00 €

Michel Lorblanchet a révolutionné l'étude de l'art pariétal. Ce livre est l'oeuvre de sa vie : quarante-cinq années de recherches dans les grottes ornées du Quercy, la somme de l'ensemble de ses travaux. Ce recueil unique reproduit des documents précieux : analyses, relevés, photographies, pour beaucoup inédits. Suivre de guide passionné, c'est pénétrer dans les recoins cachés des cavités où souvent se cachent les oeuvres pariétales; voir ce lion de Roucadour émerger soudain au milieu d'une centaine de figurations, aprés quatre années d'études du même panneau, c'est partager les surprises et les joies de l'archéologue. Ce livre montre la beauté, la richesse et la profondeur de l'art pariétal du Quercy, dans un ensemble de trente sites- au rang desquels les fabuleuses grottes de Pech-Merle, Cougnac et les Merveilles -, patrimoine secret souvent inaccessible.

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

La maison urbaine au Moyen Âge
44,00 €

Art de construire et art de vivre

Cet ouvrage propose l’alliance, inédite, d’une étude de l’architecture de la maison urbaine médiévale en France à ce que l’on sait de son organisation intérieure, du XIIIe au XVIe siècle. L’auteure, archéologue et historienne, a donc croisé les sources : les vestiges matériels et les sources iconographiques et textuelles. Elle jette un nouveau regard sur la « bourgeoisie » médiévale, dont elle explore tant les modes de représentation que l’intimité. Une approche originale qui livre parfois de surprenants résultats. L’ouvrage est organisé en deux parties : l’art de construire, à partir du souhait du commanditaire et du savoir du maître d’oeuvre ; et l’art de vivre, autour de la vie de la maisonnée. La première partie développe l’implantation de la demeure, ses fondations, le choix des matériaux (maçonnerie, pans de bois) ainsi que les aménagements, la charpente ou les toitures. 

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

Le crac des chevaliers
19,00 €

chroniques d'un rêve de pierre 

Forteresse croisée dressée depuis huit siècles au cœur de la Syrie, le Crac des Chevaliers n’est pas seulement « le plus beau des châteaux du monde » (T. E. Lawrence). Ce chef-d’œuvre d’architecture militaire est aussi un symbole permanent des échanges entre Orient et Occident, et de la fascination de deux mondes qui ne cessent de s’observer, de part et d’autre de la Méditerranée. Entièrement rebâti au XIIe siècle par les moines-soldats de l’ordre des Hospitaliers, le Crac est pris en 1271 par les mamelouks du sultan Baybars. Mais le départ des croisés lui fait perdre peu à peu son rôle stratégique ; cet oubli relatif sauve le monument, qui parvient presque intact jusqu’à nos jours. Redécouvert par les voyageurs et les archéologues à partir du XIXe siècle, le Crac s’impose dans l’imaginaire occidental comme le modèle des châteaux forts : des archéologues français, à partir de 1926, le fouillent, l’étudient et le restaurent. En 2006, le Crac est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ; il fait encore aujourd’hui l’objet de recherches archéologiques et historiques.

 

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

Coutumes funéraires au Gaule du Sud durant la protohistoire
34,00 €

IXe-IIe siècle avant J-C

Ce livre constitue le premier ouvrage de synthèse sur les coutumes funéraires en usage dans le Sud-Est de la France, entre la fin de l'âge du bronze et la main mise de Rome sur cette région, juste avant que ne débute sa "romanisation". Il concerne les Gaulois du Midi, du Toulousain à la Méditerranée et aux Alpes du Sud, mais aussi les Grecs des colonies du littoral. L'ensemble est examiné sous différents angles : le droit à un traitement solennel de la mort ; les différentes manières de s'occuper de la dépouille, d'installer et d'aménager la sépulture, de déposer le corps ou ses restes ainsi que le matériel l'accompagnant. Pour le monde indigène, il s'en dégage une volonté de symboliser une certaine image du défunt en tant qu'élément d'une catégorie de la société, de marquer des différences entre hommes, femmes, enfants, de mettre en relief certains personnages : ces sépultures livrent ainsi le reflet de la société des vivants eux-mêmes. 

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

Les paysages gravés du Haut-Atlas marocain
26,00 €

Ethnoarchéologie de l'agdal

Le Haut-Atlas est la chaîne la plus élevée d’Afrique du Nord, avec une dizaine de sommets dépassant les 4 000 mètres d’altitude, dont le célèbre mont Toubkal (4 165 mètres). Le massif n’a pourtant jamais constitué un véritable obstacle au peuplement humain. Bien au contraire, il représente un lieu privilégié de rencontre, un trait d’union entre Méditerranée et Sahara. Ceci est vrai dans le domaine bioclimatique où la grande faune d’Afrique (lions, rhinocéros et éléphants) a longtemps côtoyé la faune euroméditerranéenne (bouquetins, mouflons et renards). Ça l’est aussi sur le plan historique et archéologique. En effet, au fil du temps, les hommes ont cherché à façonner le paysage dans lequel ils s’inscrivaient, en gravant dans la pierre un peu de leur histoire et de leur culture. Le Haut-Atlas est donc l’écrin de nombreux paysages gravés, et cette expression rupestre témoigne de l’influence déterminante des civilisations méditerranéennes, et notamment ibériques, sur les Berbères qui peuplent ces montagnes. Ainsi à travers cette promenade au coeur de la pierre amazighe, une société se découvre : ses traditions, ses valeurs, ses mythes, ses rites et ses croyances. Mais ces paysages exceptionnels sont fragiles et menacés par les activités de l’homme moderne. Ils sont pourtant les garants d’une histoire comme la roche qui la renferme et qu’il devient aujourd’hui nécessaire de préserver et de protéger si l’on souhaite qu’elle continue à raconter.

 
En savoir plus

| Ajouter au comparateur

L'Afrique ancienne
49,00 €

De l’Acacus au Zimbabwe. / 20 000 avant notre ère-XVIIe siècle

L'Afrique : un continent géographique, plusieurs continents d'histoire. Depuis la mise en place de son peuplement, il y a quelque vingt mille ans, jusqu'au XVIIsiècle, quand l'Afrique bascule dans un nouvel ordre global, cette histoire millénaire et plurielle est celle d'empires et de villes, d'innovations techniques et artistiques, de vies nomades ou sédentaires, de mouvements de populations et de circulations d'idées. Kerma, Aksum, Mâli, Kanem, Makouria, Abyssinie, Ifât, Ifé, Kongo, Zimbabwe... Combien de sociétés africaines ont, bien avant l'emprise de puissances étrangères, exercé leur rayonnement et conversé avec les autres formations politiques du monde ? Cet ouvrage propose, de manière inédite, de découvrir l'histoire ancienne du continent africain. Il nous emmène sur les routes qui ont attiré les marchands grecs ou arabes dans les grandes capitales africaines, qui ont conduit les pèlerins sahéliens de Tombouctou à La Mecque, les diplomates nubiens de Dongola à Bagdad. 

 

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

Architectures de l'Âge du fer en Europe occidentale et centrale
49,00 €
Actes du 40e colloque international de l'AFEAF, rennes du 4 au 7 mai 2016
 
Ces contributions sont issues, pour leur plus grande part, d’une masse considérable de données nouvelles et inédites provenant des fouilles préventives menées depuis une trentaine d’années en France et en Europe. Cet ouvrage de référence se décline en cinq thèmes principaux : les architectures funéraires ou cultuelles, l’organisation générale des habitats, les clôtures et les portes, l’architecture des bâtiments et les matériaux, les voies et les ponts. Dans ce bilan des recherches les plus récentes, l’histoire de l’environnement bâti au cours de l’âge du Fer en Europe occidentale et centrale apparaît ainsi dans toute sa complexité.
En savoir plus

| Ajouter au comparateur

Une histoire des civilisations
49,00 €

Comment l'archéologie bouleverse nos connaissances

Depuis les années 1980, une révolution silencieuse a bouleversé nos connaissances sur l'histoire de l'humanité : celle suscitée par les extraordinaires progrès techniques et méthodologiques de l'archéologie, particulièrement grâce au développement de l'archéologie préventive. Nombre des représentations d'hier ont été nuancées, des pans entiers de cette histoire, jusque-là ignorés, ont été mis au jour. Mais si cette révolution a donné lieu à un foisonnement de publications scientifiques, il manquait une vision globale, accessible aux non-spécialistes. C'est ce défi qu'ont voulu relever ici trois des plus éminents archéologues français. 

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

André Leroi-Gourhan
27,00 €

Une Vie (1911-1986)

Théoricien et homme de terrain, savant encyclopédiste autant qu’animateur d’équipe, André Leroi-Gourhan (1911-1986) a renouvelé en profondeur les sciences de l’homme au XXe siècle. Par sa capacité à faire bouger les lignes, à combiner les évolutions paléontologiques de l’homme à celles de l’humanité en société, il a laissé un héritage intellectuel qui se révèle aujourd’hui particulièrement d’actualité. Cette première biographie de ce grand érudit, disciple de Marcel Mauss et de Paul Rivet, est celle du refondateur de l’ethnologie préhistorique. Boursier du CNRS dès 1941, professeur à Lyon, puis à la Sorbonne et enfin au Collège de France, il est l’auteur d’une oeuvre foisonnante, de La Civilisation du renne (1936) et Évolution et techniques (1943-1945) au Geste et la Parole (1964), de la Préhistoire de l’art occidental (1965) à son Initiation à l’art pariétal (1984). Marquée par son engagement dans les renouvellements institutionnels et méthodologiques de la recherche de son époque, de la fondation du Musée de l’Homme (1937) aux fouilles de Pincevent (1964-1984), cette vie menée tambour battant nous a laissé en héritage une oeuvre riche. C’est elle qui reste aujourd’hui source d’inspiration pour approcher les manières dont les hommes vivent en société, de la préhistoire la plus ancienne aux développements futurs de l’espèce.

 

En savoir plus

| Ajouter au comparateur

Total des articles de 1 à 10 sur 172 Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. Suivant
Afficher par page
Afficher en: Grille  Liste  Sort by Par ordre décroissant
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement