Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

Vivant Denon

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Vivant Denon

Availability: In stock.

51,00 €
Add Items to Cart

Description rapide

Ce Bourguignon, nommé directeur général du musée central des arts sous le Consulat, va consacrer sa vie à faire du Musée du Louvre le musée de l'Europe, depuis l'Antiquité jusqu'aux temps modernes. On lui doit aussi l'Arc de Triomphe du Carrousel et la colonne Vendôme. Monté à Paris pour faire son droit et sa fortune, a été successivement ou en même temps, auteur, diplomate, graveur à l'eau forte, voyageur, archéologue, collectionneur de dessins et d'estampes ; de Saint-Pétersbourg à Lisbonne, de Stockholm à Palerme, de Vienne à Milan il a parcouru l'Europe ; il en connaissait les collectons, tant privées que publiques. Cet homme des Lumières est un homme d'esprit, un causeur qui sait écouter. Il n'eût sans doute laissé que peu de traces, en dehors d'un conte libertin "Point de lendemain", "léger chef d'oeuvre" selon Anatole France, s'il n'avait, en 1802, publié le "Voyage dans la Basse et dans la Haute Egypte", à la suite des armées du général Bonaparte, qui connait, en France, en Europe et en Amérique un extraordinaire succès. En quelques mois, cet amateur est devenu une célébrité.

Description du produit

C'est alors que le Premier Consul le nomme directeur général du musée central des arts. Poursuivant une politique amorcée par la Concention et le Directoire, Denon va consacrer sa vie à une oeuvre qui faisait alors rêver : faire du musée Napoléon - notre musée du Louvre actuel - le musée de l'Europe, de l'Antiquité aux Temps modernes.
A la suite des armées de Bonaparte et de l'empereur Napoléon, il va constituer, en quelques années, un prodigieux rassemblement de la production artistique du monde occidental. Ce musée, respecté par les Alliés en 1814, a été démembré en 1815 après les Cent-Jours. Denon n'était pas seulement directeur du musée ; il avait la haute main sur les manufactures de porcelaine et de tapisserie ; il était comme le pourvoyeur du style "retour d'Egypte".
En fait, la plupart des commandes de tableaux et de sculptures ont été faites ou sont passées par lui ; si l'on y ajoute l'Arc de Triomphe du Carrousel ou la colonne Vendôme, on est conduit à voir en lui une manière de mistre des arts de Napoléon.
 

Informations complémentaires

Complément du titre Homme des Lumières, "Ministre des arts" de Napoléon
ISBN 9782708404465
Editeur Picard
Langue français
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement