Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

Calculs et rationalités dans la seigneurie médiévale

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Calculs et rationalités dans la seigneurie médiévale

Availability: In stock.

34,00 €
Add Items to Cart

Description rapide

Actes de la table ronde organisée par le LAMOP à Auxerre les 26 et 27 octobre 2006
Textes réunis par Laurent Feller
Gil Bartholeyns, Julie Claustre, Laurent Feller, Juan Vicente García Marsilla, Fernando Arias Guillén, Amancio Isla, Rodolphe Keller, Juan José Larrea, Eliana Magnani, Eduardo Manzano, Pascual Martínez Sopena, Nicholas Mayhew, Ana Rodríguez, Daniel Russo, Juliette Sibon, Daniel Lord Smail, Lluís To Figueras, Valérie Toureille, Alexis Wilkin.

Description du produit

Partant de l'analyse des revenus tirés du travail paysan ainsi que de la structure du prélèvement opéré sur les terres, les auteurs de l'ouvrage établissent les normes du comportement seigneurial à travers une enquête portant sur toute l'Europe occidentale. Au cœur du questionnement se trouve toujours la question de la conversion - c'est-à-dire du moment où les gestionnaires changent de mode de prélèvement - et de ses modalités. 

Il s'agit d'abord d'une opération technique et c'est ainsi qu'elle est ici envisagée sous les différents aspects qu'il a été possible de retrouver. Les revenus seigneuriaux ne sont pas un donné stable et leur structure, en argent ou en nature, est susceptible d'évoluer. Face aux événements économiques perceptibles comme l'inflation monétaire et la hausse des prix, ou encore l'augmentation de la demande urbaine, les seigneurs réagissent. Des choix sont faits, des décisions sont prises qui touchent à l'organisation même du prélèvement seigneurial. Derrière les transformations décidées dès le XIIe siècle par des acteurs individuels se lit le rapport des seigneurs au marché et à l'économie d'échange, qui s'avère extrêmement complexe. 

Les études de cas proposées les montrent aptes à tirer le meilleur parti possible de leur allocation de ressources, sans préjudice bien sûr des autres déterminants de leur action puisqu'ils demeurent contraints par un code complexe qui leur permet tout à la fois d'assurer et de renforcer leur domination sur le monde paysan et de construire leur prestige, leur pouvoir et leur honneur. 

La seigneurie est un organisme vivant dont les gestionnaires savent calculer, parfois dans le long terme, et prendre des décisions dont les motivations sont aussi de nature économique.

Pour les médiévistes s'intéressant à l’histoire de l’économie, la question de la nature des transactions intervenant entre les individus est centrale.

S’ils admettent en règle générale que les règles de l’échange marchand ne s’appliquent pas toujours et que, en particulier, la rencontre de l’offre et de la demande est bien loin de rendre compte de l’ensemble des situations, ils sont encore dans l’incertitude en ce qui concerne l’articulation entre le marché et les circulations non marchandes. 

Ce livre propose d’aborder cette thématique en traitant du rapport entre la contrainte et la construction de la valeur au Moyen Âge. Les objets circulent parfois contre la volonté de leurs propriétaires, dans le cas du vol ou du pillage mais malgré eux aussi lorsqu’ils sont détournés de leur usage ou de leur fonction d’origine. 

Soustraits à leur possesseur par des processus économiques, par des procédures légales ou par la pure violence, ils finissent tôt ou tard sur le marché après avoir été ou non transformés. 

Ce livre aborde donc les questions soulevées par l’existence, à côté du marché et de ses règles, d’une vaste sphère non régie par les règles de l’échange marchand mais où les objets circulent quand même. 

Cela conduit les auteurs à aborder des sujets aussi essentiels que ceux de l’évaluation, de la conversion et de la contrainte en matière économique, à travers des thèmes comme le luxe, le gage, la caution, le troc, le vol, la saisie, le recel, proposant ainsi une approche renouvelée et nécessaire de la vie économique médiévale.

 

Informations complémentaires

Complément du titre Les conversions de redevances entre XIe et XVe siècles
ISBN 9782859446130
Auteur(s) Feller Laurent
Editeur publications de la Sorbonne
Langue français
Date de publication 2009
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement