Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

La femme ravie

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

La femme ravie

Availability: In stock.

73,85 €
Add Items to Cart

Description rapide

Enlever une femme pour l’épouser n’a pas toujours été un crime. 
C’est à partir du IVe siècle que le rapt est condamné par la loi. 
Le livre analyse la pratique, la perception et la répression du rapt depuis la fin de l’Antiquité jusqu’au Xe siècle. 

Description du produit

Pratique constante, les enlèvements sont le fruit des tensions générées par le mariage dans une société où la compétition, les stratégies d’alliance, les impératifs de la vengeance laissent peu de place aux choix individuels. 
Mais, à partir de l’époque carolingienne, l’Église renforce sa pression sur la société et pèse avec force sur le mariage, considéré comme la base et le ciment de la société chrétienne : le rapt, véritable antithèse du mariage carolingien, de crime devient alors un sacrilège, remettant en cause l’ordre du monde. 
Paradoxalement, alors même que le rapt est condamné avec sévérité par les lois civiles et religieuses, il continue d’être une pratique génératrice de prestige et de richesse et, surtout, il commence à apparaître sous un jour flatteur dans les chroniques : le ravisseur devient progressivement un héros fondateur de lignée.
Sylvie Joye est maîtresse de conférences à l'université de Reims

Informations complémentaires

Complément du titre Le mariage par rapt dans les sociétés occidentales du haut Moyen Age
ISBN 9782503528991
Auteur(s) Joye Sylvie
Editeur Brepols
Collection Haut Moyen Âge
Langue français
Date de publication 2012
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter

Produits récemment consultés

  1. La samaritaine, Paris
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement