Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

La maison japonaise et ses habitants

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

La maison japonaise et ses habitants

Availability: Out of stock.

55,00 €

Description rapide

Si l’Europe a commencé à découvrir la civilisation et l’art japonais à la fin du XIXe siècle, l’architecture est restée largement inconnue, au moins en France. Fuyant l’Allemagne nazie en 1933, Taut a passé trois ans au Japon. Son regard sur la maison japonaise, très éloigné de la condescendance habituelle des Européens, est bienveillant, attentif et fouillant plus loin que le simple aspect des choses. C’est le regard d’un architecte et d’un architecte qui avait principalement construit des logements sociaux, donc doublement attentif à la façon d’habiter et de vivre. En cela, son regard est unique et irremplaçable, et d’autant plus qu’il se matérialise aussi par des photos, détruites pendant la guerre, dont les objets ont eux-mêmes souvent été détruits.

Architecte, né en 1880 à Königsberg (Kaliningrad), mort en 1938 à Ankara. Il est d’abord l’élève d’une école technique à Königsberg avant d’entrer dans l’agence de Bruno Möhring à Berlin, puis de finir ses études à Stuttgart avec Theodor Fischer. Il revient à Berlin où il ouvre son agence en 1909 et construit deux cités à Magedebourg et Falkenberg en 1912. Mais c’est surtout le pavillon de verre à l’Exposition du Werkbund à Cologne en 1914 qui le fait connaître. Il publie ses premiers livres en 1918, hésitant entre un lyrisme expressionniste et un rationalisme auquel il se rallie finalement et réalise plusieurs milliers de logements, tout en luttant pour une architecture moderne et une société socialiste. Il fuit l’Allemagne un mois après l’accession de Hitler au pouvoir, et va au Japon, invité par l’Institut de recherche Sendai. Il y reste trois ans, publie un livre remarquable sur La maison japonaise et part en 1936 pour la Turquie où il prend la suite de Hans Poelzig à la chaire d’architecture de l’Académie des arts d’Istanbul ; il construit l’université d’Ankara et plusieurs écoles mais est terrassé par une crise cardiaque à la fin de 1938.

 

Description du produit

Publié une première fois en anglais au Japon sous la supervision de Taut en 1937, ce livre suit exactement la mise en pages et les photos de l’édition originale devenue rarissime, mais dont un exemplaire nous a été prêté ; la traduction est faite depuis le texte allemand.  

Informations complémentaires

ISBN 9782910342623
Auteur(s) Taut Bruno
Editeur Editions Du Linteau
Langue français
Date de publication 2014
Format 18 x 26
Nombre de pages 349
Présentation broché
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement