Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

La sculpture gothique en France

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

La sculpture gothique en France

Availability: In stock.

45,00 €
Add Items to Cart

Description rapide

Ces pages consacrées au devenir des oeuvres doivent permettre d'envisager, en meilleures connaissances de cause, l'analyse des sculptures géographiques.

Description du produit

L'histoire de la sculpture gothique est d'abord celle de son devenir à l'époque moderne et contemporaine; le rappel des faits qui marquèrent l'histoire des monuments et des oeuvres permet de mieux comprendre leur aspect ou leur localisation actuels : l'iconoclasme protestant, le vandalisme «embellisseur» du clergé, le vandalisme révolutionnaire, puis finalement les restaurations maladroites du XIXe siècle sont autant de données qu'il faut savoir décrypter lorsqu'on analyse une sculpture gothique...
Heureusement la vision actuelle peut s'aider de la très riche documentation laissée par certains témoins des siècles derniers, et elle bénéficie par ailleurs du travail de protection accompli par les musées comme des analyses menées dans le cadre des premières réflexions d'histoire de l'art.
Il semble donc indispensable de commencer par prendre la mesure de ce fossé de sept siècles, comme des passerelles qui nous conduisent vers le temps où les oeuvres furent conçues. Ces pages consacrées à leur devenir doivent permettre d'envisager, en meilleure connaissance de cause, l'analyse des sculptures gothiques.
Il s'agit alors d'en caractériser les emplacements particuliers dans le monument : les portails historiés, qui apparaissent à l'époque romane, deviennent désormais un lieu de prédilection.
Mais les cloîtres historiés vont quant à eux disparaître vers la fin du XIIe siècle, tandis que le mobilier liturgique du sanctuaire prend une ampleur considérable et que les tombeaux sculptés se multiplient.
La question de la valeur sémantique des oeuvres doit être abordée à la lumière des chapitres fondamentaux du discours religieux, mais aussi de la fonction qu'elles devaient assumer, comme du contexte local qui colore souvent le contenu des images et contribue à leur portée.
La dernière partie de cet ouvrage est consacrée à l'aspect formel des sculptures et à ceux qui l'ont façonné. On cherche à comprendre comment les sculpteurs du milieu du XIIe siècle, formés à l'esthétique de l'époque romane, pratiquent progressivement un nouveau langage, et à quels contextes ce langage correspond.
Il s'agit aussi de faire le point sur ce que l'on sait aujourd'hui de l'élaboration concrète des oeuvres : le travail sur les chantiers, les phénomènes de collaboration, ou encore la mobilité des artistes et des modèles qui permettent de rendre compte des affinités que l'on peut observer d'un édifice à l'autre. La question fondamentale de la connaissance par les sculpteurs gothiques de la culture artistique antique, et plus particulièrement grecque, est également abordée à l'aide d'un dossier historique renouvelant sensiblement des points de vue considérés comme acquis.
Cet essai de synthèse, écrit dans le respect des auteurs nombreux qui ont oeuvré sur le sujet, leur rend hommage en proposant un matériau vivant aux jeunes historiens.

Informations complémentaires

Complément du titre XIIe - XIIIe siècles
ISBN 9782708408180
Auteur(s) Joubert Fabienne
Editeur Picard
Langue français
Période(s) Moyen Age
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement