Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

L'île de Pâques

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

L'île de Pâques

Availability: In stock.

35,00 €
Add Items to Cart

Description rapide

L'île de Pâques, perdue dans l'immensité du Pacifique, est l'une des dernières terres colonisées par l'homme vers l'an mille. Des polynésiens s'y installent et développent pendant plusieurs siècles une société d'une grande originalité, confinée sur un morceau de terre de 165 kilomètres carrés. Cet isolement prend fin le 5 avril 1722, jour de Pâques, avec l'arrivée de trois vaisseaux commandés par le navigateur hollandais Jacob Roggeveen. Depuis les premières explorations de James Cook ou du comte de lapérouse, l'île n'a pas cessé de nourrir l'imaginaire collectif occidental. Elle reste pour longtemps la terre de tous les fantasmes. Cet ouvrage accompagne les expositions organisées par le Muséum de Toulouse, le musée Fenaille de Rodez et le le musée Champollion de Figeac. Il rassemble les contributions d'auteurs aux horizons variés :archéologue, historien, linguiste, climatologue, anthropologue, botaniste ou historien de l'art. Ces différents regards enrichis par les travaux scientifiques les plus récents, renouvellent notre connaissance de l'île de Pâques.

Description du produit

Exposition « L’Île de Pâques : le nombril du monde ? » du 30 juin 2018 au 30 juin 2019 au Museum,Toulouse

Exposition « Ile de Pâques, L'ombre des dieux au musée Fenaille » du 30 juin au 04 novembre 2018 au Musée Fenaille, Rodez 
 
Exposition « Les bois parlants » du 30 juin au 4 novembre 2018 au Musée Champollion, Figeac
 

Informations complémentaires

ISBN 9782330102982
Editeur Actes Sud
Langue français
Date de publication 2018
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement