Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

Palets et minches de Gargantua

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Palets et minches de Gargantua

Availability: In stock.

20,00 €
Add Items to Cart

Description rapide

Mégalithisme dans le Centre-Ouest de la France

Depuis le début de 1960, les recherches sur le mégalithisme (dolmens et menhirs) ont pris un virage significatif. Jusqu’alors, les fouilles des dolmens étaient effectuées par des amateurs d’antiquités qui s’étaient limités à constater qu’il y avait des squelettes dans les chambres des dolmens construits sur un sol calcaire. Aucune étude de ces dépôts n’avait été effectuée. Les ossements étaient le plus souvent rejetés sans autre forme de procès. Seuls les objets les plus beaux furent recueillis (haches polies, perles et quelques poteries entières). Les monuments étaient classés selon la forme de leur chambre, classement qui devait conduire à une chronologie relative plus ou moins intuitive. Quant aux menhirs, s’ils avaient donné matière à de très nombreuses spéculations intellectuelles, ils restaient très énigmatiques.

 

 

Description du produit

Ce n’est donc qu’à partir des années 60 du siècle dernier que l’on commença à appliquer aux dolmens les méthodes de fouille des sites du Paléolithique avec relevés précis en trois dimensions de tout ce qui se trouvait dans les chambres funéraires. Différents spécialistes intervinrent dans l’étude du remplissage (anthropologues, céramologues, lithiciens et bien d’autres) avec datations des sujets inhumés par la méthode du carbone 14, plus récemment accompagnées de recherches sur l’ADN.Mégalithisme dans le Centre-Ouest de la France. Depuis le début de 1960, les recherches sur le mégalithisme (dolmens et menhirs) ont pris un virage significatif. Jusqu’alors, les fouilles des dolmens étaient effectuées par des amateurs d’antiquités qui s’étaient limités à constater qu’il y avait des squelettes dans les chambres des dolmens construits sur un sol calcaire. Aucune étude de ces dépôts n’avait été effectuée. Les ossements étaient le plus souvent rejetés sans autre forme de procès. Seuls les objets les plus beaux furent recueillis (haches polies, perles et quelques poteries entières). Les monuments étaient classés selon la forme de leur chambre, classement qui devait conduire à une chronologie relative plus ou moins intuitive. Quant aux menhirs, s’ils avaient donné matière à de très nombreuses spéculations intellectuelles, ils restaient très énigmatiques. Ce n’est donc qu’à partir des années 60 du siècle dernier que l’on commença à appliquer aux dolmens les méthodes de fouille des sites du Paléolithique avec relevés précis en trois dimensions de tout ce qui se trouvait dans les chambres funéraires. Différents spécialistes intervinrent dans l’étude du remplissage (anthropologues, céramologues, lithiciens et bien d’autres) avec datations des sujets inhumés par la méthode du carbone 14, plus récemment accompagnées de recherches sur l’ADN.

Informations complémentaires

ISBN 9791090534391
Auteur(s) Joussaume Roger
Editeur Association des Publications Chauvinoises
Collection Memoria Momenti
Langue français
Date de publication 2016
Période(s) Néolithique / Protohistoire
Présentation relié

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)

Mégalithismes insulaires en Méditerranée

Mégalithismes insulaires en Méditerranée
25,40 €

Sépultures d'Occident et genèses des mégalithismes

Sépultures d'Occident et genèses des mégalithismes
30,00 €

Mégalithismes de l'Atlantique à l'Ethiopie

Mégalithismes de l'Atlantique à l'Ethiopie
30,50 €

Les traditions mégalithiques de Sénégambie

Les traditions mégalithiques de Sénégambie
29,00 €
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement