Librairie Epona

Skip to Main Content »

Search Site

You're currently on:

Têtes perdues et têtes trouvées

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Têtes perdues et têtes trouvées

Availability: In stock.

21,00 €
Add Items to Cart

Description rapide

Pourquoi on coupe des têtes et ce qu'on en fait

Reliques, trophées, objets d'art ou de commerce, avertissements aux criminels ou sujets de recherches savantes, les têtes humaines voyagent souvent longtemps après avoir été séparées de leurs propriétaires. Au Moyen-Âge, des têtes saintes accomplissent des miracles. Pendant la Révolution, Marie Tussaud fonde le plus célèbre musée de cire du monde à l'aide des masques mortuaires de la Terreur. Au dix-neuvième siècle, les phrénologues cherchent dans les bosses du crâne les secrets de l'intelligence. Jusqu'après la Seconde Guerre mondiale, les têtes sont des trophées de guerre populaires et controversés. Encore aujourd'hui, certains promettent l'immortalité à ceux qui leur lèguent leur tête pour qu'elle soit congelée. Des étranges conséquences du marché des têtes réduites aux crânes qui rappelaient leur mortalité aux Européens de la Renaissance, Frances Larson explore avec un regard d'anthropologue notre fascination pour les têtes coupées. Elle répond à des questions aussi diverses que : Pourquoi les têtes coupées ont-elles été si longtemps un sujet favori des peintres ? Sommes-nous juste notre cerveau ? Qu'arrive-t-il lorsqu'un peuple en vient à trouver banale la décapitation publique ? Une tête pense-t-elle après avoir été coupée ? Pourquoi ne décorons-nous plus nos maisons avec des crânes ?

 

Description du produit

 

Informations complémentaires

ISBN 9791096997084
Auteur(s) Larson Frances
Editeur Omblage
Langue français
Date de publication 2019
Thèmes(s) Anthropologie sociale
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Newsletter

Newsletter
Ouvrez grand les yeux et économisez un max !
Comité Quartier Latin
 

Recommander ce site à un ami :

Votre nom : Email de votre ami :
Tous les champs ne sont pas renseignés correctement