Point De Vues

  • L'ouvrage explore la criminalité en Normandie de 1498, date de l'ordonnance de Blois qui organise la procédure pénale, à 1939, qui voit à Rouen la dernière exécution publique en France d'un mineur. Elle traite à la fois de l'histoire de la police, de la justice ou de l'administration pénitentiaire. Il fait émerger des questions fortes et particulièrement sensibles, susceptibles d'intéresser tout citoyen : quel est le sens de la peine ? Comment le recours à la torture a-t-il été justifié ? Comment équilibrer la maîtrise de l'ordre public et les libertés individuelles ? Pourquoi la peine de mort a-t-elle été maintenue si longtemps ?... Cet ouvrage montre la recherche progressive d'une procédure juste et équitable dans le traitement des suspects ou des condamnés tout comme l'évolution des méthodes d'investigation de la police, qui s'appuient sur la science.

  • La question liminaire de cet ouvrage pourrait être celle-ci : comment l'enseignement architectural a-t-il évolué entre 1965 et 1975, face aux nombreuses critiques et réflexions dont il faisait l'objet ?
    La formation à l'École des beaux-arts à Paris était alors considérée comme trop centrée sur la forme et pas assez attentive à la pratique constructive, aux habitants, aux sites, aux aspects climatiques et environnementaux. Les recherches récentes nuancent cependant ces jugements.
    Cet ouvrage se focalise sur les méthodes de la pédagogie. Il considère tant les expériences déjà présentes avant 1968, que leur développement dans les unités pédagogiques construites à partir de la fin des années 1960, cela jusqu'au moment où ces unités pédagogiques sont renommées Écoles d'architecture en 1986.

  • Ce livre rassemble les textes de vingt-trois conférences données dans le cadre dun colloque qui sest tenu à Bayeux en 2016. Les auteurs viennent d'horizons différents - historiens des textiles, brodeurs, plasticiens, historiens de l'art, archéologues, latinistes, ingénieurs des laboratoires de recherche des Monuments Historiques et des Musées de France -, et de pays différents - France, Allemagne, Belgique, Grande-Bretagne, Canada, États-Unis. Ils ont pour point commun de compter parmi les meilleurs spécialistes de la Tapisserie et dapporter une vision inédite du chef-doeuvre.
    Leurs articles rédigés en français et abondamment illustrés sont accompagnés dun résumé en anglais.

  • Le musée Flaubert et d'histoire de la médecine à Rouen possède parmi ses collections un objet unique, insolite et troublant, il s'agit d'un mannequin pour enseigner l'art des accouchements. Cet objet de conception artisanale, comme ses nombreux accessoires, a été imaginé au XVIIIe siècle par une sage-femme Marguerite Du Coudray. Son action a contribué à prévenir les risques de l'accouchement et faire de la naissance un « heureux événement ».

empty