Pu De Dijon

  • Que savons-nous des communautés qui vivaient au bord de la Charente entre le VIe et le Xe siècle, à 40 km de l'Océan Atlantique ? Les archéologues sont allés observer au fond du fleuve les vestiges de ces occupations particulièrement bien conservés par leur long séjour en milieu humide : pirogues, digues en bois et en pierre, pêcherie, armes, céramiques, outils et plombs de pêche livrent des informations totalement inédites sur l'exploitation du milieu fluvial aux époques mérovingienne et carolingienne.
    La présence, parmi tous ces objets, d'éléments d'origine nordique, permet également de reposer la question du passage des Vikings en Saintonge au IXe siècle. Les études de cartes et de plans anciens, de graffiti de bateaux, les analyses de matériaux (bois et plomb), ainsi que des prospections menées sur les berges complètent cette étude d'un espace fluvial particulièrement riche en témoignages d'un passé encore méconnu.

  • Parmi l'offre de médiation proposée par les musées, centres de science et centres d'art, un volet concerne les actions dites hors les murs. Il s'agit de répondre à des enjeux multiples : toucher de nouveaux publics, développer les partenariats, élargir ses missions, rayonner sur le territoire, trouver une parade lorsque l'accueil des visiteurs in situ est limité ou encore assurer la continuité lorsque le musée est fermé en raison de travaux d'aménagement et de rénovation.
    Ces exemples permettent de repenser les modalités de l'action culturelle et posent plus glo- balement des questions sur les missions du musée. Quelles relations construire aux territoires et aux publics éloignés ? Sur quels partenaires s'appuyer ? Pourquoi et comment penser la complémenta- rité et l'articulation des offres dans et hors les murs de l'institution ? En s'appuyant sur des exemples pris au sein d'institutions muséales multiples cet ouvrage propose un panorama des actions hors les murs.

empty