Centre De Castellologie

  • Plus de trente ans après sa rédaction, voici enfin disponible pour le grand public l'une des thèses majeures de la castellologie française.

    En étudiant une douzaine de châteaux-forts du Haut-Poitou, Philippe Durand livre des monographies qui sont déjà des références.

    Surtout, l'auteur fait du Montmorillonnais un exemple et un modèle. De là, il revisite toute l'évolution de la construction castrale : la place du décor et de l'architecture, le rôle symbolique et ostentatoire des éléments de défense, et l'utilisation des modèles royaux et princiers dans les forteresses seigneuriales à la fin du Moyen Âge.

  • Les actes du colloque "l'eau dans le château" réunissent une vingtaine de communications de chercheurs francophones autour de la problématique de l'eau à l'intérieur du château, en Europe et en Méditerranée, au Moyen Âge et à l'époque Moderne. Les articles abordent le problème de l'alimentation (puits, citernes, conduites), de l'hygiène (bains, étuves) et de l'eau ostentatoire (bassins, fontaines, jet d'eau

  • Après le colloque sur « l'eau dans le château » d'octobre 2013, le Centre de Castellologie de Bourgogne a accueilli au château de Bellecroix (près de Beaune) le second volet de ces rencontres, intitulé « l'eau autour du château ». Ce colloque, qui concerne l'histoire et l'archéologie des habitats aristocratiques médiévaux et modernes, ne s'arrête pas aux fossés en eau, mais explore tout l'environnement aquatique et hydraulique du château : fleuves et transports, moulins et forges, pêcheries, lacs et mers, inondations défensives et offensives, bassins, ports et canaux. Le colloque est particulièrement attentif au rôle moteur des étangs et des moulins dans l'installation des seigneuries châtelaines.

  • Actes du sixième colloque international au château de Bellecroix, 14 - 16 octobre 2016

  • Cet ouvrage publie les communications présentées aux «17e Journées de Castellologie de Bourgogne», tenues au château de Pierreclos les 23 et 24 octobre 2010. Publiés exactement un an après la manifestation, ces actes rassemblent une douzaine de textes.

  • Pendant plusieurs années, Jean-Claude Morlon, architecte du patrimoine, a exploré le château de Pierreclos sous toutes les coutures ; il livre ici les premiers résultats de son enquête, menée avec la collaboration de plusieurs chercheurs du centre de castellologie de Bourgogne.

    L'analyse systématique des bâtiments permet de mieux comprendre son évolution dans ses riches phases de construction et de modifications comme à la fin du XVe, à la fin du XVIe et au milieu du XVIIIe siècle et les ajouts pas toujours heureux du XIXe siècle. L'ouvrage étudie également les différents bâtiments jusqu'en 2015, associant chaque fois tel projet à tel seigneur de Pierreclos.

    Après avoir parcouru ce livre vous ne regarderez plus les châteaux bourguignons de la même façon et vous comprendrez mieux les efforts des propriétaires pour continuer à mettre en valeur le château pour votre satisfaction à tous.

  • Hervé MOUILLEBOUCHE, Delphine GAUTIER, Nicolas FAUCHERRE, Introduction.

    Études générales.

    Emmanuel de CROUY-CHANEL, Les armes à feu dans la prise et la défense des petits châteaux au XVIe siècle.
    Jean GUILLAUME, Le renouvellement des signes militaires dans les châteaux des XVIe et XVIIe siècles.
    Alain SALAMAGNE, Le château fort à la Renaissance Études régionales.
    Fabrice CAYOT, Fortifier et défendre un habitat seigneurial à l'époque moderne : l'exemple des pays de l'Yonne (XVIe-XVIIIe siècle).
    Hervé MOUILLEBOUCHE, Philippe SALVADORI, Noblesse de robe et demeures fortifiées en Bourgogne.
    Louis LAGROST, Châteaux et guerres de Religion dans l'Autunois et le Charolais.
    Xavier PAGAZANI, Réalité ou simulacre : la défense des maisons nobles en Haute-Normandie (1450-1600).
    Étienne FAISANT, Défense et ostentation : fortifications dans les châteaux de basse Normandie aux XVIe et XVIIe siècles.
    Nicolas GAUTIER, L'inspiration néo-médiévale dans l'architecture manoriale à la fin du XVIe siècle : l'exemple du Perche.
    Christophe AMIOT, Fortifier sa demeure en Bretagne au XVIe siècle.
    Christian RÉMY, Un si long crépuscule... La mise en défense des demeures nobiliaires du Limousin aux XVIe-XVIIe siècles.
    Frédéric CHASSEBoeUF, Fortifications effectives, fortifications symboliques à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle : l'exemple de la Saintonge.
    Mélanie PIMONT-LEBEAUX, Défendre et paraître : fortifier sa demeure pendant les guerres de Religion dans le comté de Périgord.
    Bruno TOLLON, Châteaux et guerres de Religion : le plan à tours bastionnées dans le midi toulousain.

    Études de cas.

    Sita ANDRÉ, Le Goust et la Ligue : une maison forte ligérienne au XVIe siècle.
    Emmanuel LITOUX, Ronan L'HOMMELET, Fortifier sa demeure en Anjou pendant les guerres de Religion : la maison forte du Plessis à Juigné-sur-Loire.
    Christine TOULIER, Fortifier et habiter Le Lude au XVIe siècle.
    Jean-Bernard ELZIÈRE, Nicolas FAUCHERRE, Le « château neuf » de Portes : l'oeuvre de Jean de Budos vers 1545 ?
    Nicolas FAUCHERRE, Serge FRANÇOIS, La forteresse sous la résidence : le cas de Brézé (Maine-et-Loire).
    Pascal BRUNET, Continuité et réinvention de signes féodaux dans deux châteaux comtois du XVIIIe siècle : Ray-sur-Saône et Moncley.
    ÉTUDE COLLECTIVE (s. dir. H. MOUILLEBOUCHE), Fortifier Chamilly, du XVIe au XVIIIe siècle.

    Alexandre GADY, Conclusion.

empty