Societe Et Editions Du Batiment Et Des Travaux Publics

  • L'objet du carnet de détails est de donner aux concepteurs et aux constructeurs un document pédagogique leur permettant d'aborder le concept constructif : "béton de chanvre et ossature bois". Il n'a pas pour ambition de couvrir toutes les solutions mais d'en fournir au moins une à chaque problématique.

    Les quatre premières planches du document reprennent les principaux cas de figure du positionnement de l'ossature dans le mur. Les planches suivantes traitent le cas d'une ossature noyée. Le dimensionnement des ossatures est indicatif.

    Lors de l'exécution, il conviendra d'établir une note de calcul pour les structures et les ouvrages spécifiques. Il est également indispensable, pour une mise en oeuvre correcte de tous les matériaux utilisés, de se référer aux Avis Techniques et/ou aux Cahiers du CSTB en vigueur.

  • Après avoir fait l'historique du montage de l'opération, le livre fait le point sur l'état des connaissances avant le lancement du projet de Montholier Au niveau des matériaux : Si le bois est un matériau de construction connu avec des caractéristiques et des règles de mises en oeuvre clairement définies, le remplissage d'une structure bois par des matériaux premiers ne présente pas de tels référencements.
    -Matériau hygroscopique et parois perspirantes La majorité des matériaux de construction, béton, bois, briques est hygroscopique.
    -Utilisation de la botte de paille comme matériau de construction.
    -Mise en oeuvre de la chènevotte comme matériau de construction.
    Là encore Montholier était l'occasion de vérifier sur une construction instrumentée les connaissances nouvellement acquises.
    -La partie suivante décrit les différentes phases de la construction des maisons.
    -Ensuite, sont tirés les enseignements de ces constructions que ce soit en analysant les essais en laboratoire ou in situ avec un suivi dans le temps.

empty