Antonio Fischetti

  • Non sans humour, ce livre fait découvrir, à la lumière des études éthologiques les plus récentes, les différents aspects des comportements de ces deux espèces et leur relation avec l'homme.
    Que signifient les aboiements d'un chien ? Et pourquoi remue-t-il la queue à gauche plutôt qu'à droite ? À quoi servent les moustaches du chat ? Peut-on le caresser à rebrousse-poil ? Que signifient les cris déchirants d'une chatte en chaleur ? Cet album documentaire illustré nous fait entrer dans l'univers de ces animaux familiers et explore toutes les facettes de leur comportement.
    POINTS FORTS - En coédition avec Universcience dans le cadre de l'exposition qui se tiendra à la Cité des Sciences et de l'Industrie d'avril à septembre 2015 (200 000 visiteurs attendus).
    - Du renouveau pour ce sujet documentaire privilégié : des illustrations drôles et tendres, et un angle audacieux : l'approche comportementale.

  • Une amusante promenade dans l'histoire des sciences, à travers le portrait de trente-cinq scientifiques.
    Les époques sont balayées, depuis les anciens Grecs, tels Pythagore ou Thalès, jusqu'à des scientifiques encore vivants, comme la généticienne Emmanuelle Charpentier.

  • L'observation des sociétés animales nous apprend énormément de choses sur les bienfaits de la collectivité, et nous permet de mieux comprendre le fonctionnement de la société humaine.

  • Les insectes sont souvent mal aimés, ils font peur, ils piquent et ont la réputation de véhiculer des maladies...Un album documentaire magnifiquement illustré pour en finir avec les idées reçues, et découvrir les performances parfois étonnantes dont certains insectes sont capables.

  • L'être humain n'est pas le seul animal qui vit en société. De nombreuses espèces font de même. Ce livre dresse un panorama des sociétés animales, au vu des travaux scientifiques les plus récents.
    Certaines sont assez simples, et d'autres très sophistiquées. Mais il faut toujours des règles pour vivre ensemble, ne serait-ce qu'un minimum d'entraide et de coopération. C'est par le respect de ces règles que la vie sociale présente un intérêt pour l'espèce.
    L'observation des animaux nous apprend beaucoup de choses sur les bienfaits de la collectivité. Cela nous permet également de mieux comprendre la société humaine. Sociétés microscopiques (fourmis, termites), sociétés d'oiseaux, sociétés aquatiques (sardines, baleines) ou sociétés particulières (amibes, rats.) sont ici décrites à travers les traits communs ou différents qu'elles présentent par rapport aux sociétés des hommes.

empty