Christophe Bonneuil

  • Du pouvoir de l'atome au consumérisme high-tech, de la guerre à la médecine et à l'agriculture, du pilotage de l'innovation et la gestion du social à la surveillance du climat, rares sont les fragments de notre réalité qui n'ont pas été transformés par les sciences, les techniques et les savoirs au cours du XXe siècle.

    Ce troisième tome nous fait entrer dans les coulisses des mondes universitaires, administratifs et économiques. Il explore la fabrique des savoirs, éclaire leur mise en économie, la manière dont les questions sanitaires et écologiques sont gérées, comme la diversité des connaissances produites par les amateurs, les associations et les think tanks.

    Un tome novateur donne toute la mesure des sciences et des savoirs dans notre monde contemporain - pour le meilleur... et pour le pire.

    Sous la direction de Dominique Pestre (EHESS) et Christophe Bonneuil (CNRS), cette somme magistrale en trois volumes de l'histoire des sciences et des savoirs, de leur fabrique et de leur diffusion transnationale, de la Renaissance à nos jours, réunie une équipe internationale composée des meilleurs spécialistes.

    Avec les contributions de M. Armatte, C. Bigg, C. Bonneuil, S. Boudia, C. Cao, A. Dahan, D. Edgerton, P.N. Edwards, S. Franklin, D. Gardey, J.-P. Gaudillière, N. Jas, C. Lécuyer, J.-M. Lévy-Leblond, V. Lipphardt, Y. Mahrane, T. Mitchell, L. Nash, D. Pestre, A. Rasmussen, J. Revel, S. Schweber, S. Shapin, T. Shenk, S. Visvanathan.

  • Les scientifiques nous l'annoncent, la Terre est entrée dans une nouvelle époque : l'Anthropocène. Plus qu'une crise environnementale, nous vivons un basculement géologique d'origine humaine. Comment en sommes-nous arrivés là ? Faisant dialoguer science et histoire, les auteurs revisitent l'histoire globale des derniers siècles au prisme de l'environnement : le manifeste d'une nouvelle génération d'historiens.

empty