Elisabeth Fontan

  • Cet ouvrage traite d'un ensemble d'objets en ivoire découverts à Arslan Tash, en Syrie du Nord, par une équipe archéologique française à l'époque du Mandat. Dans les ruines d'un palais avaient été entassées plusieurs centaines de plaquettes d'ivoire ayant servi à décorer des meubles en bois. Les ivoires d'Arslan Tash comptent parmi les créations majeures des artistes du Levant de cette époque, entre le IXe et le VIIIe siècle avant notre ère. Il s'agit de la première publication sur ces ivoires, exposés pour la plupart au Louvre mais également dans des musées étrangers.

empty