Guillaume de Laubier

  • Depuis toujours et sous toutes les latitudes, l'être humain collectionne.

    Sont ici révélées des collections qui ne sont en général pas ouvertes au public, ou bien sont discrètes ou simplement méconnues. Elles nous conduisent au coeur du monde de l'art contemporain, des crânes, des pipes à opium, des chefs-d'oeuvre de l'art tribal ou brut, des animaux empaillés, des statues du XVIIIe siècle, du pop art, des trente glorieuses ou encore des reliquaires chrétiens.

    Si les collections y sont décrites à travers l'histoire de leur constitution et agrémentées d'anecdotes souvent savoureuses, l'ouvrage aborde aussi quelques thématiques incontournables liées à la « collectionnite » : l'espace nécessaire pour collectionner, gérer sa vie conjugale envahie par les objets, l'argent dépensé ou investi dans la collection, les motivations les plus secrètes, par quel achat tout cela a-t-il commencé, etc.

    Une vingtaine de collectionneurs (Pierre & Gilles, Pierre-Jean Chalençon, Daniel Rozensztroch...) ont accepté d'ouvrir leurs portes à Guillaume de Laubier et Emmanuel Pierrat (lui-même collectionneur), et de parler de leurs trésors. Une dizaine de professionnels internationalement reconnus (Jean-Claude Binoche, Nathalie Obadia, Olivier Picasso, Daniel Templon...), du commissaire-priseur à l'expert, du galeriste au psychiatre, permettent aussi de décrypter ce que sont ces collectionneurs d'aujourd'hui.

  • Des intérieurs classiques ou modernes aux maisons de créateurs, de décorateurs et de collectionneurs, en passant par des décors au charme délicat, ce livre dessine un portrait audacieux et d'une surprenante diversité de la maison parisienne d'aujourd'hui. Rive gauche ou rive droite, dans tous les styles, voici des appartements, lofts, hôtels particuliers... intérieurs rares ou inédits, quintessence de l'art de vivre dans le Paris contemporain.

  • De l'université de Bologne, première université du monde occidental fondée en 1158, jusqu'aux prestigieuses universités anglaises et américaines, ce livre nous invite à découvrir les hauts lieux du savoir. Il pose un regard sur des universités au patrimoine architectural exceptionnel, dont la beauté traduit le pouvoir et dont l'histoire, déclinée au fil des siècles, rappelle à tous la grandeur.
    Au gré de la promenade photographique se succèdent amphithéâtres, bibliothèques, chapelles, salons d'honneur, théâtres anatomiques, jardins. Une visite inédite et spectaculaire de vingt-trois universités, parmi les plus renommées au monde, à travers quatorze pays, en France, en Suède, en Allemagne, en Pologne, en Italie, au Portugal, au Qatar, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada... Autant de lieux qui invitent le promeneur curieux à passer la porte de ces temples de la connaissance.

    Jean Serroy, professeur d'université émérite, est spécialiste de la littérature et du théâtre du XVIIe siècle. Il est par ailleurs critique de cinéma, il compte parmi ses publications récentes Entre deux siècles, 20 ans de cinéma contemporain (Éditions de La Martinière, 2006) et L'Écran global (en collaboration avec Gilles Lipovetsky, Seuil, 2007) et L'Esthétisation du monde (Gallimard, 2013).

    Portraits de designers, univers singuliers, lieux inspirés. Depuis vingt-cinq ans, le photographe Guillaume de Laubier retient l'attention des plus grands magazines de décoration et d'art de vivre. Il met aujourd'hui son talent au service des livres, notamment L'Esprit des vins (2010), Sarah Lavoine (2010), À la table des designers (2012), ou encore Les Plus Beaux Opéras du monde (2013), tous parus aux Éditions de La Martinière.

empty