Juliette Duquesne

  • Détenir ce marché mondial représente des enjeux financiers colossaux et permet de contrôler la chaîne alimentaire. Une appropriation du bien commun à la réglementation complexe, méconnue du grand public, et mise en place il y a plus de cinquante ans. À cause du développement des semences industrielles et des OGM, des paysans du monde entier se sont vu privés du droit élémentaire de cultiver leurs propres graines.

    Pourquoi ce bien collectif si précieux a-t-il été privatisé et quelles en sont les conséquences? Quels risques fait-on courir à la nature, dont l'être humain est lui-même une composante? Telles sont les questions, vitales pour notre avenir, abordées dans ce livre.

  • Pour une finance plus éthique et solidaire.

    La crise boursière de 2008, phénomène sans précédent, a touché chacun d'entre nous. Il apparaît essentiel d'expliquer les mécanismes qui ont conduit à ce chaos et bouleversé la vie des Français.
    Les actuels choix et les orientations économiques sont une catastrophe pour une grande part de l'humanité et risquent, faute d'être maîtrisables, de n'épargner ni les humains, ni les ressources utiles, ni la nature.
    Certes, des réformes ont été mises en place. Mais sont-elles suffisantes pour éviter une nouvelle crise ?
    Or, des solutions existent. Une autre finance, plus solidaire et éthique, se développe quasi spontanément au sein de la société civile. Elle est une alternative en mesure de pallier les défaillances d'un système dont l'échec apparaît année après année.

empty