Laurent Carozza

  • l'invention du bronze provoque des mutations profondes dans les sociétés issues du néolithique.
    cet alliage de cuivre et d'étain d'une grande dureté permet la fabrication d'objets de prestige : outils, parures, épées, casques et cuirasses... très rares, ils sont l'apanage des élites et suscitent la constitution de vastes réseaux d'échange à travers l'europe. entre 2300 et 800 avant notre ère, les techniques agricoles progressent et dessinent un nouveau paysage agraire: fermes, champs et enclos quadrillent le territoire.
    de nouvelles idéologies apparaissent. les grandes fouilles préventives des vingt dernières années ont permis un renouvellement de la connaissance de l'âge du bronze, en particulier pour le domaine français. territoires, milieux, technologies, innovations, échanges, organisation sociale, sédentarisation, ressources et productions agricoles, vie domestique, rites funéraires: laurent carozza et cyril marcigny font la synthèse des travaux d'une nouvelle génération de chercheurs sur une période jusqu' ici très mal connue.

  • Les cultures de l'âge du Bronze ont longtemps été ardues à déterminer pour les archéologues tant leurs manifestations sont diverses et leurs vestiges ténus. Les cultures de l'âge du Bronze ont longtemps été ardues à déterminer pour les archéologues tant leurs manifestations sont diverses et leurs vestiges ténus. Il aura fallu plus de 25 ans de recherche archéologique préventive pour comprendre que l'âge du Bronze constitue très probablement une période clé dans l'émergence des sociétés hiérarchisées pré-étatiques et dans la construction de notre environnement.
    Cet ouvrage est une première synthèse à l'échelle nationale, région par région, d'un programme de recherche toujours en cours, l'enquête nationale Bronze. Ce travail d'exploitation et d'interprétation des données archéologiques et paléoenvironnementales a permis d'apprécier le statut des installations rurales, de mesurer les liens qui unissent ces espaces pour former des réseaux de peuplement et de systématiser l'appropriation symbolique des lieux par ces populations. Il révèle également la place de milieux naturels souvent considérés, à tort, comme marginaux, dans les débuts de la diversification des systèmes socio-économiques.

empty