Laurent Coulon

  • L'une des mutations les plus importantes de la religion égyptienne au Ier millénaire av. J.-C. est la montée en puissance du culte d'Osiris au sein des sanctuaires divins. La dévotion pour le dieu des morts n'est plus alors cantonnée au domaine funéraire ou à ses métropoles traditionnelles, et Osiris s'affirme comme le parangon du souverain auquel chaque pharaon veut s'identifier, tout en recueillant également les aspirations " populaires " à une religion de salut. Cet essor à la fois théologique, politique et populaire du culte osirien, qui rayonne ensuite dans l'ensemble du monde méditerranéen, est un phénomène d'échelle nationale mais qui se décline dans les provinces d'Egypte en autant de variantes régionales s'enracinant dans le substrat des traditions locales. Le but du colloque qui s'est tenu à la Maison de l'Orient et de la Méditerranée de Lyon les 8 et 9 juillet zoos était de mettre en évidence la diversité aussi bien que les traits communs des manifestations du culte d'Osiris à travers les différents sites d'Egypte au Ier millénaire av. J.-C. Les contributions réunies ici présentent à la fois des découvertes archéologiques récentes, notamment à Héracléion, Karnak ou Oxyrhynchos, qui ont contribué à une meilleure compréhension des rites osiriens de Khoïak, mais aussi un aperçu de nouvelles données épigraphiques, papyrologiques, prosopographiques, architecturales, qui permettent d'ouvrir une réflexion théologique et historique sur le développement de ces croyances osiriennes.

  • À l'occasion de l'année France-Égypte 2019, cet ouvrage offre un panorama des fouilles et des programmes de recherche archéologiques français menés en Égypte sous l'égide du ministère des Antiquités. Il présente à la fois les institutions investies dans la recherche de terrain et les sites étudiés par les archéologues français, associés à des partenaires égyptiens ou internationaux. Une série de focus mettent en lumière les problématiques actuelles ou les nouvelles technologies pour l'exploitation des données archéologiques dont la chronologie s'étend de la préhistoire à la période médiévale.

  • Dans les socie´te´s anciennes, depuis le IIIe mille´naire avant notre e`re jusqu'au vii sie`cle de notre e`re, de l'Inde au monde celte, de la Me´sopotamie a` la Gre`ce et a` l'E´gypte, les diffe´rents syste`mes religieux, polythe´istes ou monothe´istes, ont fonctionne´ gra^ce a` des clerge´s pre´pose´s a` la gestion du sacre´ et dont les membres se distinguaient plus ou moins fortement du peuple des lai¨cs. Les contributions de quinze spe´cialistes re´unies ici pre´sentent a` un large public l'e´tat des connaissances sur des questions institutionnelles souvent ne´glige´es : qui devient pre^tre ou pre^tresse? comment? et pour quelle place dans la socie´te´? En interrogeant des religions disparues et d'autres qui sont pre´sentes dans notre monde contemporain, hindouisme, mazde´isme, judai¨sme, christianisme et islam, cet ouvrage montre l'actualite´ d'une re´flexion sur les diffe´rentes formes anciennes de la fonction sacerdotale.

empty