Margaux Motin

  • Cuites, dérapages et autres séismes dans sa vie de jeune mère célibataire. À 35 ans, Margaux Motin raconte les récents bouleversements qui ont secoué son existence. En magnitude 10 sur l'échelle de Richter, sa nouvelle histoire d'amour avec son meilleur pote, pour qui elle change radicalement de vie. Et comme toute nana post-trentenaire qui prend des décisions très vite, le retour de flammes sera brutal.

  • Le succès phénoménal de l'édition adapté par la référence de la BD féminine ! D'un côté, il y a le livre La femme parfaite est une connasse !, édité chez J'ai Lu, petit manuel hilarant à l'usage de de la femme non parfaite, et véritable carton en librairie ! De l'autre, il y a Margaux Motin, auteur star, dont les albums (J'aurais adoré être ethnologue..., La théorie de la contorsion et La tectonique des plaques) ont marqué les lectrices, et généré une immense communauté.
    Ces deux univers, tant ils sont proches dans l'esprit et l'humour, devaient se rencontrer. C'est chose faite ! Ce livre n'est pas la version BD de La femme parfaite est une connasse !
    Margaux Motin a choisi 50 pages de la version poche, et les a illustrées... à sa manière. Le résultat, plein d'humour et d'autodérision, est délicieux.

  • L'année de ses 12 ans, la déesse Hébé reçoit de Zeus, son père, un parchemin sur lequel elle pourra tenir son journal. Commence alors le récit de la vie de sa famille sur l'Olympe, des rôles de chaque dieu, de leurs vies agitées, trahisons, infidélités et des exploits de grands héros. Hébé observe, retranscrit les histoires de chacun et se demande : quand pourra-t-elle, à son tour, écrire sa propre histoire ?

empty