Allary

  • Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d'autant plus compliquée qu'il est tiraillé entre ses deux cultures - française et syrienne - et que ses parents ne s'entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de plus en plus vers la religion... Sa mère est rentrée en Bretagne avec les enfants, elle ne supporte plus le virage religieux de son mari. C'est alors que la famille au complet doit retourner en Syrie...

    Dans le premier tome (1978-1984), le petit Riad était ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye de Kadhafi, la Bretagne de ses grands-parents et la Syrie de Hafez Al-Assad. Le deuxième tome (1984-1985) racontait sa première année d'école en Syrie. Le troisième tome (1985-1987) était celui de sa circoncision. Ce quatrième tome, exceptionnel par son format (288 pages) et par ce qu'il révèle (le coup d'État de son père), est le point d'orgue de la série.

  • Né d'un père syrien et d'une mère bretonne, Riad Sattouf raconte dans L'Arabe du futur sa jeunesse au Moyen-Orient.

    Dans le premier tome (1978-1984) le petit Riad était balloté entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Dans ce second tome, qui couvre la première année d'école en Syrie (1984-1985), il apprend à lire et écrire l'arabe, découvre la famille de son père et, malgré ses cheveux blonds et deux semaines de vacances en France avec sa mère, fait tout pour devenir un vrai petit syrien et plaire à son père.

    La vie paysanne et la rudesse de l'école à Ter Maaleh, les courses au marché noir à Homs, les dîners chez le cousin général mégalomane proche du régime, les balades assoiffées dans la cité antique de Palmyre : ce tome 2 nous plonge dans le quotidien hallucinant de la famille Sattouf sous la dictature d'Hafez Al-Assad.
     

  • L'Arabe du futur raconte la jeunesse de Riad Sattouf au Moyen-Orient. Dans le premier tome publié en 2014 et qui couvre la période 1978-1984, le petit Riad est ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Le deuxième tome, paru en 2015, raconte sa première année d'école en Syrie (1984-1985).
    Dans ce troisième tome (1985-1987), après avoir suivi son mari en Libye puis en Syrie, la mère de Riad ne supporte plus la vie au village de Ter Maaleh. Elle veut rentrer en France. L'enfant voit son père déchiré entre les aspirations de sa femme et le poids des traditions familiales...

  • Né en 1978 d'un père syrien et d'une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d'abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d'être nommé professeur. Issu d'un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile.
    En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n'aide pas...), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n'a qu'une idée en tête : que son fils Riad aille à l'école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.

    L'Arabe du futur sera publié en trois volumes. Ce premier tome couvre la période 1978-1984.

  • Après La Vie secrète des jeunes, la nouvelle chronique de notre époque par Riad Sattouf, prépubliée dans L'Obs.

    Écrits d'après les histoires vraies d'Esther A.*, Les Cahiers d'Esther nous plongent dans le quotidien d'une fille de 10 ans qui nous parle de son école, ses amis, sa famille, ses idoles.
    Que sont Tal, Kendji Girac ou bien les têtes brûlées ?
    Quels sont les critères de beauté que doivent avoir les garçons et les filles pour être populaires ? Comment fait-on quand on a des copines plus riches que soi ?
    Qu'est-ce que le petit pont massacreur ?
    Comment les attentats du 7 janvier ont-ils été vécus dans la classe d'Esther ?
    Comment faire quand on a peur d'avoir des gros seins ?

    En cinquante-deux pages qui sont autant de saynètes sur un thème à chaque fois différent, Esther nous raconte sa vie et son époque. Ce qu'elle ne dit pas à ses parents, elle le raconte dans ce journal intime, tour à tour drôle et émouvant, tendre et cruel : un portrait de la jeunesse d'aujourd'hui et un miroir de notre société.

    *Les noms des vraies personnes ont été modifiés !
     

  • D'ou` vient la confiance en soi ? Comment fonctionne-t-elle ? Qu'est-ce qui la renforce ? L'affaiblit ? Pourquoi certaines personnes sont-elles plus confiantes que d'autres ? Est-ce une question de tempe´rament ? Le fruit d'un travail sur soi ? Un regard sur le monde ? Quelle relation la confiance en soi entretient-elle avec la confiance en autrui, avec la confiance en la vie me^me ?

    En puisant dans les grands textes de la philosophie et des sagesses anciennes, dans les travaux des psychanalyses et des psychologues, mais aussi dans l'expe´rience de grands sportifs, d'artistes ou d'anonymes, Charles Pe´pin e´claire le myste`re de la confiance en soi.

  • Les vertus de l'échec

    Charles Pépin

    • Allary
    • 22 Septembre 2016

    Et si nous changions de regard sur l'échec ?

    En France, échouer est mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d'audace et d'expérience.

    Pourtant, les succès viennent rarement sans accroc. Charles de Gaulle, Rafael Nadal, Steve Jobs, Thomas Edison, J.K. Rowling ou Barbara ont tous essuyé des revers cuisants avant de s'accomplir.

    Relisant leurs parcours et de nombreux autres à la lumière de Marc-Aurèle, Saint Paul, Nietzsche, Freud, Bachelard ou Sartre, cet essai nous apprend à réussir nos échecs. Il nous montre comment chaque épreuve, parce qu'elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant.

    Un petit traité de sagesse qui nous met sur la voie d'une authentique réussite.

  • Notre e´chec est grandiose.
    Nous pensions que la de´mocratie allait s'e´tendre sur le globe, mais elle est en crise partout.
    Nous chantions les bienfaits des e´changes, mais la mixite´ sociale recule et de nouveaux murs s'e´rigent chaque jour.
    Nous avions la religion du progre`s, mais le re´chauffement climatique pre´pare la pire des re´gressions.
    L'insurrection populiste et le de´sastre e´cologique en cours montrent que le logiciel ne´olibe´ral nous me`ne dans l'abi^me.
    Pour ne pas tout perdre, nous devons sortir de l'individualisme et du nombrilisme.

    Si nos ai^ne´s ont ve´cu dans un monde sature´ de dogmes et de mythes, nous sommes ne´s dans une socie´te´ vide de sens. Leur mission e´tait de briser des chai^nes, la no^tre sera de retisser des liens et de re´inventer du commun.

    Des chemins existent pour sortir de l'impasse. Saurons-nous les emprunter ?

  • La beauté des paysages nous fascine. Un coucher de soleil, le ciel étoilé, une vallée verdoyante peuvent nous laisser muets d'admiration. Pourquoi le spectacle de la nature a-t-il autant d'effet sur nous ?
    Pour le savoir, Alexandre Lacroix nous embarque dans un voyage philosophique à travers les disciplines, les âges et les continents. On y croise Épicure, Kant ou Thoreau, mais aussi des peintres, des poètes, des spécialistes de l'évolution et de la biologie.
    On y apprend que la savane est le paysage préféré des humains. On y explore la façon japonaise d'apprécier une fleur ou un rivage. On s'initie à un courant philosophique jusque-là inconnu en France : l'esthétique environnementale. On dialogue avec des chercheurs du MIT ou des aveugles décrivant leurs plus beaux paysages. Et l'on visite certains lieux réputés pour leur beauté en France, en Angleterre, en Italie, en Patagonie...
    À mesure que l'enquête avance, nous découvrons que notre sensibilité à la beauté des paysages est constitutive de notre humanité. Mais qu'elle est menacée. Nous ne vivons plus autant que nos ancêtres au rythme du soleil et des saisons ; nos sens s'émoussent. La modernité nous éloigne de la nature. La crise écologique est donc liée à une crise esthétique : rendue insensible à la beauté de la nature, l'humanité se sent autorisée à la saccager.
    Aussi érudit que jubilatoire, cet essai permet à chacun de poser un regard plus lucide et plus émerveillé sur les paysages qui nous entourent. Un livre nécessaire, qui nous aide à renouer avec la nature, ses rythmes et sa majesté.

  • Ces cinquante dernières années, l'humanité a connu sa plus grande révolution agricole, et les inquiétudes sur la sante´ et l'environnement sont grandissantes.
    Les consommateurs s'interrogent : Mangeons-nous trop de viande? De poisson?
    Peut-on rester en bonne santé´ en adoptant un régime vegan ?
    Doit-on l'explosion du nombre de cancers aux produits chimiques présents dans nos aliments ?
    Peut-on consommer bio et pas cher ?
    L'eau peut-elle un jour venir a` manquer ?
    Aura-t-on demain de quoi nourrir 10 milliards d'êtres humains ?
    Pourquoi la plupart des tomates n'ont-elles plus de goût ?
    Le gluten est-il mauvais pour la sante´ ?
    Mangerons-nous des algues et des insectes ?
    ...
    Ce livre apporte des réponses claires et scientifiquement avérées a` 50 questions essentielles sur l'agriculture et l'alimentation, car les consommateurs méritent d'avoir une vision claire et fiable de ce qui se passe dans leurs assiettes et dans les campagnes.

  • À l'occasion de l'exposition « Riad Sattouf, L'écriture dessinée », Allary Éditions, en coédition avec la Bibliothèque publique d'information, publie un catalogue réunissant 200 oeuvres, choisies parmi les pièces exposées. Planches originales, croquis, scénarios refusés ou abandonnés, reportages dessinés, travaux d'étudiants, storyboard de livres et de films, photographies...
    Présentées pour la première fois, ces oeuvres originales offrent une présentation rétrospective des vingt ans de carrière et de l'univers de cet artiste encore jeune - il a tout juste 40 ans - mais déjà consacré en France et à l'international.

    Le catalogue est enrichi de textes inédits de l'auteur : présentation de la genèse de chacun de ses livres et films, et commentaires de certaines des oeuvres exposées. Ce catalogue est le premier consacré à l'oeuvre de Riad Sattouf.

  • « Notre humanité compte-t-elle déjà des jeunes femmes et des jeunes hommes promis à l'immortalité´ ou, tout au moins, à une vie pluricentenaire? De telles rumeurs nous viennent de Californie où les prophètes des nouvelles technologies oeuvrent pour battre le record de longévité´ détenu par notre vénérable Jeanne Calment. Plus qu'un choc culturel entre le Nouveau et l'Ancien Monde, c'est l'annonce d'une révolution anthropologique. Grâce à la magie de la fée numérique, il devient possible de libérer les humains de leur condition de chenille bipède encore engluée dans les fils de l'évolution. Cette promesse s'inscrit dans un programme : le transhumanisme. Celui-ci affiche un but: le posthumanisme, ou le déploiement du génie créatif des hommes pour dépasser leur condition.
    Après le Paléolithique, le Néolithique, les âges des métaux et les révolutions industrielles, le numérique nous fait entrer dans un nouvel âge de l'humanité. » P.P.

    Les nouvelles technologies nous font basculer dans une ère à laquelle l'homme ne survivra peut-être pas. Le transhumanisme est certes l'aboutissement de millions d'années d'évolution, mais le posthumanisme annonce une rupture.
    Appréhender ce nouvel âge de l'humanité est donc une urgence et un défi. Pour le relever, Pascal Picq replace les bouleversements en cours dans une perspective paléoanthropologique. Et il le fait de façon accessible, en dialoguant avec une lycéenne.
    Cet essai vif et érudit permet à chaque lecteur de prendre conscience que nous vivons un moment décisif de l'histoire de l'humanité.

  • Que se passe-t-il vraiment dans nos assiettes et nos campagnes ? Sur l'agriculture et l'alimentation on entend tout, et son contraire. Ce livre apporte des réponses claires et scientifiquement incontestables, qui remettent en cause

  • L'Homme de Neandertal n'a pas totalement disparu ! Il est toujours pre´sent dans notre ADN... Mais qui e´tait-il vraiment ? Quelle e´tait sa vie quotidienne ? Comment se soignait-il ? A` quoi ressemblait son habitat ? Pratiquait-il le cannibalisme ? Comment enterrait-il ses morts ? E´tait-il un artiste ? Pourquoi a-t-il disparu ? Quels ont e´te´ ses rapports avec Homo sapiens ?

    D'Abce`s dentaire a` Zafarraya en passant par Cure-dents ou Lion des cavernes, ce dictionnaire tre`s complet fait le point sur les dernie`res de´couvertes scientifiques. Finie l'e´poque ou` Neandertal e´tait conside´re´ comme un homme-singe force´ment infe´rieur a` nous.

    Neandertal de A a` Z est l'ouvrage de re´fe´rence qui rend a` cet hominide´ la place qui est la sienne dans l'histoire humaine.

  • Pamphlétaire, dramaturge, philosophe, écrivain, aussi talentueux qu'extravagant, Voltaire fut l'enfant terrible d'un XVIIIe siècle effervescent où triomphaient la raison et le débat d'idées. Pour raconter cette vie où l'action et la pensée se mêlent, Louis Bériot met en scène l'auteur de Candide dans des rencontres avec ses contemporains les plus illustres : Newton, Montesquieu, Madame de Pompadour, Frédéric II de Prusse, Rousseau, Buffon et Diderot.

    Des conversations à fleurets mouchetés, écrites à partir d'extraits de leurs oeuvres et correspondances, où l'on devise sur la place de la religion, la montée des fanatismes, la condition féminine, l'amour, la science, la morale et le salut de l'âme... Une promenade dans le siècle des Lumières avec pour guide le plus pétillant des esprits français.

  • Vingt-quatre siècles après la mort de Socrate, il est temps qu'on cesse de prendre les idées pour des divinités célestes, intimidantes et hautaines. D'en finir avec ce préjugé que les grandes notions de la philosophie flotteraient au-dessus de nos têtes, qu'elles appartiendraient à une réalité à part, inaccessible.

    Philosopher n'est pas simplement affaire de spécialistes et d'érudits. Cela ne s'apprend pas forcément dans les manuels, bien au contraire : il s'agit d'abord d'un acte de pensée accessible à chacun, pour peu qu'on ait confiance en son jugement et qu'on fasse l'effort de réfléchir à sa propre condition.

    Fort de cette conviction, Alexandre Lacroix aborde ici des thèmes comme le désir, le courage, l'histoire, l'érotisme, la nature, le langage, le vieillissement, ou Dieu...

    En partant à chaque fois d'une expérience vécue, d'un rêve marquant, d'une conversation entre amis, du souvenir d'un être disparu, de la contemplation d'un paysage, il montre que loin d'être des constructions abstraites, les idées naissent le plus souvent d'un rapport concret au monde. Et qu'avant d'être une discipline scolaire, la philosophie est bien une émanation de la vie.

    Pour que la philosophie descende du ciel rassemble dix années d'écrits d'Alexandre Lacroix dans Philosophie Magazine.

  • En une génération, le numérique a bouleversé nos vies : nos relations amoureuses, amicales, professionnelles, économiques. Plus profondément, il modifie notre rapport au savoir, à l'histoire, à notre corps, à la mort. Nous avons du mal à mesurer les conséquences, gigantesques, de cette révolution, qui se déroule pourtant sous nos yeux.
      Pour nous éclairer, Alexandre Lacroix, écrivain, directeur de la rédaction de Philosophie Magazine, a choisi de suivre de près trois hommes, dont la démarche soulève des questions majeures pour notre temps. Son essai se lit comme une enquête.
      Les corps se connectent à la machine Dans la Silicon Valley, des chercheurs, programmateurs ou médecins, financés entre autre parle milliardaire philosophe Peter Thiel travaillent à un nouveau projet, aussi passionnant que démesuré : connecter le corps à la machine, et repousser ainsi les limites de la mort. Utopie technophile ou connexion salvatrice ?


    Les rapports entre l'Etat et le citoyen changent De son refuge en Angleterre, Julian Assange démontre qu'il n'est plus possible de penser l'État, la surveillance ou la liberté des citoyens comme hier. Les diffusions de documents confidentiels par des sites comme Wikileaks et les révélations des lanceurs d'alerte ont rendu caduque nos repères. Comment l'action politique va-t-elle désormais se mener ?


    L'histoire peut-elle encore s'écrire ?

    Au Paraguay, un certain Philippe, qui se définit comme un "truther", terme que certains traduisent par "conspirationniste" révèle l'existence d'armes et de sociétés secrètes. Avec Philippe se pose la question de savoir comment démêler, dans l'histoire actuelle, le vrai du faux, l'événement du fantasme.
      De ce tour du monde, on ressort ébranlé : le Web est une révolution dont on commence tout juste à sentir les effets.
       

empty