Arenes

  • Ce qu'ils ressentent, comment ils communiquent, découverte d'un monde inconnu.

    Les citadins regardent les arbres comme des « robots biologiques » conçus pour produire de l'oxygène et du bois.
    Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d'un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignons appelé ironiquement « Bois Wide Web ».
    La critique allemande a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l'ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature.

  • L'enfant naît câblé pour apprendre et pour aimer. Chaque jour, les neurosciences nous révèlent son incroyable potentiel. Pourtant, par manque d'information, nous lui imposons un système éducatif inadapté qui freine son apprentissage et n'encourage pas sa bienveillance innée. Plus de 40 % de nos enfants sortent du primaire avec des lacunes qui les empêcheront de poursuivre une scolarité normale.

    Céline Alvarez a mené une expérience dans une maternelle en zone d'éducation prioritaire et « plan violence », à Gennevilliers.
    Elle a respecté les « lois naturelles de l'enfant » et les résultats ont été exceptionnels. À la fin de la deuxième année, tous les enfants de grande section et 90 % de moyenne section étaient lecteurs et affichaient d'excellentes compétences en arithmétique. Ils avaient par ailleurs développé de grandes qualités morales et sociales.

    Ce livre fondateur révèle une autre façon de voir l'enfant et de concevoir son éducation à la maison et à l'école. Céline Alvarez explique de manière limpide les grands principes scientifiques qui sous-tendent l'apprentissage et l'épanouissement. Elle partage son expérience, les activités qui peuvent aider les enfants à développer leur potentiel, ainsi que la posture appropriée de l'adulte.

    La révolution de l'éducation est possible.

  • Les droits des animaux, la prise en compte de leur intelligence et, plus récem- ment, de leur conscience, la question de la souffrance animale, tous ces sujets sont au coeur de l'actualité. Après les arbres, Peter Wohlleben nous ouvre, à sa manière toujours simple, personnelle et imagée, les portes d'un nouveau monde caché : non plus seulement la pensée ou l'intelligence animales, mais le champ complet de leurs émotions.

  • L'histoire de l'Humanité racontée en 515 cartes.
    Depuis sa création, la revue L'Histoire publie des articles d'historiens faisant état des dernières avancées de leurs recherches. Ces textes sont souvent enrichis d'une ou plusieurs cartes. En partant de ce fonds cartographique exceptionnel, Christian Grataloup a sélectionné, recréé et commenté 515 cartes racontant la marche du monde, des origines de l'Humanité à aujourd'hui.
    Cet atlas est à la fois à la pointe de la recherche historique et accessible au plus grand nombre. Une création originale destinée à devenir un ouvrage de référence.

  • Bestseller en Allemagne dès sa sortie, en cours de traduction dans  le monde entier.Une grande campagne de communication nationale.Paru en 2017, La Vie Secrète de arbres est la meilleure vente Essai avec plus de 650 000 ex. vendus.

  • Pour la première fois en BD l'histoire de la littérature française.
    Savez-vous que Hugo faisait tourner les tables ?
    Que Balzac a pensé devenir cultivateur d'ananas ?
    Que Voltaire appelait ses contes des « couillonnades » ?
    Que Pascal a inventé la première calculette ?
    Que Baudelaire se teignait les cheveux en vert ?
    Ou que La Fontaine a écrit des contes grivois ?
    Au diable statues vermoulues, perruques poussiéreuses et pourpoints défraîchis : L'Incroyable Histoire de la littérature raconte, à travers des anecdotes truculentes, la vie et les oeuvres des plus grands auteurs français du XVIe au XXe siècle.
    Cet album passionnant s'adresse aussi bien aux novices qu'aux férus de littérature. Il transformera à jamais votre vision des écrivains qui, bien que géniaux, restent avant tout... des hommes.
    Quand une BD s'empare avec humour des classiques et nous présente les génies français dans leur plus simple appareil...
    Un livre qui donne envie d'en ouvrir beaucoup d'autres !

  • L'aube à Birkenau

    ,

    • Arenes
    • 20 Novembre 2019

    « La guerre avait fauché une génération. Nous étions effondrés. Mon oncle et ma tante avaient beau être médecins, ils ne possédaient plus rien. Leur clientèle avait disparu. Leur maison avait été pillée. Leurs économies avaient fondu. Le lendemain de mon arrivée à Paris, comme ils n'avaient ni argent ni vêtements à m'offrir, c'est une voisine qui m'a secourue avec une robe et des sous-vêtements.
    Il régnait dans la maison une atmosphère de désolation. Il n'y avait plus le moindre meuble. Les miroirs avaient été volés, à part ceux qui étaient scellés aux murs et que les pillards n'avaient pas pu emporter.
    Je faisais ma toilette matinale devant un miroir brisé par une balle. Mon image y apparaissait fissurée, fragmentée.
    /> J'y voyais un symbole.
    Nous n'avions rien à quoi nous raccrocher. Ma soeur Milou était gravement malade, mon oncle et ma tante avaient perdu le goût de vivre.
    Nous faisions semblant de vouloir continuer. ».
    Simone Veil raconte son enfance, sa déportation, et l'impact de cette épreuve dans sa vie.

  • Ils sont omniprésents dans nos corps et notre environnement. Sans eux, nos forêts, notre climat et même l'histoire de notre espèce ne seraient pas les mêmes. La médecine et la gastronomie s'intéressent à leurs vertus et à leurs méfaits depuis plus de treize mille ans.
    Ni animaux ni végétaux, les champignons forment un règne à part, un univers fascinant de plus de 100 000 variétés. Robert Hofrichter nous dévoile l'écosystème le plus mystérieux du vivant.
    Dans la lignée de La Vie secrète des arbres de Peter Wohlleben, l'auteur nourrit son livre de références scientifiques et d'anecdotes étonnantes. Il nous fait découvrir un monde insoupçonné.
    Vous ne cueillerez plus jamais des girolles, des cèpes, des pleurotes ou des chanterelles comme avant !

  • Nos manuels d'histoire n'ont retenu que les morts héroïques. Nous avons déterré les morts stupides.
    Chaque récit met en scène les derniers instants du personnage en racontant brièvement son parcours et en montant en épingle sa mort.
    Le plaisir que le lecteur trouvera dans ce livre réside dans le décalage entre l'importance historique du personnage et le côté stupide ou absurde de sa mort. Les récits seront regroupés dans des chapitres thématiques comme « les trop gourmands », « les trop galants », « les trop curieux », « les trop sensibles », « les trop exposés » ou encore « les trop snob ». Le dessinateur Daniel Casanave illustrera une vingtaine de ces histoires avec un dessin original, drôle et enlevé.

  • « Nos ancêtres étaient ivres de couleurs. Leur quotidien était composé d'uniformes étincelants et de robes chatoyantes, de papiers peints fleuris et de rues pavoisées. Les tableaux, les aquarelles, la littérature nous dévoilent un passé coloré. ».
    Xavier Mauduit.

    Regardons notre histoire autrement.
    Ce livre est une promenade dans le temps, une flânerie dans le monde d'hier où tout est soudainement en couleurs. Retrouvons nos poètes et nos romanciers, Baudelaire, Hugo, Proust ou encore Colette, sans oublier tous les anonymes, élèves, ouvriers, paysans.
    Parcourons les rues de nos villes et les routes de nos campagnes. Au plus près de ce qu'ont pu voir nos ancêtres, voici une manière différente de revisiter le passé. Avec les petits et les grands moments qui ont fait notre histoire : la vie quotidienne, les mines, les usines, le métropolitain, le Tour de France, la Commune, les congés payés, et les guerres aussi. Tant d'hommes et de femmes, dans un foisonnement d'images, quand plus d'un siècle d'histoire se dévoile sous nos yeux, enfin... en couleurs !
    Une expérience unique pour toutes les générations.

  • Ils ont grandi dans la même ville, ils ont été élèves dans le même lycée.
    L'un est devenu président de la République, l'autre son opposant n° 1.

    François Ruffin retrace le parcours de l'enfant prodige de la bourgeoisie d'Amiens, qui choisit Paris, l'Ena, la commission Attali sous Sarkozy, la banque d'affaires, rejoint l'Élysée du temps de François Hollande, puis se lance dans la course à la présidence de la République. Il met en lumière les choix du chef de l'État, les protections qu'il sollicite, ses relations incestueuses avec les patrons de médias et les grandes fortunes (qui sont souvent les mêmes).

    LA FRANCE DE FRANÇOIS RUFFIN.
    En contrepoint, François Ruffin se raconte aussi : son mal-être de jeune homme qui rêve de « sauter les grilles » du lycée, le refus de faire carrière après le Centre de formation des journalistes, le choix de pratiquer un journalisme dissident (« Là-bas si j'y suis », Fakir), le film Merci patron ! et l'aventure de la députation, dans l'aspiration de la France insoumise. Il raconte ses rencontres avec ces Français qui comptent en euros, voire en centimes, il partage avec les lecteurs son engagement de tous les instants, jusqu'à l'austérité.

    UN VRAI LIVRE DE GAUCHE.
    Ce livre, écrit au scalpel, se lit d'une traite. Il est truffé de formules cinglantes sur la présidence et d'histoires bouleversantes de la France populaire. C'est un livre de gauche, profondément, viscéralement, qui tient du réquisitoire implacable des Nouveaux Chiens de garde de Serge Halimi, d'un appel à l'engagement de Indignez-vous ! de Stéphane Hessel, et du livre d'intervention, au coeur de l'événement, comme Murmures à la jeunesse de Christiane Taubira.

  • La présentatrice de télévision F. Bedos raconte son parcours chaotique avant son entrée dans le show business. Elle retrace son enfance agitée, sans son père. Elle évoque Michel et Marie-Thérèse, deux responsables d'une association d'aide à l'enfance qui ont changé son destin, ses années sous les projecteurs, et sa décision de changer de vie pour consacrer son temps à un projet philanthropique.

  • Toute sa vie, l'être humain ne cesse d'apprendre au contact d'autrui, d'imiter, de reproduire, de recombiner différentes idées ou savoir-être - et de les transmettre.
    Depuis les premiers chasseurs-cueilleurs jusqu'à l'invention d'Internet, le long processus d'évolution de notre espèce ne peut s'expliquer qu'à la lumière de cette spécificité que l'on appelle l'intelligence collective, ou plus simplement la culture. Privé de l'accès à cette source de savoir accumulée au fil des générations et adaptée aux environnements locaux, l'être humain serait incapable de survivre.
    Passant de l'anthropologie et de l'histoire à la psychologie, la biologie ou encore la génétique, Joseph Henrich démontre de manière magistrale et convaincante pourquoi l'être humain est la seule espèce à avoir atteint un tel degré de développement.
    />

  • Journaliste scientifique, Karin Bojs écrit un livre sur la vie des Sapiens quand sa mère meurt. Cette disparition lui donne envie de remonter sa généalogie par le truchement d'un test ADN. En enquêtant sur les vies et les migrations de ses aïeux, elle retrace le parcours de nos ancêtres à tous : ce petit groupe parti d'Afrique via le Moyen-Orient pour se disperser en Europe, vivant de la chasse puis de la terre, des nomades devenus sédentaires.
    À la lumière des découvertes scientifiques les plus récentes, l'auteure nous raconte la (sur)vie des Sapiens, les inventions décisives, les débuts de la poterie, le premier chien apprivoisé, la première bière, les changements climatiques.
    C'est le grand roman des origines qui se dessine dans cet arbre génétique foisonnant.

  • Du barbier au chirurgien, pour la première fois l'histoire de la médecine racontée en BD.
    Comment les barbiers sont-ils devenus chirurgiens ? Pourquoi l'anesthésie est-elle née sur un champ de foire ? Comment Pasteur a-t-il découvert la vaccination ?
    Une somme rigoureuse, ludique et drôle qui raconte la médecine depuis les âges les plus reculés jusqu'aux derniers progrès de la génétique ou des greffes d'organes.
    Jean-Noël Fabiani, chirurgien cardiaque et professeur d'histoire de la la médecine à l'Université Paris Descartes et Philippe Bercovici, l'auteur de la BD à succès Les Femmes en blanc, ont uni leur talent pour raconter de manière vivante des situations qu'on a trop longtemps contemplées dans les bocaux de formol !

  • UNE BD REPORTAGE SUR LE GÉNOCIDE DES TUTSIS DU RWANDA.

    Il n'y avait plus de mots. Juste ce silence. Épais, lourd. C'était un génocide, celui des Tutsis du Rwanda, le troisième du XXe siècle.
    Il faisait beau, il faisait chaud. Nous avions pénétré le monde du grand secret.
    Sur les collines de Bisesero, des instituteurs tuaient leurs élèves, des policiers menaient la battue. C'était la « grande moisson ».
    François Mitterrand niait « le crime des crimes ». Comment raconter ?

  • 100 cartes et infographies pour retrouver notre optimisme. Un ton ludique et des informations précises et rigoureuses.

    À rebours du French bashing, le journaliste économique Benoist Simmat et le cartographe du journal Le Monde Xemartin Laborde, nous convient à un tour de France de tous les domaines dans lesquels notre pays se distingue. 100 cartes et infographies inédites racontent nos richesses, qu'elle soit économique, culturelle, historique, démographique ou géographique. On y apprend que Le Petit prince est le livre le plus traduit au monde, juste derrière la Bible et le Coran, que la France détient le record mondial ou que le français sera une des langues les plus parlées dans le monde d'ici une cinquantaine d'années...

  • Lundi, 25 août 1572.
    « Arrive un moment où la question de tuer au nom de Dieu ne se pose plus... Nous tuons, nous prions... et nous recommençons... » Les guerres de Religion gangrènent la France dans sa totalité. Le fanatisme s'instille patiemment, incontrôlable, dévastateur, aveugle.
    En 1562, Élie de Sauveterre, un jeune protestant, rejoint l'armée du prince de Condé pour retrouver son frère et sa soeur enlevés par les papistes. Des premières escarmouches au déchaînement ultime de la Saint-Barthélemy, emporté comme les autres par cette vague de violence frénétique, il sera bien malgré lui le héros de cette histoire-là.

  • Pourquoi et comment le message originel d'amour et de tolérance du Jésus de l'Évangile a-t-il donné naissance à des massacres, des croisades, l'Inquisition et, en même temps, à François d'Assise ?
    Voici la première enquête historique en BD de la plus vieille institution du monde.
    C'est l'histoire de Dieu et du diable, un mélange de sexe et d'amour, d'argent et de dénuement, de pouvoir et de liberté, d'intelligence et de manipulation.
    Magnifiquement illustrée, pleine d'humour, de distance critique et d'une vraie rigueur académique, L'Empire est le fruit de vingt années de travail.

  • La vague

    Ingrid Astier

    • Arenes
    • 13 Février 2019

    Le paradis des surfeurs se tranforme en enfer.
    Un roman noir sur les sociétés insulaires et la culture polynésienne.

    Avec La Vague, Ingrid Astier nous fait découvrir la richesse, la force mais aussi la violence de la société polyné- sienne. Elle nous balade sur les plages majestueuses d'atolls perdus où des surfeurs baroudeurs aux allures de corsaires se réunissent dans l'attente de la plus grande vague du monde, mais aussi dans les quartiers sombres de ces villes « paradisiaques » où s'entassent les exclus et où la violence et le commerce de la drogue prospèrent. Servi par une galerie de personnages hauts en couleur, ce livre s'adresse à tous nos sens.

  • Delirium

    Philippe Druillet

    • Arenes
    • 15 Janvier 2014

    Philippe Druillet a attendu soixante-dix ans pour faire face à son histoire et délivrer ses Mémoires hurlantes. Enfant, pour fuir son milieu familial, il s'inventait des mondes futuristes. Il est le génial créateur de la série de BD de science-fiction Lone Sloane.

    Delirium raconte cette famille qui le hante, la jeunesse et les amours d'un artiste sous les toits de Paris, les temps héroïques de la BD et de Pilote, sous le patronage fidèle de René Goscinny. Un récit biographique écrit à l'eau-forte, dans lequel on découvre une personnalité exceptionnelle, généreuse et sans concession.

  • En Mésopotamie, en Égypte pharaonique, en Grèce antique, le vin est considéré comme la boisson sacrée par excellence ; c'est le breuvage des puissants, des rois, des prêtres, des guerriers légendaires.
    Dix mille ans après son apparition, quelque part entre les montagnes occidentales de l'Iran et les confins de la Géorgie, le vin est devenu la boisson de la mondialisation, fabriquée au coeur de l'Afrique noire ou dans des mégalopoles comme Hong Kong.

  • Carnets de recettes oubliées, menus de galas, conseils de chefs, plans de table élyséens, souvenirs de gastronomes. Les centaines de documents rassemblés dans ce livre-objet constituent notre patrimoine culinaire.
    L'épopée de la cuisine française est l'histoire d'hommes et de femmes hors du commun : Auguste Escoffier, le premier chef moderne ; la mère Brazier, qui, en 1933, rafle six étoiles au Guide Michelin pour ses deux restaurants à Lyon ; Raymond Oliver, premier chef à passer à la télévision ; Michel Guérard ou Paul Bocuse, figures de la « nouvelle cuisine ».

  • En dépassant le cadre de notre seul pays pour se palcer à l'échelle de toute l'europe, ce livre répond aux questions que chacun se pose aujourd'hui : qui sommes nous ?
    D'où venons-nous ? Où allons-nous ?

    Depuis dix ans, la question de l'identité est au coeur du débat intellectuel français.
    L'idéal européen de l'après-guerre est à bout de souffle (montée des populismes, Brexit, etc.). Europa dépasse la question de l'identité nationale pour penser à l'échelle du continent, et échappe à la vision d'une Europe réduite aux institutions de Bruxelles pour s'inscrire dans la longue durée. Europa raconte 25 siècles d'Histoire.
    L'ampleur du propos d'Europa, la somme d'intelligences mobilisées, font de ce livre un événement intellectuel. Un grand nombre de sujets font l'objet de synthèses lumineuses et la variété des approches rend le contenu d'Europa utile et durable, à mettre dans toutes les bonnes bibliothèques : celles qui vous donnent une colonne vertébrale et vous aident à vivre.

empty