Littérature traduite

  • Staline

    Oleg Khlevniuk

    Dans son dernier ouvrage, Oleg Khlevniuk renouvelle en profondeur, par une connaissance remarquable des archives personnelles de Staline et des archives du Politburo, le genre de la biographie politique du dictateur. A partir d'une analyse critique des sources, Oleg Khlevniuk démonte les innombrables légendes (Staline « commanditaire du meurtre de Kirov », Staline « paranoïaque », Staline, « adepte d'une frappe préventive contre l'Allemagne », etc) pour ne retenir que l'épure : les mécanismes politiques de l'ascension d'un « homme des confins de l'Empire », dépositaire d'une culture de « clan », puis les ressorts du mode de gouvernance stalinien, fondé sur un interventionnisme de tous les instants et un travail quotidien titanesque. Les chapitres sur le « Grand Tournant » du début des années 1930, la « Grande Terreur » de 1937-1938, la conduite de la « Grande guerre patriotique » ou le « second stalinisme » d'après-guerre, déconstruisent, sur des points capitaux, les deux grandes interprétations dominantes (« totalitariste » et « révisionniste ») de l'histoire soviétique de ces décennies. Au-delà de la biographie du dictateur, c'est une interprétation nouvelle du stalinisme, fondée sur une connaissance exceptionnelle des grands fonds d'archives, que nous propose Oleg Khlevniuk dans son dernier ouvrage qui a reçu le prestigieux 2016 Prose Award décerné par un panel des grandes universités américaines.

  • Comprendre les mystères de l'univers en un rien de temps avec la star de l'astrophysique.

    Vérifiez bien vos poches - vous avez pris votre portefeuille ? Vos clés ? Votre téléphone ? Alors c'est parti pour une petite excursion dans le cosmos... Mais n'oubliez pas le guide !

    Quelle est la nature de l'espace et du temps ? Quelle place occupons-nous dans l'univers ? D'où viennent la matière et le vivant ? Il n'est de meilleure voix pour répondre à ces questions fascinantes que celle du plus célèbre des astrophysiciens, Neil deGrasse Tyson. Dans son style caractéristique, mélange d'érudition, d'humour et d'intelligence, le scientifique de renommée mondiale, star des médias et d'internet, sait mettre à la portée du plus grand nombre l'essentiel des grands mystères du cosmos, du Big Bang aux trous noirs, des quarks à la mécanique quantique, de la traque des exoplanètes à la recherche de la vie ailleurs. Que ce soit en dissertant sur la rotondité des objets célestes, en digressant sur la « coolitude » du tableau périodique des éléments ou en nous invitant à lever la tête pour admirer l'immensité de l'univers, son enthousiasme irrésistible et communicatif rend accessible à tous les principes les plus compliqués de l'astrophysique.

    Un livre indispensable pour acquérir le b.a.-ba de toutes les découvertes qui fondent notre compréhension actuelle de l'univers.

  • Le droit est une forme d'ordonnancement social qui a envahi la modernité, dont il est rapidement devenu une bannière. Et c'est une forme inventée par les Romains.
    Aldo Schiavone reconstruit ce processus fondateur complexe, dont il suit la trace à travers les siècles, des origines les plus reculées jusqu'au seuil du monde tardo-antique. Le résultat est une vasque fresque historique et un essai rigoureux d'interprétation sur les traits fondamentaux de la machine juridique occidentale, et du discours qui s'est construit autour d'elle : le formalisme, la prétendue neutralité, les rapports avec le pouvoir politique. Milieux, personnages, cadres conceptuels, idéologies ayant marqué notre histoire sont analysés en un contrepoint constant entre antique et moderne, entre pensée romaine et tradition européenne.
    />

  • Le Diable aux trois cheveux d'or - Blancheneige - Jeannot et Margot - Jean le Veinard.
    Partez à la rencontre des héros de ces quatre contes et découvrez comment ils surmontent de terribles épreuves. Dans le volume, des activités autour des différentes adaptations de « Blancheneige » (cinéma, ballet).
    Groupements de textes.
    1. Sorcières, monstres et autres créatures merveilleuses.
    2. Voyage et apprentissage.

  • Avec La Guerre à l'hérésie , Moore bouleverse toute l'histoire des hérésies telle qu'elle était pensée depuis le XIXe siècle en montrant comment l'Église médiévale a criminalisé les nombreuses oppositions à une époque où s'est affirmée une « monarchie pontificale » absolue et centralisée, théocratique, fondée sur la séparation radicale des clercs et des laïcs et sur la soumission des seconds aux premiers. Les dissidences qui furent persécutées sous le nom d'hérésie étaient en réalité suscitées par des lectures intransigeantes des Évangiles et par le rejet des privilèges comme du pouvoir des clercs. Il s'agissait non pas de mouvements extérieurs au christianisme (par exemple liés au manichéisme, comme on l'a longtemps soutenu dans le cas des prétendus « cathares »), mais de contestations évangélistes et anti-cléricales, toujours liées à des tensions politiques et sociales.
    Dans le livre, abondamment commenté depuis sa sortie en 2012, Moore examine tous les épisodes d'hérésies survenus entre l'an mil et les premiers temps de l'Inquisition (v. 1250). Comme le contexte général de chaque épisode est examiné en profondeur dans toutes ses dimensions, il en ressort une relecture de l'histoire générale du Moyen Âge central en Occident.

  • Que sont devenus les nobles russes après la révolution d'Octobre 1917 ? Une fois leurs privilèges abolis, leurs biens mobiliers et immobiliers confisqués, une vague de violence contre « les classes exploiteuses d'autrefois » poussa une partie de la noblesse à l'exil.
    Ceux qui restèrent durent s'adapter, se cacher, se reconstruire au sein de la société soviétique...
    Si l'Etat n'a pas réussi à écarter complètement les anciennes élites des postes à responsabilité, de nombreuses mesures vexatoires et répressives rendirent leurs vies compliquées. Elles durent dissimuler leurs titres et se doter progressivement d'une « biographie soviétique ». Malgré un voisinage hostile dans les appartements communautaires, les familles nobles mirent en place des stratégies éducatives qui assurèrent la transmission d'un héritage culturel et d'un sentiment d'appartenance à l'élite.
    Ce livre retrace les parcours poignants de personnes dont les vies ont été bouleversées par l'une des plus grandes ruptures de l'histoire du XXe siècle.

  • Les templiers

    Barbara Frale

    Le livre se découpe en 6 chapitres suivant l'ordre chronologique et se clôt par une solide bibliographie. Il raconte l'histoire de l'ordre des Templiers, depuis sa formation au début du 12e siècle après la première croisade, jusqu'à sa dissolution en 1312 par le concile de Vienne : un ordre, voué à l'origine à la défense du Saint-Sépulcre, qui devint l'ordre religieux et militaire le plus puissant et le plus riche de toute la chrétienté. Cette histoire glorieuse s'acheva par un procès en hérésie suscité par le roi Philippe le Bel qui, pressé par la crise économique, souhaitait s'emparer des biens des Templiers.
    L'auteur inscrit son récit dans le paysage politique de l'époque : les rivalités entre royaumes et papauté, la société féodale, les croisades, etc. Malgré son érudition, elle adopte un ton narratif très vivant, qui donne au livre le style d'un récit haletant. Vie quotidienne, anecdotes et pratiques de cet ordre mystérieux ont toute leur place à côté de l'intelligence de l'histoire. Elle lève le voile sur les mystères et les scandales qui ont été associés à l'histoire de l'ordre dès son existence. Ses recherches au coeur des archives vaticanes l'ont même amenée à de surprenantes découvertes sur le procès.

  • Quelques principes scientifiques simples peuvent nous apprendre beaucoup sur les plantes et améliorer notre pratique du jardinage. Une fois que l'on sait comment vivent et fonctionnent les plantes, il est en effet plus facile d'obtenir d'elles une meilleure croissance, une floraison plus importante ou de plus beaux fruits. Le lecteur trouvera dans ce livre des informations sur ce qui fait la qualité d'un sol, sur les besoins des plantes pour bien se développer, sur le processus de germination ou encore les mécanismes de défense face aux ravageurs et maladies diverses.
    Mais l'auteur ne se contente pas d'expliquer la vie cachée des plantes, elle raconte aux jardiniers comment mettre en pratique leurs nouvelles connaissances pour apporter aux plantes les soins les plus appropriés et créer de superbes jardins.

  • Abraham Lincoln

    Thomas Keneally

    • Belin
    • 18 Février 2013

    L'auteur retrace la vie d'Abraham Lincoln (1809-1865), seizième président des États-Unis, qui fut assassiné un an après le début de son second mandat.
    C'est une biographie linéaire et concise, divisée en brefs chapitres, qui suit le personnage tout au long de sa vie, sans jouer sur des artifices de composition. Cela permet de mettre en lumière l'extraordinaire ascension de Lincoln : né dans une famille humble de paysans, après avoir travaillé aux champs puis exercé toutes sortes de petits métiers, il entrera en politique et étudiera le droit pour devenir avocat. Représentant, puis sénateur, il accède ensuite à la magistrature suprême. Il met fin à la guerre de Sécession et abolit l'esclavage.
    Au-delà de l'image d'Épinal, l'auteur montre un personnage complexe : à la fois dépressif et volontaire dans son action politique, emblématique du self made man américain mais à distance de certains stéréotypes de la société de l'époque.

  • L'ouvrage est une analyse critique de la théorie selon laquelle les femmes et les hommes, les hétérosexuel(le)s et homosexuel(le)s, auraient des prédispositions psychologiques différentes en raison de l'influence (ou pas) de la testostérone sur leur cerveau pendant la vie foetale. Cette «théorie hormonale de l'organisation cérébrale » est présentée comme un fait établi dans la plupart des manuels de psychologie, médecine, journaux scientifiques, grands medias et livres à succès. Ainsi, les hormones prénatales conditionneraient l'orientation et les comportements sexuels des femmes et des hommes, leurs aptitudes cognitives ou encore leurs centres d'intérêts, créant entre eux des différences sinon irréductibles, du moins naturelles.
    Dans ce livre passionnant, Rebecca Jordan-Young retrace l'histoire de cette théorie et des recherches ayant visé à la valider, et démontre brillamment l'inconsistance des données scientifiques censées l'étayer. Mettant en évidence certains biais dans les méthodes de la recherche et l'interprétation de ses résultats, elle plaide pour une science plus rigoureuse du développement humain et des différences entre les sexes en particulier. Il s'agit là d'un texte de référence sur les questions de genre analysées à la lumière des recherches en sciences sociales et biomédicales.

  • En 73 av. J.-C., Spartacus, captif de guerre thrace devenu esclave des Romains, s'évade de sa caserne de gladiateurs à Capoue et met sur pied une véritable armée d'esclaves qui tiendra en échec l'armée romaine jusqu'en 71, où Spartacus, vaincu, meurt au combat.
    L'auteur retrace cette aventure qui a profondément marqué l'histoire romaine, en associant la narration à l'analyse politique et économique de la société romaine.
    Le livre se divise en trois chapitres chronologiques : I. Le fugitif - II. Le condottiere - III. Le vaincu

empty