Editions Du Patrimoine

  • Fleuron de la collection, Architecture, méthode et vocabulaire de Jean-Marie Pérouse de Montclos fait autorité en la matière, depuis sa première édition en 1972. Unique au monde, il fait aujourd'hui l'objet d'une nouvelle édition avec un texte revu et enrichi par l'auteur et une iconographie généreusement augmentée et ouverte à la couleur. Ainsi, une relation étroite est établie entre le texte et l'image, tandis que l'appareil de notes précise les références historiques et bibliographiques.
    Plus de 1 200 illustrations viennent ainsi illustrer quelque 1 200 termes d'architecture classés en trois parties : le vocabulaire général (de la représentation à la construction), les différentes parties d'un édifice (de ses fondations au décor, en passant par les baies, les couvertures, les escaliers, etc.) et enfin les différents genres d'édifices (religieux, public, militaire, etc.).

    Historien de l'architecture français, enseignant, Jean-Marie Pérouse de Montclos fut le premier chercheur recruté par André Malraux et André Chastel pour l'Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France en 1964 ; il y dirigea pendant vingt ans les recherches scientifiques et documentaires et en présida la commission nationale. Il est l'auteur de nombreux articles et de plusieurs ouvrages sur l'architecture de l'époque moderne.

    - Le véritable best-seller de la collection depuis près de quarante ans.
    - Un ouvrage fondamental, tant pour les amateurs d'architecture ou les étudiants que pour les passionnés de beaux livres d'art.
    - Une nouvelle édition avec un texte revu et enrichi et une iconographie généreusement augmentée et ouverte à la couleur.

  • Cet immense répertoire recense dans ses deux volumes tous les aspects du meuble : appellations, fonctions et formes. L'ouvrage, par sa présentation méthodique et son illustration très riche, met en évidence les évolutions historiques ou stylistiques du mobilier domestique ainsi que son rôle dans la vie quotidienne. Avec le vocabulaire consacré aux objets civils domestiques, il constitue une véritable encyclopédie des objets mobiliers français.

  • Cet ouvrage, treizième de la collection voulue par André Malraux et André Chastel, se propose de donner les clefs des ornements qui, depuis des siècles, structurent et décorent tout ce qui constitue notre environnement.
    Inspirés de représentations diverses, entrelacs, palmettes, tritons ou fleurons structurent depuis des siècles les éléments d'architecture, du mobilier, des textiles ou des arts décoratifs et nous permettent de mieux apprécier et de dater tous les supports auxquels ils s'appliquent.
    En effet, la décoration et l'ornementation sont patentes aussi loin que l'on puisse remonter dans l'Histoire, allant de l'architecture de l'Égypte antique à l'apparent manque d'ornementation de l'architecture moderne du XXe siècle.
    Au-delà de nos publics traditionnels (conservateurs, restaurateurs, etc.), ce livre sera source d'inspiration pour tous les stylistes, graphistes, typographes, designers, directeurs artistiques...

  • MÉTAL par Catherine Arminjon et Catherine Bilimoff * Avec cet ouvrage, l'histoire des techniques rejoint l'histoire des arts décoratifs. * Réédition du premier ouvrage du genre en France. Cet ouvrage fixe le vocabulaire spécifique des techniques du métal appliquées aux objets d'art, objets ethnographiques et éléments d'architecture. Les procédés définis couvrent une période allant de l'Antiquité à l'ère industrielle et concernent l'orfèvrerie, la bijouterie, la poterie d'étain, la fonderie, la dinanderie et la ferronnerie. L'ensemble des métaux, utilisés soit en structure, soit en recouvrement, est pris en compte. On sait l'intérêt grandissant pour la connaissance des méthodes de façonnage et de décoration des objets : le monde des métaux est spécialement riche en la matière et leur identification fait partie désormais de tout travail d'étude, de description et de mise en valeur du patrimoine. Catherine Arminjon, conservateur général du Patrimoine, est spécialiste des arts décoratifs et des objets mobiliers relevant du domaine civil et religieux. Elle a été responsable d'études et de publications sur l'orfèvrerie française.

  • Cet immense répertoire recense dans ses deux volumes tous les aspects du meuble : appellations, fonctions et formes.
    L'ouvrage, par sa présentation méthodique et son illustration très riche, met en évidence les évolutions historiques ou stylistiques du mobilier domestique ainsi que son rôle dans la vie quotidienne. avec le vocabulaire consacré aux objets civils domestiques, il constitue une véritable encyclopédie des objets mobiliers français.

  • Cet ouvrage appartient à la série des vocabulaires qui présentent l'aspect technique ainsi que typologique d'un domaine déterminé.

    Le vitrail relève à la fois de l'architecture et des arts du verre, dans une période allant du moyen age à nos jours. le présent volume en expose la diversité des techniques et procédés qui ont enrichi au cours des ans la production des maîtres verriers. il aide aussi à comprendre cet art du verre et du plomb qui illumine si magnifiquement l'architecture religieuse et civile.

  • 2017 est l'année du 5e centenaire des débuts de la Réforme protestante sous l'impulsion de Martin Luther à Wittenberg (Allemagne) qui énonça ses 95 thèses le 31 octobre 1517. Rapidement présente en France, la Réforme s'y est développée avec une histoire singulière, entre interdiction et autorisation. La diversité des Églises sur un territoire où se croisent Réformés et Luthériens mais aussi communautés issues du Réveil, culture francophone et germanophone ... a produit un patrimoine architectural et mobilier peu connu. Pour mieux le comprendre et le faire connaitre dans toute sa subtilité, il devenait nécessaire de disposer d'un outil de travail synthétique. Objets du protestantisme est le 14e volume de la collection de référence "Vocabulaires". Après une introduction présentant la place du patrimoine dans les protestantismes français, il traitera à travers environ 150 notices :
    - De l'organisation de l'espace intérieur des édifices du culte.
    - De décor et de l'iconographie.
    - Des objets du culte et du patrimoine mobilier dans les lieux de culte (dont le Désert).
    - Des objets religieux dans la vie privée.

    L'ouvrage couvre cinq siècles de patrimoine et recense les usages, pratiques ainsi que leur évolution dans le temps et dans l'espace. Il prendra également en compte le patrimoine moins connu des Églises protestantes plus récentes dans l'histoire religieuse (baptiste, Armée du Salut ...).

  • Ce volume relatif au jardin et à ses composantes esthétiques autant que techniques recense méthodiquement tous les termes - environ trois mille mots du langage commun, scientifique, professionnel et littéraire - pour analyser et décrire l'ensemble des éléments qui constituent un jardin.
    La première partie en identifie les différentes composantes, les reliefs, couvert et découvert, voies de communication, eaux décoratives, constructions, ornements et mobilier, aménagements.
    La seconde partie présente les techniques propre au jardin, description de l'assiette et agencement du terrain. Puis est abordé le sol, avec la définition des principales natures de sol, les méthodes de fertilisation, les outils. A la biologie végétale succèdent les procédés d'ensemencement et plantation, la multiplication des végétaux, les techniques de sylviculture et, enfin, le port et la forme du végétal.

  • Du grand carrosse d'apparat à la modeste charrette anglaise, ce livre présente les principaux modèles de voitures hippomobiles connus en Europe occidentale entre le XVIe siècle et le début du XXe : voitures pour le transport des personnes, à quatre roues, à deux roues ou sans roue (traîneaux, litières), fermées ou découvertes, de gala, de ville, de voyage, de chasse, de loisir, de sport, berlines, coupés, calèches, sociables, landaus, mail-coaches, milords, victorias, ducs, phaétons, breaks, dog-carts, omnibus, chaises de poste, cabriolets, tilburys, tonneaux, wagonnettes, et voitures utilitaires, rurales, de service, de livraison, et leurs nombreuses variantes.
    La deuxième partie, à travers la définition des éléments constitutifs des voitures, retrace les étapes de leur conception, de leur fabrication, précise leur utilisation et décrit les attelages qui leur donnent vie.
    Des documents graphiques anciens, de nombreuses photographies de voitures conservées dans les musées ou collections tant publics que privés, constituent une iconographie en grande partie inédite, qui révèle un riche patrimoine original et méconnu.

  • Consacré aux termes de la sculpture, domaine souvent méconnu ou superficiellement connu, ce vocabulaire met en évidence l'apport des traités et des études techniques qui sont demeurés inchangés jusqu'au xixe siècle.
    Ce sont tous les procédés liés au moulage, au modelage, à la taille, à la fonte, aux stades de la création et à la composition, les exemplaires authentiques, les copies, les moulages ou les réductions qui sont expliqués et exposés dans un ordre méthodique rigoureux. toutes les opérations successives de mise en forme et de décor sont analysées, décrites, illustrées et choisies de manière à répertorier tous les procédés utilisés aux diverses époques, sans prétendre constituer une histoire de la sculpture.

  • Cet immense répertoire recense dans ses deux volumes tous les aspects du meuble : appellations, fonctions et formes.
    L'ouvrage, par sa présentation méthodique et son illustration très riche, met en évidence les évolutions historiques ou stylistiques du mobilier domestique ainsi que son rôle dans la vie quotidienne. avec le vocabulaire consacré aux objets civils domestiques, il constitue une véritable encyclopédie des objets mobiliers français.

  • Domaine imparfaitement recensé et inégalement connu, les objets domestiques sont classés selon des critères de fonction, de formes et de matières.
    La première partie de l'ouvrage traite de l'alimentation, de la cuisine à la table et à tout ce qui s'y rapporte la préparation et la cuisson, la conservation, la consommation et le service. les chapitres suivants sont consacrés à d'autres activités domestiques, liées à la toilette, à la maison, à l'éclairage, au chauffage. cette étude des objets s'inscrit dans le cadre d'une " archéologie contemporaine " ne s'attachant pas seulement au détruit et à l'enfoui mais aussi au récent.
    Elle permet aux " archivistes des vies humaines " de redécouvrir et de reconstituer certains aspects ignorés ou négligés du quotidien.

  • Huitième titre de la prestigieuse collection des " principes d'analyse scientifique ", l'ouvrage sur la céramique est un vocabulaire technique dont l'ambition est de dresser l'inventaire des matériaux et des savoir-faire développés par l'homme depuis 25 000 ans.
    Ce matériau aux multiples utilisations (notamment architecturale, domestique, sanitaire et médicale) se présente dans notre vie quotidienne sous forme de terre cuite, faïence, grès, porcelaine, etc. tous les composants entrant dans la fabrication sont ici présentés, ainsi que les modes de cuisson et les innombrables possibilités de décor. le souhait affiché est de créer une terminologie pour des méthodes et des " recettes " jamais réunies et décrites aussi précisément.
    Enfin, les collectionneurs et les antiquaires seront particulièrement intéressés par un chapitre traitant les défauts et altérations de la céramique et présentant les différentes techniques de restauration. la très riche iconographie renforce le souci d'exhaustivité de ce travail de plus de vingt années et en rend la lecture aisée, sans nuire à la rigueur du propos.

  • Ce vocabulaire de l'espace urbain s'inscrit dans la lignée du vocabulaire de l'architecture de jean-marie pérouse de montclos, et de celui plus récent du jardin de marie-hélène bénetière.
    Il a pour ambition de mettre à la disposition des acteurs et concepteurs de l'urbain, des élus, des chercheurs et de tout public un outil complet de description des espaces de la ville. il réunit les termes les plus anciens et ceux apparus en grand nombre depuis un siècle. chaque mot est défini et assorti d'une notice. sous des allures immuables, l'espace urbain est toujours en mouvement. il se caractérise par l'accumulation, au fil d'interventions plus ou moins planifiées.
    Cet ouvrage s'attache à montrer cette évolution à travers les aménagements liés à l'espace public, au mobilier urbain, à l'architecture et au parcellaire. la riche iconographie souligne la complexité des échelles et des transformations, pas toujours heureuses, de la réalité urbaine. une importance particulière est donnée à l'espace public. car ce qui définit le mieux la ville, ce sont les lieux où les pratiques individuelles s'effacent au profit de pratiques communes.
    Des lieux où la mémoire collective, le politique et le festif sont physiquement exprimés.

empty