Grandvaux

  • Quelle faute contraint le jeune Tom à l'exil ?
    Pour prison : une île, le hurlement des vents, la musique du ressac, le chant des sirènes.
    Pour refuge : une maison perdue.
    Pour compagnie : un grand-père inconnu, misanthrope, vigie fixant l'océan dans l'attente d'une apocalypse.
    Quels chemins ces deux mémoires blessées devront parcourir pour s'accorder et échapper à la menace qui rôde à l'horizon ?

  • La caméra de bois

    Olivier Delahaye

    La Caméra de bois est la novélisation d'un film tourné en Afrique du Sud et récompensé par de nombreux prix, dont le prestigieux Ours de cristal à la Berlinale, Berlin, 2004.

    Prenez deux adolescents amis pour la vie qui découvrent un pistolet et une caméra et se voient ainsi proposer deux manières de conquérir le monde : la violence ou l'art.
    Ajoutez leur rencontre avec une jeune fille de leur âge, en conflit permanent avec ses parents, et sensible au charisme de l'un comme au charme de l'autre.
    Notez que les deux garçons sont noirs et viennent du township de Kayelitsha, un quartier pauvre de la banlieue du Cap, et que la jeune fille, blanche, vit dans un palais situé dans une zone résidentielle du Cap.
    Placez ces personnages sur la toile de fond de l'Afrique du Sud dix ans après la fin de l'apartheid et l'accession de Nelson Mandela au pouvoir. Et vous aurez une histoire qui se passe entre les ombres et les lumières de nos sociétés contemporaines, entre la volonté de trouver sa voie et le déterminisme social, entre l'amitié, l'amour et les préjugés et le rejet de l'autre, entre l'art et la violence comme modes d'appréhension du monde.

  • Rodney Saint-Eloi nous offre de façon magistrale une vision de son pays, Haïti, dans un florilège de mots exhubérants de vie. Haïti : " Ce pays qui s'appelle ailleurs, et dont la route la plus droite est celle qui mène à l'aéroport, est radiographié dans ses géogra-phies intimes, dans une prose sensible où la poésie est toujours en embuscade... Rodney Saint-Eloi nous fait offrande dans ce magnifique livre de sa méditation sur la vie, le temps, [...] la mémoire sensible, politique et poétique d'un pays qui inventa la liberté et dit qu'il croyait en l'une de ses plus belles floraisons : l'humanité.
    " Felwine Sarr " Un très beau livre, donc, écrit dans une langue ample, belle, tendre et poétique, un livre à savourer, et surtout à méditer, lentement et en douceur. " Normand Baillargeon

  • Mali

    Cisse/Desjeux

    Le Mali est un pays immense en plein coeur de l'Afrique de l'Ouest. Il s'étend des étendues sahariennes du Tanezrouft aux savanes arborées du Wassoulou. Bordé à l'ouest par le fleuve Sénégal qui favorisa les conquêtes d'El Hadj Omar et des Français, il est traversé par le fleuve Niger, berceau de brillantes civilisations. Il reste de nombreux témoignages de ce passé dans les villes de Djenné, Tombouctou, Mopti ou Gao et, surtout, à travers une culture très contemporaine qui fait du Mali un des pays les plus féconds d'Afrique de l'Ouest. Ces racines culturelles, ancrées dans la tradition, s'expriment par la musique, le cinéma, les arts plastiques, la littérature... La vraie richesse du Mali réside sûrement dans cette extraordinaire part d'humanité qui perdure malgré les difficultés d'un environnement difficile. Catherine et Bernard Desjeux fréquentent depuis de nombreuses années ce pays, comme on fréquente un ami, avec complicité sans complaisance.

  • Ce livre nous emmène en voyage tout au long de la Seine, de la source à l'embouchure, et nous en fait voir de toutes les couleurs. Grâce à leurs nombreuses rencontres, Catherine et Bernard Desjeux établissent un lien entre les diverses facettes de ce fleuve : la petite rivière primesautière, les grands lacs-réservoirs de Champagne, leur rôle dans la protection contre les crues et le soutien d'étiage, la région parisienne et Paris la ville lumière, la Seine normande, l'estuaire, porte ouverte sur le vaste monde.

    Ce livre vivant relate des scènes de vie variées. Se dessine au fil des pages, par le texte et l'image, l'esprit d'une Seine complexe que l'on croit connaître.

  • « Je vais vous raconter l'histoire d'un enfant du lac Takiti, dans la Boucle du Niger. » Younoussi Touré - personnalité importante du Mali - se fait conteur pour partager le récit de sa vie, cet enfant qui a saisi la balle au bond de l'histoire avec courage et curiosité depuis son village natal de Niodougou.
    Tout y passe : les amis, l'agriculture, la pêche, l'école coloniale, les injustices, la débrouille, l'université, le hasard ramassé comme une certitude au bord du chemin... En passant par les luttes étudiantes, la recherche obstinée de l'indépendance de son pays comme programme politique, une indépendance qu'il vivra de l'intérieur avec enthousiasme comme jeune fonctionnaire au ministère du Plan. Plus tard, il poursuivra sa route avec la même détermination.
    À suivre dans un deuxième tome...

  • Dans ce livre, le lecteur découvre l'histoire fabuleuse de Bamako, ce tout petit village bambara situé au bord du fleuve Niger, devenu la capitale du Mali. A travers la tradition orale recueillie auprès des familles fondatrices, les récits d'explorateurs, les nombreux documents d'archives souvent très rares, c'est la vie d'une des grandes capitales d'Afrique de l'ouest qui est racontée avec une étonnante précision, des siècles obscurs de la préhistoire aux premières années du XXIe siècle. Une très riche iconographie, rassemblée ici pour la première fois - photographies du siècle à aujourd'hui, plans, cartes postales -, enrichit le texte et fait voyager au fil de l'histoire de cette grande métropole. Ce livre éclaire la problématique de l'urbanisation du continent africain, un des enjeux majeurs du XXIe siècle.

  • Tombouctou a longtemps fait rêver limaginaire occidental : « la ville aux pavés dor
    danse dans le rêve européen ». Ville du savoir et des richesses, dencre et de terre,
    Tombouctou est avant tout la ville de la connaissance, du voyage par excellence. Le
    but, le point ultime du plus grand désert du monde, dont nul ne revient intact.
    Le mérite de Félix Dubois est davoir retranscrit le chemin vers ce but, dans un texte
    magistral puisé aux sources de la brousse, de la chaleur et de lespace. Son style accompli
    de grand-reporter de la fin du XIXe siècle, fourmillant danecdotes vécues, son texte
    fouillé et documenté lui ont valu alors dêtre couronné par lAcadémie française.


empty