Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • Tout au long du XIXe siècle, l'orient n'a cessé d'exercer une fascination sur les occidentaux : objet d'explorations, d'études et de fantasmes, il est au coeur de la production artistique, littéraire du siècle romantique. Le pèlerinage en Orient devient le voyage par excellence de toute une génération d'écrivains, de Pierre Loti à Théophile Gautier en passant par Gérard de Nerval ou Alphonse de Lamartine, et donne lieu à une production littéraire considérable.
    Afin de répondre au goût du public pour cet orient magnifié et fantasmé, les images se multiplient. Des studios photographiques basés à Paris comme le studio Léon & Lévy et l'atelier Neurdein envoient leurs photographes pour réaliser des images qui serviront ensuite à la production de cartes postales, de publications ou de coffrets de vues stéréoscopiques. Ces reporters reviennent d'Egypte, d'Algérie, du Maroc ou de Tunisie avec une grande quantité d'images.
    Portraits et costumes traditionnels, paysages (désert, oasis), scènes de vie (souks, rues, écoles, Fantasia...) constituent un véritable inventaire ethnographique, une des plus grandes sources iconographiques sur le Maghreb de cette époque.

empty