Littérature générale

  • Explorer la Terre du Milieu à travers la mythologie, mettre en évidence les influences notables des littératures germanique et scandinave sur les oeuvres du philologue d'Oxford, notamment dans Le Hobbit, Le Seigneur des Anneaux et Le Silmarillion, telle est l'ambition de ce livre. C'est que les lettres germaniques et scandinaves trouvèrent un écho important chez le romancier comme chez l'universitaire : création des noms de lieux et de personnages, de créatures fabuleuses, reprise de vieux motifs littéraires et invention de systèmes d'écriture pour imaginer une nouvelle mythologie. Aucun ouvrage, en France, ne portait sur l'importance de ces mythologies dans l'oeuvre de Tolkien. C'est chose faite : en dix chapitres, R. Simek examine ainsi la toponymie, la linguistique, la mythologie, la cosmologie, la runologie ou la géographie de la Terre du Milieu, tout en offrant des traductions de plusieurs grands textes du Moyen Âge islandais. Toutes choses qui ont contribué à l'ambiance médiévale de la Terre du Milieu.

empty