Pu De Paris-sorbonne

  • Qu'y a-t-il de commun entre une maison de l'Andalousie arabe du xve siècle, une " maison longue " des Highlands écossais du XIXe siècle, et une ferme lorraine reconstruite à l'identique après la première guerre mondiale ? La question n'a rien d'insolite, car contrairement à une idée reçue, les maisons paysannes ne sont que partiellement le reflet des" conditions naturelles " : elles expriment des choix culturels, traduisent des changements dans l'économie rurale, enregistrent des progrès dans les techniques de construction et dans les conditions du confort, et répercutent des modes issues de l'architecture savante. Parfois, il est possible de suivre certains de ces éléments bien au-delà des frontières des actuels pays européens. Cet ouvrage dresse un panorama précis et varié des maisons paysannes dans plusieurs régions de l'Europe occidentale au cours des six derniers siècles. Il propose des repères pour juger de la " patrimonialisation " de l'habitat paysan traditionnel, concept opératoire présent depuis quelques années dans la plupart de ces pays.

empty