Jeunesse

  • « Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'Océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait :
    - S'il vous plaît... dessine-moi un mouton !
    - Hein !
    - Dessine-moi un mouton...
    J'ai sauté sur mes pieds comme si j'avais été frappé par la foudre. J'ai bien frotté mes yeux. J'ai bien regardé.
    Et j'ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement. »

  • Après deux années passées avec le peuple de l'herbe, Tobie décide de repartir vers l'arbre. Ses parents sont sûrement encore vivants et prisonniers. Il veut aussi retrouver ses amis et découvrir le moyen de sauver l'arbre de la destruction qui le guette. De son côté, Elisha est retenue prisonnière par Léo Blue qui n'attend que son improbable consentement...

  • Elle revient encore... et elles ne sont pas contentes ! - Dans La vengeance de Cornebidouille, Pierre avait réussi à faire manger sa propre soupe à l'abominable Cornebidouille, ce qui l'avait illico transformée en potiron... Mais une sorcière se résigne-t-elle à sortir de la vie de ses victimes ? Non ! Plus tard, quand sa maman coupe en deux un potiron pour le dîner et qu'aussitôt une odeur épouvantable se répand, Pierre a une intuition : Cornebidouille est de retour... Il ne se trompe que sur un détail. À présent, elles sont deux et elles veulent se venger. Il va encore falloir ruser !

  • Souvenons-nous : dans l'album Cornebidouille, Pierre avait flanqué l'affreuse sorcière dans les cabinets. Mais voilà, une Cornebidouille, ça ne disparaît pas comme ça. Elle revient et elle n'est pas contente ! Elle fait un bruit d'enfer sous la cuvette, laisse des traces et des flaques mouillées partout dans la maison... Envoyé au lit pour avoir renâclé devant sa soupe de légumes, Pierre ruse et trouve un moyen imparable pour éliminer non seulement la sorcière, mais l'horrible brouet de sa propre mère !

  • Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l'école, où elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique. Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde.

    Dès cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle a quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

    Un premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !

  • - Dis, maman, est-ce que tu m'aimeras toute la vie ? demande Archibald, un soir avant de s'endormir - Hum, eh bien, je vais te dire un secret., répond sa maman.

    Ainsi commence le tendre inventaire des moments de vies partagés entre une mère et son enfant, où tout devient prétexte à s'aimer.
    Sur chaque double page, Astrid Desbordes a choisi d'opposer en vis-à-vis des situations contraires, qui jouent avec aisance sur les registres du quotidien et de l'imaginaire, de la poésie et de l'humour. Le message de cet irrésistible album est simple et limpide : l'amour est constant et sans condition. Mais c'est dans la toute dernière phrase que se cache le véritable secret : « Je t'aime parce que tu es mon enfant / mais que tu ne seras jamais à moi. » Les illustrations de Pauline Martin, subtiles dans le trait comme dans la couleur, soulignent avec force la délicatesse de cette formidable déclaration d'amour.

  • En avant pour l'Antiquité et ses riches civilisations, aux côtés du Chevalier courage et de la Princesse Attaque ! Un livre captivant à lire et à relire, où les jeux d'observation se succèdent et où le petit lecteur choisit son parcours. À partir de 4 ans.

  • Découvrez L'oeil du loup avec 1 CD audio, le livre de Daniel Pennac. Dans un zoo, un enfant et un loup se regardent. Le loup n'a plus qu'un oeil. Dans cet oeil, il y a toute sa vie d'avant, sa vie sauvage dans l'Alaska menacée par les hommes. L'oeil de l'enfant, lui, raconte la vie d'un petit Africain qui a parcouru toute l'Afrique pour survivre. Un conte merveilleux où l'Alaska rencontre le Sahara, où l'homme rend hommage à la nature. Une édition exceptionnelle pour ce grand roman mis en musique par Karol Beffa, interprété par l'Orchestre de chambre de Paris et raconté par l'auteur lui-même.

  • Quand il part pour la guerre de Troie, Ulysse sait ce qu'a prédit l'oracle : il ne reverra Ithaque, son île, que dans vingt ans...
    Après Le feuilleton d'Hermès et Le feuilleton de Thésée, Murielle Szac invite à nouveau les enfants à se plonger dans la mythologie grecque en suivant le personnage d'Ulysse. Ulysse le voyageur, qui sait en quittant sa chère Ithaque, sa douce Pénélope et son petit Télémaque qu'il ne les reverra pas avant vingt ans, pas avant d'avoir exploré des mers et des terres inconnues, pas avant d'avoir été au bout de sa destinée. Ulysse aux mille ruses, qui trouvera l'idée d'un cheval-piège pour mettre fin à l'interminable guerre de Troie, qui devra combattre le cyclope Polyphème, résister à la plante de l'oubli, aux chants des sirènes et aux charmes de la magicienne Circé. Ulysse le naufragé, qui tombera plusieurs fois de Charybde en Scylla. Ulysse l'exilé, qui, toute sa vie, n'aura qu'un désir :
    Rentrer chez lui et retrouver les siens... Divisé en épisodes courts, pleins de suspense, Le feuilleton d'Ulysse est avant tout un roman épique. L'auteur y mêle des épisodes de l'Illiade et de l'Odyssée pour créer un récit riche en émotions, mais son objectif est également de renouer avec l'oralité afin de rendre ce récit accessible aux jeunes lecteurs, et même aux non-lecteurs.

  • " Le soleil se levait à peine quand Hermès sortit du ventre de sa mère.
    Il s'étira, bâilla et sauta aussitôt sur ses pieds. Puis il courut à l'entrée de la grotte où il venait de naître pour admirer le monde. "Comme c'est beau !" murmura-t-il. " C'est par ces mots que débute Le feuilleton d'Hermès, jeune dieu de la mythologie grecque qui découvre le monde à la manière d'un enfant. Ce livre, animé du souffle des mythes fondateurs, nous convie à une lecture vagabonde : celle par laquelle nous suivons les mille et un rebondissements d'une histoire dont notre héros est le fil conducteur.
    Renouant avec l'oralité des premiers récits, cette histoire peut être lue à voix haute, et partagée en famille ou en classe. Mise à la portée de tous, elle offre des réponses, souvent fabuleuses, aux questions que chaque être humain se pose. Elle se veut promesse de rencontres, d'écoute et de dialogue entre petits et grands.

  • Petit-Bleu vit à la maison avec Papa-Bleu et Maman-Bleu. Il a plein d'amis, mais son meilleur ami c'est Petit-Jaune. Petit-Jaune habite juste en face avec Papa-Jaune et Maman-Jaune. Petit-Bleu et Petit-Jaune sont tellement contents de se revoir aujourd'hui qu'ils s'embrassent et deviennent... tout vert ! Mais leurs parents vont-ils les reconnaîtreoe Ce livre publié en 1970 est très vite devenu un classique de la littérature jeunesse, tant par son approche graphique originale que par la profondeur des sujets qu'il aborde, notamment l'amitié et la différence.

  • «C'est une longue histoire, une histoire de grand amour, de grande tragédie, de magie et de mystère, de triomphe et de désastre.
    C'est mon histoire. Mais c'est l'histoire surtout de la Table ronde où, autrefois, siégeait une assemblée de chevaliers, les hommes les meilleurs et les plus valeureux que le monde ait jamais connus. Je commencerai par le commencement, quand j'étais encore un enfant à peine plus âgé que tu ne l'es aujourd'hui.»

  • À peine née, Artémis aide sa mère Léto à mettre au monde son frère jumeau Apollon. Zeus, son père, la charge de veiller sur les naissances, et la désigne déesse de la nature et de la chasse. Préférant vivre loin de l'Olympe et de ses intrigues, elle choisit la vie sauvage, et trouve un appui auprès du centaure Chiron. Parmi ses missions, celle qui lui tient le plus à coeur est d'accompagner les adolescents au seuil de leur vie d'adulte. Autour de cette femme libre, gravitent de formidables personnages, offrant les multiples facettes du féminin et du masculin.

    « Je suis Artémis, j'ai choisi de vivre sans contrainte dans les forêts, je suis entourée de compagnes qui ont fait le même choix que le mien et qui ne sont pas prêtes à suivre le modèle imposé par Aphrodite... Nos toilettes nous intéressent moins que courir dans les bois, l'amour n'est pas au centre de nos préoccupations. Et pourtant nous sommes toutes des femmes, oui, comme elle ! »

  • Après Le feuilleton d'Hermès, Murielle Szac invite les enfants à se replonger dans la mythologie grecque en suivant le personnage de Thésée. En 100 épisodes, le jeune héros grandit et se construit. Il rencontre de nombreux personnages mythiques (Héraclès, le centaure Chiron, oedipe, Phèdre et, bien sûr, Ariane et le Minotaure). Le récit de la vie de Thésée, en véritable récit initiatique, soulève toutes les questions essentielles : la guerre, l'amour, la jalousie, la quête des origines et de l'identité, la recherche des notions du Bien et du Mal. Divisé en épisodes courts, pleins de suspense, Le feuilleton de Thésée se dévore comme un roman d'aventures. Si l'auteur y joue habilement avec les émotions et les passions (intrigues et coups de théâtre y foisonnent), son objectif est également de renouer avec l'oralité, rendant le récit accessible aux jeunes lecteurs, mais aussi aux non-lecteurs.

  • « Pondre, toujours pondre ! Il n'y a pas que çà dans la vie ! Moi je veux voir la mer ! » s'écrie Carméla, la petite poule blanche. Son père, le coq, n'a jamais rien entendu d'aussi fou. « File au lit », ordonne-t-il à la poulette. Mais Carméla n'arrive pas à s'endormir...

  • Il rencontre aussi les trois petits cochons. "Que vois-jeoe Trois petits cochons loin de leurs maisons! Comme c'est imprudent! Dites-moi, les petits dodus, qui est le plus fort?" demande le loup.

  • Petit Crabe trépigne d'impatience : aujourd'hui, il va voir l'océan pour la première fois ! Mais une fois au bord de l'eau, Petit Crabe déchante. L'océan est impressionnant et les vagues sont de plus en plus grosses... Pas de panique Petit Crabe, tout va bien se passer ! Une histoire drôle et rassurante pour aider les petits à surmonter leurs peurs.

  • Elmer

    David Mckee

    Elmer est différent des autres éléphants : il est bariolé et cette différence lui déplaît. Mais il découvrira que sa singularité ne l'empêche pas de rester le même bon Elmer pour ses amis.

  • Un beau matin, l'incorrigible loup se lève de très bonne humeur et enfile son plus beau vêtement. « Hum ! Ravissant ! Je vais faire un petit tour pour que tout le monde puisse m'admirer ! » Chemin faisant, il croise le Petit Chaperon Rouge. « Dis-moi, petite fraise des bois, qui est le plus beau ? » demande le loup. « Le plus beau, c'est vous, Maître Loup ! » répond le Petit Chaperon Rouge.

  • Hulotte est une grande timide. Et aujourd'hui, c'est l'exposé devant toute la classe. L'angoisse absolue ! Hulotte doit prendre son courage à deux mains. Quand il faut y aller... FAUT Y ALLER !

  • Carmen, l'intrépide poulette, et son frère Carmélito recueillent un chaton... horriblement noir ! Les petites poules sont affolées. Ne dit-on pas que les chats noirs portent malheur... Et, comme pour leur donner raison, voilà que de terribles calamités s'abattent sur le poulailler...

  • Les Petites Poules se préparent pour la grande fête de l'Étoile ! Mais difficile de trouver de quoi préparer le festin au début de l'hiver ! C'est la disette ! À moins que ce mystérieux marchand venu d'Orient n'ait la solution.

  • Aujourd'hui, ce n'est pas un jour comme les autres. C'est la fête d'Anne Hiversère. Les poussins vont lui construire un grand château. Pour cela, ils vont aller chercher du chocolat dans leur mine de chocolat. Il leur faudra aussi du sucre et de la farine. Et pour avoir du lait, ils iront traire la très très grande vache. Ensuite, ils inviteront des centaines d'amis. Presque tous les personnages de tous les livres et de toutes les histoires qu'ils connaissent. Quand le château sera prêt, ils entreront à l'intérieur et ils le mangeront. Avec tous leurs amis et avec Anne Hiversère. Ce sera une grande et belle fête. Tout va très bien se passer. C'est Blaise, le poussin masqué, qui s'occupe de tout.

  • Bélino, le petit bélier, refuse d'être tondu par les bergers du roi. Pas question de se retrouver tout nu ! Vite, Carmélito et Carmen lui trouvent une cachette... Mais l'ami Bélino est kidnappé par de terribles créatures de la nuit. Pour une fois, fini les querelles de poulailler, tout le monde s'unit pour le sauver...

empty