Sciences & Techniques

  • Ayant exposé les procédés de construction de la maison à ossature bois dans deux grands manuels de référence, Yves Benoit a entrepris de détailler une à une les principales étapes de la réalisation. Amorcée avec la dalle bois, cette nouvelle série nous conduira jusqu'à la terrasse en passant par les murs et les planchers et, ici, par la charpente. Les nombreuses techniques de structures bois appliquées à toutes sortes de matériaux permettent d'obtenir une grande variété de charpentes qui, toutes, sont bien adaptées aux maisons à ossature bois.
    La plus classique est la charpente traditionnelle. Généralement réalisée en bois massif, elle exige toutefois l'aménagement de renforts dans les murs. D'autres matériaux peuvent être employés comme le bois massif reconstitué, le bois lamellé-collé et les poutres en I. Faite de bois massif, la charpente industrielle est l'autre type souvent choisi pour des raisons économiques, surtout lorsque les combles ne sont pas aménagés.
    Cette structure est simple à mettre en oeuvre ; les chevrons arbalétriers donnent de grands volumes dont le rampant (dessous de la charpente), visible, ajoute un cachet à l'ensemble. Les toitures terrasses - caractéristiques de l'architecture contemporaine - apportent notamment, lorsqu'elles sont accessibles, une appréciable zone de vie supplémentaire. Moins courantes mais particulièrement adaptées aux formes complexes et courbes, les structures en bois lamellé-collé offrent des possibilités architecturales infinies.
    En procurant à ses utilisateurs une connaissance approfondie des matériaux, des organes d'assemblages et des tables de pré-dimensionnement, ce manuel leur permettra de mettre en oeuvre toutes ces structures dans les meilleures conditions.

  • L'économie circulaire s'impose peu à peu comme une alternative à l'économie linéaire qui est le modèle économique de notre monde contemporain. En s'appuyant sur une critique de la production architecturale actuelle, l'auteur présente les différents volets de l'économie circulaire et les illustre de cas réels. Écologie industrielle, recyclage et économie sociale et solidaire constituent les principales hypothèses auxquelles conduit son exposé. Articulées entre elles, elles forment un outil qui offrira une approche circulaire aux architectes qui sauront s'en emparer. C'est ainsi que l'économie circulaire appelle une définition actualisée et étendue de l'architecture du XXIe siècle. À l'heure où l'Europe s'interroge sur les orientations quelle veut donner à son développement, cet ouvrage voudrait contribuer à en proposer un mode opératoire urbain.
    />
    L'approche découle de l'expérience professionnelle de l'auteur autant que de son enseignement, ce livre ayant pour origine son cours en cycle master à l'école d'architecture de Paris/Val-de-Seine. Il complète le précédent ouvrage de l'auteur, Architecture et écologie, comment partager le monde habité ?, dans lequel il décrit un horizon architectural et urbain répondant aux nécessités de la transition écologique.

  • Sur près d'un millier d'assemblages en bois répertoriés dans le monde, ce manuel professionnel représente - photos et schémas de construction à l'appui - 250 modèles d'assemblages de charpente connus et employés en Europe.

    Tous ces assemblages ont été redessinés et pourvus de toutes les cotes nécessaires pour qu'ils puissent être immédiatement construits.

    Désormais classique, ce grand livre de référence transmet avec rigueur et précision un savoir-faire gui commençait à se perdre faute de transmission directe entre les charpentiers à l'heure même où, dans la restauration et la préservation des monuments historiques, la restructuration de maisons anciennes mais aussi dans les constructions nouvelles, les assemblages de charpentes naturels connaissent une véritable renaissance.

  • Le cursus des études d'architecture en France comprend un enseignement fort, celui du projet.

    Il s'agit pour les étudiants d'acquérir les notions théoriques et pratiques qui leur permettront de témoigner de leurs aptitudes à concevoir une opération d'architecture puis, en fin d'études, de présenter et de défendre ce projet devant un jury pluridisciplinaire.

    Commun aux vingt ENSA ainsi qu'à l'ESA et à l'INSA de Strasbourg, cet exercice imposé restait diffi cile à préparer avant que le présent manuel ne paraisse. L'accueil que les formateurs, les professionnels et les futurs professionnels ont fait à sa première édition a confirmé qu'il était adapté à la fabrication du projet et son succès a permis de préparer cette nouvelle édition, enrichie et mise à jour.

    L'auteur - qui a réuni dans ce manuel les bases techniques, réglementaires et culturelles indispensables à l'entrée dans les métiers de l'architecture - souhaite mettre les futurs diplômés sur la voie en élargissant l'intégration professionnelle au-delà du seul champ des agences d'architecture. Il entend tout particulièrement initier le projeteur à l'exercice de la recherche conceptuelle en lui faisant prendre conscience des ressources de son sujet.

    On pourra aussi mesurer dans l'ouvrage les valeurs que l'architecture doit soutenir, dans le respect de tous, face aux nouvelles obligations telles que le développement durable ou le renouveau urbain.

empty