Le Cavalier Bleu

  • Des chroniques épouvantées des moines du Moyen-Âge aux blockbusters américains, sur fond de mer déchaînée, d'incendies, à la proue de son drakkar... le Viking hante l'Histoire pendant deux siècles et demi. Barbare vociférant, épée dressée et casque à cornes sur la tête, il pille, viole, brûle et tue sans vergogne.
    Pourtant, que ces hommes, en nombre nécessairement limité, aient pu occuper de la sorte le devant de la scène aussi longtemps ne peut être le simple fait du hasard... Si, comme l'a fait Régis Boyer tout au long de sa carrière et comme il le fait encore ici, on accepte de renoncer aux images toutes faites, on découvre une véritable culture, une civilisation au plus haut sens du terme.

  • Longtemps défini en négatif par rapport aux époques l'ayant précédé ou suivi, le Moyen Âge cristallise tous les poncifs : l'obscurantisme, la peur de l'an Mil, la cruauté de l'Inquisition, la grande peste, mais aussi l'amour courtois, les premières universi- tés, les cathédrales, etc.
    Choisissant parmi les idées reçues les plus ancrées dans l'imaginaire collectif, Laure Verdon nous convie à un voyage de dix siècles dans l'histoire européenne.

  • L'Antiquité fascine, intrigue et suscite de nombreuses idées reçues héritées de l'his- toire et de vagues restes d'un apprentissage scolaire rapide : « La Mésopotamie est le croissant fertile de l'Orient ancien », « La civilisation crétoise se résume à Minos et à ses palais », « Le Nil est au coeur de la civilisation de l'Égypte antique », « Les Phéniciens étaient un peuple de marins-marchands », « Alexandre le Grand a répandu la culture grecque par ses conquêtes », « César est un dictateur qui a fondé un empire », « Vercingétorix est à la tête de la résistance gauloise face à César », « L'Empire romain s'est effondré sous le coup des invasions barbares »...
    Balayant quatre millénaires de l'histoire occidentale, Pierre Cabanes présente ici une synthèse érudite et vivante de l'Antiquité et de ses principaux personnages

  • Les Pieds-Noirs vivaient entre eux - Les Pieds-Noirs étaient tous des colons richissimes - Les Pieds-Noirs étaient tous pour l'Algérie française - La France a abandonné les Pieds-Noirs à leur sort à leur retour - Leur dynamisme leur a permis de réussir - Ils sont des caricatures d'eux-mêmes.

  • Darwin est probablement l'un des penseurs dont on a le plus caricaturé la pensée, très souvent réduite à la théorie de la sélection naturelle, dans laquelle la plupart des commentateurs ont cru pouvoir conclure à une généralisation de la " loi du plus fort ". Au nom de la nature, Darwin légitimerait ainsi les conduites de domination, d'oppression ou d'élimination susceptibles de sévir au sein des civilisations humaines. Ce sont, notamment, les différentes versions de cette malencontreuse " idée reçue " qu'il convient de confronter ici à l'analyse attentive de l'oeuvre naturaliste et anthropologique de Darwin.

  • Les Etats-Unis sont très présents dans l'actualité, à la fois par leur puissance économique et leur rôle mondial, mais aussi par l'omniprésence des médias, des images qui arrivent en flot continu. Les clichés et les idées reçues sont donc abondants et variés, d'autant que l'on se content souvent d'images bien connues et de quelques exemples spectaculaires qui réduisent le pays à quelques gros plans déformants.
    Sélectionnant parmi les idées reçues les plus emblématiques, Jacques Portes nous aide à recadrer la réflexion sur ce grand pays, en éclairant certains points souvent obscurcis.

empty