Glenat

  • C'est quoi être amoureux ?
    Comment c'est, un garçon ?
    Comment on embrasse sur la bouche ?
    Comment c'est, une fille ?
    C'est quoi faire l'amour ?
    Comment naissent les bébés ?

    Le Guide du zizi sexuel répond à toutes les questions que se posent les 9/13 ans sur la découverte de l'amour et du sexe.
    Si ce guide est avant tout destiné aux préados, il s'adresse aussi aux parents puisqu'il est une passerelle entre les interrogations des enfants et les réponses que cherchent les parents.
    Avec les mots du quotidien Le guide du zizi sexuel crée le dialogue, pose toutes les questions, donne les bonnes réponses.

  • Chroniques acides de la vie de couple.

    Acceptez-vous d'être débordés par les tâches du quotidien ? D'aller déjeuner chez vos beaux-parents chaque premier dimanche du mois ? De mettre une liste sur le frigo pour savoir qui fait quoi dans la maison ? Et d'avoir des idées divergentes sur l'éducation de vos enfants ? Alors félicitations, vous voici unis par les liens d'un mariage précaire et conflictuel !
    Auteur du désormais culte Zaï Zaï Zaï Zaï, Fabcaro nous offre dans ce nouvel ouvrage un portrait acide et décomplexé des relations de couple. Situations cocasses, moments absurdes, incompréhensions, quiproquos, confidences sur l'oreiller... une série de strips qui nous fait autant méditer sur la société que sur nous-même mais qui, surtout, n'oublie jamais de nous faire rire.

  • Une course poursuite contre le temps perdu...

    Que feriez-vous si d'un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu'un jour sur deux ? C'est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d'une vingtaine d'années qui, sans qu'il n'en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu'un jour entier vient de s'écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n'a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l'alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s'évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

    Au-delà d'un récit fantastique totalement prenant, Ces Jours qui disparaissent, roman graphique en couleurs de 200 pages à la personnalité très marquée, pose des questions fortes sur l'identité, la dualité de l'être et le rapport entre le corps et l'esprit. Tout du long, le lecteur se demande si Lubin disparait vraiment ou s'il est atteint de schizophrénie. Évidemment, le jeune et talentueux Timothé Le Boucher, qui signe ici son troisième ouvrage, se garde bien d'y répondre... Et si ce personnage qui en chasse un autre était tout simplement l'homme adulte qui, petit à petit, chasse l'enfant qui est en lui ?

  • Les dieux ont leurs caprices. Les hommes leurs destinées.

    En face de la citadelle imprenable de Troie se tient l'armée grecque. Une terrible guerre dure déjà depuis dix ans... Pour Ménélas, roi de Sparte, c'est une question d'honneur suite à l'enlèvement de sa femme Hélène par Pâris, prince de Troie. Agamemnon, le frère de Ménélas, y trouve le prétexte de faire tomber la cité mythique pour étendre son empire. Achille, le plus grand des guerriers grecs, voit là l'occasion d'entrer dans la légende. Mais ces hommes, si puissants soient-ils, ignorent qu'ils ne sont que des pions. Que Troie forme le plateau d'une funeste partie d'échec dont seuls les dieux sortiront vainqueurs...

    Avec cette série en trois tomes, redécouvrez L'Iliade, l'un des récits les plus anciens et les plus célèbres de la Grèce antique. À la fois riche et passionnant, il incarne à lui-seul tout ce qui fait l'essence de la mythologie grecque, évoquant l'hybris (cette folle tentation des hommes de se mesurer aux dieux), la confrontation entre mortels et immortels ou les querelles divines qui se matérialisent dans le destin des hommes.

  • Les dieux ont leurs caprices. Les hommes leurs destinées.

    Pour mettre un terme aux combats qui s'éternisent, grecs et troyens décident d'envoyer chacun leur champion respectif : Ajax et Hector. Mais les deux héros, de force égale, n'arrivent pas à se départager. L'issue de la guerre de Troie semble bien incertaine, surtout qu'Achille refuse toujours d'aller se battre... et que les dieux n'ont pas fini de venir y régler leurs querelles personnelles.

    Redécouvrez en BD L'Iliade, l'un des écrits les plus anciens et les plus célèbres de la Grèce antique. Un récit riche et passionnant, qui incarne à lui-seul tout ce qui fait l'essence de la mythologie grecque.

  • Automne 1592. Michelangelo da Caravaggio dit « Le Caravage » débarque à Rome, toiles et pinceaux sous le bras. Il puise son inspiration dans l'âme de la cité éternelle, entre grandeur et décadence, et auprès des personnages hauts en couleur qu'il y rencontre. Rapidement admiré pour son talent, il sera toutefois souvent critiqué pour ses partis pris artistiques, notamment sur ses sujets religieux - il prendra ainsi pour modèle de sa Mort de la Vierge une prostituée. Une réputation aggravée par le penchant du peintre pour la violence et sa participation à de fréquentes et vives échauffourées...Milo Manara amorce ici un diptyque consacré au génial Caravage et à l'Italie du Cinquecento, dans lequel il exprime à nouveau sa fascination pour la création artistique et la beauté des femmes, tout en rappelant qu'il est aussi un maître de la BD historique au sens de la reconstitution confondant.

  • Un cheval pour leur royaume !
    La Guerre de Troie s'éternise... Achille, aidé des armes forgées par le dieu Héphaïstos, obtient finalement sa vengeance en tuant Hector, le guerrier troyen qui lui avait pris son cousin Patrocle. Mais à peine a-t-il le temps de savourer sa victoire qu'il est à son tour abattu par la flèche de Pâris, guidée par Apollon. Accablés par la mort de leur champion, les Grecs voient leur moral chuter au plus bas face à une cité qu'ils jugent désormais imprenable. Jusqu'au jour où l'ingénieux Ulysse élabore un stratagème : construire un immense cheval de bois qui sera offert aux troyens... et y cacher une garnison de soldats.

  • Un monument historique. Un drame national.

    Paris, le 15 avril 2019. Vers 18h20, un feu démarre sous la charpente de Notre-Dame de Paris. Une demi-heure plus tard, l'incendie se généralise à l'ensemble de la cathédrale. Et malgré l'intervention acharnée et héroïque des pompiers, l'impensable finit par se produire : la flèche, oeuvre de l'architecte Viollet-le-Duc, s'effondre dans un déluge de débris, de fumée et de flammes. Les yeux du monde entier assistent alors, impuissant, à ce qui pourrait devenir la destruction en direct de l'un des plus grands fleurons du patrimoine de l'humanité.

    À travers cette bande dessinée, revivez heure par heure les circonstances du drame et tentez de mieux comprendre. Par touches, revivez également les moments-clés de la construction de Notre-Dame et plongez au coeur de l'histoire de ce monument, qui reste l'un des plus visités au monde à l'heure actuelle.

    Réalisé en soutien de la fondation Notre-Dame (à qui sera reversé 1€ pour chaque album vendu), cette bande dessinée bénéficie de la caution historique de Stéphane Bern, co-rédacteur d'un dossier pédagogique de 8 pages en fin d'album.

  • Une oeuvre inoubliable. Une vie inimaginable.

    Blessé, fiévreux et en exil après son affrontement contre Ranuccio, le Caravage quitte Rome pour trouver refuge auprès d'une troupe de saltimbanques. Le peintre profite de sa convalescence pour se lier avec la belle et farouche Ipazia, qui lui servira d'inspiration future. Alors que leur caravane fait halte à Naples, le Caravage se rend compte qu'il est à la fois célèbre et recherché à travers toute l'Italie. Entre les proches de Ranuccio qui cherchent vengeance et les commanditaires de ses tableaux laissés inachevés, le peintre ne s'est pas fait que des admirateurs et partage sa vie entre la palette et l'épée. Son seul espoir d'obtenir, par la grâce papale, un sésame pour retourner à Rome est d'entrer dans le prestigieux ordre des Chevaliers de Malte. C'est un nouveau voyage qui s'annonce...

    Susceptible, impétueux, hédoniste et bagarreur, le Caravage n'est pas seulement le maître du clair-obscur et l'un des plus grands peintres de l'histoire de l'Art, c'est aussi l'auteur d'une vie d'aventure au moins aussi incroyable que son oeuvre. Avec ce second volume, Milo Manara parachève son chef-d'oeuvre : rendre hommage au plus grand artiste de son temps dans une ode à l'art et à la beauté.

  • Héritier du trône d'Iolcos, Jason est le seul survivant d'un massacre perpétré par son oncle, le félon Pélias. Mis en sécurité par sa mère, il parfait son apprentissage auprès du meilleur éducateur de la Grèce : le centaure Chiron. Devenu adulte, Jason part alors accomplir son destin et réclamer son trône. Mais, piégé par son oncle, il se retrouve à devoir entreprendre la plus périlleuse des missions : rapporter la toison d'or, un trésor aussi inestimable qu'inaccessible. Pour s'en emparer, il va devoir s'entourer des meilleurs. Et bâtir un navire capable de traverser le terrible Détroit des Dardanelles. Alors, seulement, le voyage pourra commencer...

    Dans ce premier tome d'une trilogie, découvrez la genèse de la quête de Jason, l'un des plus célèbres mythes de la Grèce antique !

  • La fin de la quête.
    Parvenus en Colchide, Jason et ses compagnons sont désormais à portée de main de la Toison d'or. Mais avant cela, le héros va devoir se plier aux trois terribles épreuves que lui réserve le roi Aeétès. Dompter les taureaux d'Héphaïstos qui soufflent du feu par leurs naseaux, affronter une horde de guerriers puis le gardien du précieux trésor : un terrifiant dragon. Une tâche qui s'avère impossible, mais c'est sans compter que Jason, outre sa force, son courage et la bénédiction des dieux, dispose d'une alliée de poids : la sorcière Médée qui n'est autre que... la fille du roi en personne !
    La quête de Jason et les argonautes, probablement l'une des plus célèbres de la mythologie grecque, prend fin avec ce troisième volume !

  • Le plus grand héros de la mythologie grecque.

    Mont Olympe. S'il veut pouvoir garantir la paix entre les hommes, Zeus doit envoyer un représentant sur Terre. Mais qui pourrait être à la hauteur ? Sur les bons conseils d'Hermès, le roi des dieux décide d'engendrer un fils avec une mortelle : un demi-dieu, voilà le candidat idéal pour s'acquitter de cette tâche ! L'heureuse élue sera Alcmène, reine de Thèbes et descendante de Persée. Zeus profitera de l'absence de son mari parti à la guerre pour s'unir à elle. Leur fils, Héraclès, deviendra le guerrier ultime, à même d'accomplir les plus grands exploits. Il aura la force et le courage d'un lion. Mais Zeus ignore que l'ombre de la jalousie d'Héra, son épouse, plane sur le destin de ce fils providentiel...

    Découvrez la genèse du plus grand héros de la mythologie grecque dans une passionnante trilogie où action, aventure et querelles divines sont au rendez-vous. Dès le deuxième tome, Héraclès entamera ses fameux 12 travaux...

  • Prêts pour la grande traversée ?

    Voilà deux ans que Jason et ses compagnons ont terminé la construction de l'Argo, navire mythique béni par la déesse Athéna. Deux ans qu'ils traversent les eaux de la Méditerranée à destination de la Colchide et de l'objet de leur quête. Les voilà maintenant face aux impressionnantes falaises de l'Hellespont, le périlleux Détroit des Dardanelles. Géants belliqueux, brouillard impénétrable et autres monarques psychotiques : les épreuves ne font que commencer pour les Argonautes, si puissants soient-ils...

  • Au commencement, il n'y avait que Chaos.

    Issus du néant primordial, Gaïa, la terre, et Ouranos, le ciel, donnèrent naissance aux premiers êtres de la création. Des monstres d'une violence sans borne qui se soulevèrent contre leurs parents poussés par leur cadet, le plus dangereux des titans : Cronos. C'est pour éviter sa fureur que son fils Zeus fut élevé en secret de ce père capable de dévorer ses propres enfants. C'est pour établir la paix et l'harmonie dans l'univers qu'il se mit en guerre contre lui et permit le règne des Olympiens...
    Comment Zeus et les autres dieux de l'Olympe sont-ils nés et ont-ils pris le contrôle du monde ? C'est ce que ce nouvel album de la collection « La Sagesse des mythes » raconte en revenant aux origines de la création selon la mythologie grecque.

  • Au royaume de Trézène, le jeune, beau et brillant Thésée apprend qu'il n'est pas que le fils de Poséidon, mais aussi celui d'Égée, souverain d'Athènes. Alors qu'il se rend à pied à la cité mythique, il terrasse en chemin une multitude de monstres, devenant une légende avant même d'atteindre son but. Mais lorsqu'il rencontre enfin son père, il découvre que celui-ci est la proie d'un odieux chantage. Tous les neuf ans, Minos, roi de Crète, exige d'Égée un sacrifice pour lui épargner la colère de Zeus : sept jeunes hommes et sept jeunes filles doivent être jetés en pâture au Minotaure au coeur du Labyrinthe. Pour y mettre un terme, Thésée est prêt à affronter la redoutable créature. Son plus grand défi l'attend...

  • Olympe. La guerre contre les Titans vient de s'achever. Mais l'euphorie de la victoire laisse vite place à l'ennui, et les dieux ont besoin de se trouver une nouvelle occupation. Aussi Zeus a l'idée d'une source de divertissement infinie, en constante évolution : la vie ! Il charge le Titan Prométhée de sa conception en créant l'harmonie sur ce nouveau monde à sa disposition.
    Mais très vite, Prométhée imagine une espèce qui dépasserait toutes les autres. Une espèce à qui il donnerait un pouvoir rivalisant avec celui des dieux. Quitte à s'attirer les foudres de Zeus...

    Symbole de l'apport de la connaissance aux hommes, Prométhée est l'un des mythes fondateurs de la civilisation européenne, et probablement celui dont on retrouve le plus de versions équivalentes chez les autres peuples. Il semblait inévitable qu'il inaugure cette collection des grands mythes grecs en bande dessinée.

  • Le meilleur moyen de se protéger est encore de cacher la vérité.

    Dans un futur post-apocalyptique, le monde n'est que ruines et désolation. La civilisation n'est plus et l'humanité vit de pillages et de bidouille, s'organisant en villages de fortune ou en caravanes d'épaves vrombissantes où la brutalité fait société. Dans cet enfer, Solal, jeune et habile réparateur, fait ce qu'il peut pour protéger sa soeur Eva atteinte d'une grave maladie respiratoire. Mais alors que leur réserve de médicaments s'épuise, ils n'ont plus qu'un seul espoir : se rendre au « Mur », une gigantesque enceinte imprenable et gardée par de monstrueux robots. À l'abri y vivrait une communauté de gens puissants, protégée du reste du monde, avec toutes les ressources nécessaires à leur survie... Mais qui sait ce qui se cache véritablement à l'intérieur ?

    Entre la radicalité de Mad Max et le nihilisme de The Walking Dead, Le Mur nous plonge dans un maelstrom de poussière, de rouille et de sang. Une prouesse graphique pour un road movie sauvage et post-apocalyptique qui, dans la plus pure tradition du genre, nous interroge sur le devenir de l'humanité et les conséquences de nos actes.

  • La mort attend tous ceux qui croisent son regard...

    Acrisios, roi d'Argo, est dans la tourmente. Les oracles lui prédisent que c'est le petit-fils qu'il attend désespérément qui signera sa perte. Après avoir enfermé Danaé, sa propre fille, dans un cachot aux murs de bronze, il décide de la livrer elle et Persée, le fils qu'elle a eu avec Zeus, aux périls de l'océan. Condamnés à une mort certaine, ils sont recueillis sur les rivages de l'île de Sériphos. Ici, le roi Polydecte est subjugué par la beauté de Danaé et, bien qu'elle s'obstine à refuser ses avances, celui-ci multiplie les assauts pour la conquérir. Agacé par son insistance et piqué dans son orgueil, Persée, devenu adulte, décide de le défier lors d'un banquet. Il promet de lui rapporter comme butin la tête de Méduse, la plus redoutable des soeurs Gorgones. Celle qui peut pétrifier quiconque croise son regard...

    Célèbre pour avoir inspiré au cinéma Le Choc des titans de Desmond Davis (ainsi que le remake de Louis Leterrier de 2010), le mythe de Persée trouve enfin en BD l'adaptation fidèle qu'il mérite !

  • Un fascisme à la française.

    Lille, le 17 novembre 1936. Roger Salengro, ministre de l'Intérieur, décide de mettre fin à ses jours, ne supportant plus les calomnies colportées à son égard. Son successeur, le socialiste Marx Dormoy, qui accuse la droite de l'avoir poussé au suicide, décide de lancer une enquête. Cherchet- il des responsables ou des boucs émissaires ? L'affaire du commissaire Mondanel s'avère très vite plus politique que judiciaire, et rejoint les traces de l'OSARN, une organisation secrète d'extrême droite autrement appelée « La Cagoule »...
    Emmanuel Herzet, Vincent Brugeas et Damour nous replongent dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l'assassinat politique faisait loi, et où le fascisme gangrenait l'Europe. Un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptibles, dans les sillons obscurs de l'Histoire, l'imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond...

  • Un fascisme à la française.

    Clichy, nuit du 16 au 17 mars 1937. Torpillée par des membres de la Cagoule, une manifestation du Parti Socialiste tourne au massacre. Des policiers font usage de leur arme sur la foule et plusieurs civils sont tués, des centaines blessés... Pris à parti dans le drame, Marx Dormoy se rend, furieux, dans les bureaux de Mondanel, exigeant sa démission. Mais c'est sans connaître l'étendue des révélations du commissaire. Ce qu'ils ont découvert sur la Cagoule dépasse leurs pires craintes. Ils font probablement face à l'une des organisations les plus dangereuses de la IIIe République. La « fusillade de Clichy » n'était qu'un début...

    Plongez dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l'assassinat politique fait loi, et où le fascisme gangrène l'Europe. Un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptibles, dans les sillons obscurs de l'Histoire, l'imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond...

  • Et si la plus grande menace pour l'humanité, c'était elle-même ?

    Dans un futur proche, alors qu'une épidémie nommée la « Grande souche » a ravagé l'essentiel de l'humanité, une énigmatique race extraterrestre est venue s'installer sur notre planète. De formes, de tailles et d'attributs variés, personne ne sait d'où ces « intrus » viennent ni quel est leur but puisqu'ils n'interagissent pas avec les humains. Ce que l'on sait, en revanche, c'est que la proximité avec certains d'entre eux provoque des réactions sur les individus et leur environnement : nausée, hystérie, migraines, sécheresse... Face à cela, l'humanité s'est alors divisée en 3 catégories : ceux qui ont décidé de s'adapter et de cohabiter avec cette nouvelle espèce ; ceux qui ont choisi de résister et d'enrôler de force tous ceux qu'ils rencontrent à leur cause ; et ceux qui leur vouent un culte, voyant dans leur arrivée la manifestation d'une intervention divine. Au coeur de la tourmente, Andrew, persuadé d'avoir perdu toute sa famille, a trouvé refuge auprès d'une communauté pacifique. Il ignore que sa fille, Amanda, est toujours en vie... et qu'elle a, de son côté, intégré une bande de résistants particulièrement violents.

    À la manière de Premier contact, Sylvain Runberg et Marcial Toledano revisitent le récit d'invasion pour nous livrer le portrait d'une humanité en perdition confrontée à la plus grande des menaces : elle-même. Avec Les Dominants, la fin du monde se fait plus mélancolique que spectaculaire et la violence des hommes vibre tant dans leur chair que dans leur âme.

  • L'espace cache bien des secrets.

    Voilà plusieurs missions de sauvetage que Milla et son équipe de récupérateurs réalisent en vain. Des signaux agissant comme des leurres les attirent sur des planètes sans la moindre trace de vie du moins, humaine. Qui peut bien être aux commandes de cette manoeuvre ? Les Atils, cette race alien évoluée à qui l'humanité doit sa capacité à voyager dans l'espace mais dont les motivations restent obscures ? Ou bien les Écumeurs, ces pillards de l'espace qui s'attaquent aux nefs des colons perdus ? Quoi qu'il en soit, la réponse à cette énigme risque bien de remettre en cause les fondements même de la colonisation galactique... en même temps que le sort de l'humanité toute entière.
    />

  • Dans le sillage d'une des plus illustres expéditions maritimes : revivez cette exceptionnelle aventure humaine et scientifique du départ du port de Brest jusqu'au tragique nauffrage à Vanikoro au milieu de l'océan pacifique sud.

    En 1785, Louis XVI lance sur les mers la plus formidable expédition scientifique de l'histoire de France, commandée par le comte de Lapérouse. Sur les frégates la Boussole et l'Astrolabe embarquent les meilleurs officiers, une dizaine de savants - astronomes, physiciens, naturalistes - et trois artistes qui peindront paysages, animaux et plantes. C'est à cette « académie flottante », si caractéristique du Siècle des Lumières, que le lecteur est invité à se joindre. Escale après escale, le lecteur accompagnera les savants cartographier et inventorier le monde, faire des expériences de physique et de chimie au niveau de la mer comme au sommet des volcans et aussi vivre les premiers pas de l'anthropologie et de l'ethnologie.
    Durant plusieurs années, l'auteur, Bernard Jimenez, s'est rendu sur les lieux visités par l'expédition Lapérouse, pour sentir la langueur des tropiques à Hawaï ou aux îles Samoa, le vent glacé en Alaska, ou l'exhalation soufrée d'un évent volcanique au Kamtchatka. Comme les marins et les savants de l'expédition. Exactement au même endroit. Il a observé les fleurs étudiées par les botanistes du Jardin du roi, contemplé la même moue dubitative des statues de l'île de Pâques et aussi interrogé les descendants des « Naturels » qu'a rencontrés Lapérouse. Parce qu'il a été sur place, Bernard Jimenez peut ajouter aux sources historiques sa compréhension des lieux et des événements qui s'y sont déroulés. Et le Grand Voyage de Monsieur de Lapérouse prend une autre dimension. Le lecteur se retrouve au siècle des Lumières, à une époque où la soif de connaître et de comprendre le monde était immense. À une époque où il s'agissait, ni plus, ni moins, d'explorer la face cachée de la terre...

  • Le cinéma est une arme de guerre.

    Paris, sous l'Occupation, septembre 1941. Un incendie dans le cinéma Le Concordia détruit la pellicule d'un film de propagande nazi. Chargé de résoudre l'affaire, le commissaire français Engelbert Lange découvre sur les lieux qu'il est surveillé par la Gestapo. Car c'est la deuxième fois qu'un acte similaire est perpétré dans la capitale, les autorités allemandes prennent donc la chose très au sérieux : la piste terroriste est privilégiée. Son enquête va conduire Lange dans le monde du 7e Art. Il va découvrir l'intensité créatrice et le vent de liberté qui subsistent dans un Paris sous tension. Mais entre la pression de ses supérieurs et celle de l'occupant, il va surtout devoir rendre des comptes... et voir resurgir de vieux démons.

    À travers ce polar historique bien ficelé et dessiné par la prometteuse Alicia Grande, Laurent Galandon nous fait arpenter les rues d'un Paris occupé où le cinéma peut aussi bien servir à contester le pouvoir qu'à le maintenir. Une enquête en deux volumes.

empty