Livres en VO

  • La production picturale du XIIIe siècle dans les pays méditerranéens, tant en Italie que dans le monde balkanique, à Constantinople ou au Proche-Orient, est d'une étonnante richesse.
    Cette période connaît, avec l'installation de l'Empire latin à Constantinople et l'instauration des plusieurs États en Grèce, à Chypre et en Syrie-Palestine, une intensification des échanges non seulement commerciaux mais aussi artistiques d'une rive à l'autre de la Méditerranée.
    Ce volume très richement illustré s'attache à définir les nouvelles orientations iconographiques, des origines des ateliers aux styles caractéristiques de cette production qui trace un pont entre le monde oriental et le monde occidental.
    Icônes, peinture murales, mosaïques sont ainsi analysées sur fond de conflits entre l'Église de Rome et celle de Constantinople, du reflux des croisés de Syrie-Palestine, de la prise de Constantinople, de la naissance de nouvelles dynasties dans les Balkans...
    Un CD contenant 450 illustrations inédites, rassemblées par des spécialistes de la période, donne à voir la qualité et la richesse des programmes picturaux. Cet ouvrage de grande tenue scientifique, comprenant des articles en français, en anglais et en italien, permet d'embrasser une période en pleine mutation qui précède le renouveau de la peinture italienne du Trecento.

  • Ce volume exceptionnel réunit 130 contributions inédites d'historiens et historiens de l'art autour des thèmes actuels de la réflexion historique et artistique sur le Moyen Âge.
    La référence à l'Antiquité, l'importance des échanges artistiques et la question de la réception des images nourrissent une approche transversale aux côtés d'un large panorama couvrant l'architecture - résidentielle et religieuse -, l'urbanisme, la sculpture, le décor peint, la mosaïque, la tapisserie ou la broderie.
    Le projet et la commande de l'oeuvre d'art, le rapport entre le texte et l'image ou la postérité de l'art médiéval sont également abordés par des auteurs d'origines intellectuelles très variées, qui élargissent les champs thématiques et chronologiques traités. Ils contribuent à faire de ce volume un bilan des principales voies de recherche sur l'histoire de l'art du Moyen Âge en ce début de XXIe siècle.
    Le prestigieux comité promoteur, le comité de rédaction ainsi que les auteurs de cet ouvrage rassemblent les meilleurs spécialistes de l'histoire de l'art du Moyen Âge en provenance d'Europe, d'Afrique du Nord, des États-Unis et du Japon. Ils rendent un hommage à Xavier Barral i Altet qui, en 1983, donna un nouvel élan à la discipline avec le colloque Artistes, artisans et production artistique au Moyen Âge, publié aux éditions Picard.

  • La RÉMA s'intéresse à l'histoire militaire de l'Antiquité. Elle remet à l'honneur et renouvelle les études consacrées à la stratégie et à la tactique de cette période, domaines étroitement liés au recrutement, à l'armement, mais aussi aux institutions, à l'économie, à la religion.
    La revue s'est également imposé un cadre géographique et chronologique en privilégiant la Méditerranée et les régions qui la bordent, remontant au IVe millénaire pour l'Égypte et le Proche-Orient, et au VIIIe siècle pour la Grèce et Rome.
    Articles en français et en langue étrangère.

  • Cet ouvrage présente un état inédit de la recherche en histoire de la construction par 230 auteurs de toutes les nationalités.
    L'ouvrage bâti est fouillé, par toutes les cultures, des fondations aux charpentes par les archéologues, les archivistes et les historiens. Ils sont tous là : maçons, charpentiers, serruriers, couvreurs, dessinateurs, architectes, ingénieurs, entrepreneurs, conservateurs, promoteurs, inspecteurs, experts, économistes, juristes. Des hommes et des femmes célèbres et oubliés, des institutions, des entreprises, des forces de travail, des techniciens.
    Des siècles d'histoire bâtie, mesurée, calculée, élevée, vécue, ruinée, industrialisée, individualisée, autour de 3 piliers : les savoirs, les hommes et les objets. Les méthodes et outils s'améliorent pour échafauder de nouvelles problématiques historiques et techniques : l'énergétique, la prévention des risques naturels et technologiques, le recyclage des matériaux, la diffusion et le transfert des savoirs en situation coloniale, le rôle du droit et de l'économie, les gestes des artisans, la gestion du chantier par une main-d'oeuvre organisée et immigrée, la responsabilité des grandes entreprises dans l'industrialisation du bâtiment.
    Près de 2 000 pages en trois volumes pour douze millénaires :
    Un défi monumental à la hauteur d'une recherche constructive.

  • L'invention de la tour européenne date du début du XXe siècle et vient renouveler le développement de nos ville.
    Cet ouvrage raconte cette histoire récente, ses spécificités architecturales et urbaines et analyse plus particulièrement les discussions et projets en cours dans plus de neuf métropoles européennes.

  • Deuxième grande ville de l'Empire ottoman, Salonique a été très peu photographiée au cours de la deuxième moitié du xixe siècle.
    Les auteurs ont réussi, après des années de recherche, à collecter plus de quatre cents photographies de la période 1863-1912.

empty