Points

  • Pourquoi les Bourbons prennent-ils un « s » quand les Macron n'y ont pas droit ? Pourquoi le nom de Charles de Gaulle est-il un aptonyme ?

    Amis des mots, vous le savez, le français est une langue compliquée mais elle est aussi savoureuse, acidulée, colorée, sucrée... comme un bonbon ! Toutes ses bizarreries, ses règles alambiquées et ses exceptions sans fin sont autant de friandises.

    Au fil de ce livre, je vous raconte ces erreurs qui sont entrées dans le dictionnaire et lève le voile sur des accords qui causent bien des désaccords. Vous apprendrez aussi à résoudre le casse-tête des prépositions et percerez le secret des calembours.

    Régalez-vous, la boîte de bonbons est ouverte !
    />

  • Ne soyez pas étonnés si, en utilisant la " méthode sky " aucun anglais ne vous comprend ! jean-loup chiflet a une manière toute personnelle de traduire les expressions françaises en langue anglaise.
    Ainsi, " un chouchou " devient " a cabbage-cabbage " et une " marie couche-toi-là " se transforme en " a mary go-to-bed " ! mais que l'on se rassure, ce manuel aussi surprenant qu'hilarant contient aussi la traduction exacte de toute, ces locutions joyeusement écorchées !.

  • Qui connaît l'origine du mot bureau ? La bure, étoffe grossière protégeant un meuble, a vécu bien des aventures avant de devenir un espace de travail.

    La langue française, réputée si formelle, recèle d'innombrables histoires méconnues, parfois rocambolesques, souvent inattendues, toujours riches d'enseignement.

    Du français des Canadiens à celui des Belges, sans oublier le passage à la postérité du comte de Sandwich, Henriette Walter, professeur émérite de linguistique, décortique amoureusement les subtilités de notre langue bien-aimée.

  • De A comme « absurde » à Z comme « zoo », voici plus de 1000 citations inattendues, surprenantes, poétiques, amusantes, célèbres ou inconnues. En quarante années de lectures, de rencontres ou d'amitiés, Claude Gagnière a relevé toutes les phrases qui furent l'occasion de coups de coeur, de révoltes ou de fous rires devant l'absurdité et les mystères du monde.Homme érudit et plein d'humour, Claude Gagnière est l'un des premiers à avoir popularisé l'amour de la langue française.

  • Saviez-vous que plusieurs albums d'Astérix ont été traduits en latin ? Et que les distributeurs de billets de la banque du Vatican se lisent aussi en latin ? Henriette Walter nous embarque dans une passionnante odyssée étymologique. En passant allègrement du latin de l'Église à celui des tribunaux, du latin des naturalistes à celui d'Astérix, elle propose un nouveau regard sur cette langue encore bien vivante et pleine de surprises.Un ouvrage ludique et passionnant, ponctué d'anecdotes, de devinettes et de récréations, pour conjuguer humour et érudition.

  • " La pouque sent toujours le hareng 1[1]" (Normandie), " S'en jeter un dans le garguillot[2] " (Bourgogne), " Avoir l'air frais comme un ail[3] " (Midi-Pyrénées), " Faire un baise à bouquette[4] " (Nord-Pas-de-calais), " Le cul de la vieille est propre[5] " (Franche-Comté). Autant d'expressions venues de nos régions qui égaient notre langue quotidienne d'un parfum de terroir et de nostalgie.
    Chacune de ces régions a le chic pour trouver les expressions les plus imagées possibles et détourner notre belle langue ! Saviez-vous qu'en Bourgogne on " tombe dans les blettes " plutôt que dans les pommes ? Qu'en Bretagne, on " souffle dans le biniou " au lieu de l'alcootest ? Qu'en Alsace on a plus souvent " un crapaud dans la gorge " qu'un simple chat?
    Pascale Lafite-Certa a retrouvé pour nous tous ces trésors du parler populaire et nous dévoile leur signification et leur histoire, à grand renfort d'anecdotes et de citations.

  • Qui connaît l'origine du mot bureau ? La bure, étoffe grossière protégeant un meuble, a vécu bien des aventures avant de devenir un espace de travail.
    La langue française, réputée si formelle, recèle d'innombrables histoires méconnues, parfois rocambolesques, souvent inattendues, toujours riches d'enseignement.
    Du français des Canadiens à celui des Belges, sans oublier le passage à la postérité du comte de Sandwich, Henriette Walter, décortique amoureusement les subtilités de notre langue bien-aimée. Le Français dans tous les sens a reçu le Grand Prix de l'Académie française en 1988.

    Professeur émérite de linguistique, Henriette Walter est notamment l'auteur de L'Aventure des langues en Occident (1994). Disponibles en Points : Chihuahua, zébu et Cie, Arabesque et Le Français dans tous les sens (2008).

  • Jean-Loup Chiflet part en croisade contre les proverbes qui polluent le langage quotidien. Il pointe avec humour l'absurdité de ces expressions pourtant couramment employées. Qui a bien pu inventer le proverbe " ventre affamé n'a pas d'oreilles " ? Pourquoi les chiens aboient-ils quand la caravane passe ? Comment tous les chemins peuvent-ils vraiment mener à Rome ?

empty