• « - Tu seras un héros, tu seras général, Gabriele D'Annunzio, Ambassadeur de France - tous ces voyous ne savent pas qui tu es ! Je crois que jamais un fils n'a haï sa mère autant que moi, à ce moment-là. Mais, alors que j'essayais de lui expliquer dans un murmure rageur qu'elle me compromettait ir...

  • Gros-câlin

    Romain Gary

    Lorsqu'on a besoin d'étreinte pour être comblé dans ses lacunes, autour des épaules surtout, et dans le creux des reins, et que vous prenez trop conscience des deux bras qui vous manquent, un python de deux mètres vingt fait merveille. Gros-Câlin est capable de m'étreindre ainsi pendant des heures e...

  • La réalité n'est jamais aussi belle que le rêve d'une mère. Gary a connu d'éclatants succès, mais il a vu son oeuvre se heurter à des réticences. La popularité de l'écrivain et sa reconnaissance n'ont pas marché du même pas. Ce n'est pas exceptionnel, et cela s'explique. Les obstacles à une consécra...

  • Pseudo

    Romain Gary

    « Après avoir signé plusieurs centaines de fois, si bien que la moquette de ma piaule était recouverte de feuilles blanches avec mon pseudo qui rampait partout, je fus pris d'une peur atroce : la signature devenait de plus en plus ferme, de plus en plus elle-même, pareille, identique, telle quelle, ...

  • Un soir avec Kennedy

    Romain Gary

    • L'herne
    • 21 Mai 2014

    Recueil de quatre textes extraits du Cahier de l'Herne consacré à Romain Gary et constitué de portraits et considérations sur la littérature anglo-saxonne. Les vrais esclavagistes du Sud, Les voilà, Ils bouffent leur société avec appétit et Norman Mailer ou Le mythe américain de la virilité témoigne...

  • Une petite femme

    Romain Gary

    • L'herne
    • 21 Mai 2014

    "Oui, Monsieur. C'était une toute petite femme. Blonde, frêle, maquillée, elle promenait dans la brousse en fumant des cigarettes américaines et, au début, nul au monde ne l'aurait empêchée de changer de robe deux fois par jour. [...] Et c'est ainsi que la petite femme nous arriva avec un nombre pro...

empty