• « Ce livre parle avant tout d'amour : le grec ancien a été l'histoire la plus longue et la plus belle de toute ma vie. Peu importe que vous connaissiez le grec ou non.
    Si c'est le cas, je vous dévoilerai des caractéristiques de cette langue dont personne ne vous a parlé au lycée, quand on vous demandait d'apprendre par coeur conjugaisons et déclinaisons.
    Si ce n'est pas le cas, c'est encore mieux. Votre curiosité sera comme une page blanche à remplir.
    Qui que vous soyez, cette langue recèle des manières de s'exprimer qui vous permettront de vous sentir chez vous, de formuler des mots et des idées qui ne trouvent pas d'expression exacte dans notre langue. »Andrea Marcolongo réalise l'exploit de parler de « choses anciennes » de la manière la plus printanière et moderne qui soit. Robert Maggiori, Libération.Une fée philologue nous enchante. Lucien d'Azay, Le Figaro littéraire.L'allégresse, l'humour, la sensibilité habitent cet essai. Roger-Pol Droit, Le Monde des livres.Traduit de l'italien par Béatrice Robert-Boissier.

  • Andrea Marcolongo reprend le mythe des Argonautes par Apollonios de Rhodes pour raconter l'histoire universelle et toujours actuelle du délicat passage à l'âge adulte d'un jeune homme, Jason, parti à la quête de la légendaire toison d'or, et d'une jeune fille, Médée, qui trouvent la « part du héros » à travers le voyage et l'amour. C'est le récit de l'art difficile de partir en laissant la terre ferme pour passer le seuil que nous devons franchir chaque fois que nous sommes confrontés à la puissance d'un événement qui nous change à jamais. Pour devenir grands, quel que soit notre âge. Puisque prendre la mer signifie s'exposer au risque de faire naufrage, l'auteur accompagne les vers du poète de passages d'un livre anglais de 1942, How to Abandon Ship (Comment abandonner un navire), d'une prose plus sobre mais émouvante et qui, en dépit de son titre, n'est pas un mode d'emploi pour fuir, mais un précis de stratégies pour résister et survivre aux naufrages de la vie.
    Après le best-seller La Langue géniale, Andrea Marcolongo retourne à l'écriture pour raconter son voyage personnel vers cette Ithaque tant convoitée qu'est l'âge adulte. La seule façon pour elle, sans doute la plus sincère, de répondre aux questions de ses nombreux lecteurs. Y a-t-il encore une place pour le passé dans notre avenir ? Pourquoi la peur doit-elle être un sentiment dont il faut avoir honte ? Pourquoi ne nous sommes-nous jamais sentis aussi seuls dans toute l'histoire de l'humanité ? Pourquoi, chaque jour, nous tous - Argonautes humains du temps présent - traversons-nous des mers pour devenir différents de ce que nous étions lorsque nous avons quitté le rivage ?

empty