Sciences humaines & sociales

  • Un ouvrage unique en son genre, relation écrite par l'acteur principal du drame qu'elle fait revivre, et publiée pendant cette guerre de huit ans, à des fins de propagande personnelle : un tour de force, qui ne fut jamais répété. Cette histoire d'un conflit prolongé est un livre de combat, en même temps que le témoignage le plus ancien et le plus important sur les origines de la France, la Belgique, la Suisse, l'Allemagne rhénane et la Grande-Bretagne.
    C'est bien un grand peuple celtique en pleine évolution que César a gagné à la civilisation latine, ce fut aussi une culture dont nous commençons à entrevoir l'originalité et le raffinement.

  • Ce volume rassemble, intégralement traduits pour la première fois et présentés en édition bilingue, tous les écrits de Jules César : les Commentaires, mais aussi les extraits des discours, des traités et de la correspondance conservés par les Anciens.
    Il offre une lecture complète de son oeuvre, qui permet de mieux comprendre à quel point César a été un protagoniste majeur de l'histoire romaine dans son exercice du pouvoir, fondé sur l'idée d'une magistrature suprême au sommet de l'État, et son action réformatrice dans tous les domaines de la vie publique. Il éclaire aussi son influence décisive sur la vie culturelle de son temps, à laquelle il a fourni des apports tout aussi originaux que trop souvent ignorés. Soucieux de préserver le rayonnement de la langue et du patrimoine latins, César fit de Rome un grand centre intellectuel, mû par l'ambition d'ouvrir la connaissance au plus grand nombre et non de la réserver à une seule élite.
    Enfin, loin de se réduire à une simple reconstitution des dernières décennies de la République romaine, cet ouvrage met en valeur la dimension littéraire de César. L'ensemble de ses lettres, les citations qui subsistent de ses discours, et la somme tout aussi riche des fragments de ses traités, révèlent les spécificités de l'éloquence césarienne. Un modèle du genre par sa rigueur et sa sobriété, qui font toute son excellence stylistique.

  • Les incas

    César Itier


    aujourd'hui encore, l'or des incas, les ruines mystérieuses de leurs cités et le mythe d'un empire juste et bienveillant nourrissent le rêve des voyageurs.
    aux alentours de 1400 de notre ère, alors que la partie andine de l'amérique du sud est morcelée en de multiples royaumes et seigneuries, un petit peuple montagnard, les incas, se lance dans une suite de conquêtes qui l'amène à constituer rapidement le plus grand état jamais connu dans l'amérique précolombienne. l'empire inca représente l'étape ultime du développement d'une civilisation très ancienne, celle du pérou antique, que son isolement, jusqu'à la conquête espagnole, a rendue particulièrement originale.
    leur conception pratique permet à chacun de les utiliser de trois façons : soit les lire en suivant, comme un livre traditionnel, pour découvrir les divers aspects de la civilisation présentée, soit recourir directement à l'une des rubriques qui composent chaque chapitre grâce à une table des matières très détaillée, soit encore se servir directement de l'index très fourni afin de trouver rapidement une information précise.
    les cartes, tableaux, schémas, permettent, en outre, d'aller à l'essentiel. et une bibliographie choisie et récente offre à qui le souhaite d'amorcer une recherche plus approfondie.

  • Les années 56 et 55 av JC, marquent les premières vraies difficultés de César dans sa guerre des Gaules.
    Partout ses légions sont menacées dans leurs cantonnements ou forcées de se retirer. A Rome même l'opposition au proconsul prend de l'ampleur. César doit faire front partout à la fois. Il réaffirme d'abord ses précédentes conquêtes, puis entreprend l'occupation de l'ensemble des territoires bordant l'Atlantique. C'est notamment l'occasion pour son armée de faire l'apprentissage du combat naval (contre les Vénètes).
    Soucieux de frapper les esprits, César met ensuite sur pied deux grandes expéditions : l'une sur la rive droite du Rhin, grâce à la construction d'un pont inédit sur ce fleuve. L'autre, et c'est une grande première pour les Romains, en débarquant en Grande-Bretagne.

empty