• Ce livre pallie un manque : il permet de comprendre l'évolution des hommes et de leur milieu en retraçant l'histoire de l'Italie du Sud des origines à nos jours. Il s'agit de rendre à l'Italie du Sud toute la noblesse qui est la sienne.
    De la préhistoire à l'unité italienne, l'Italie du Sud fut une terre de contacts qui s'est développée, enrichie et embellie des nombreuses influences des divers peuples qui l'ont foulée et qui l'ont constituée. Italiques, Grecs, Romains, Lombards, Byzantins et Normands, Maisons de Souabe, d'Anjou et d'Aragon, Espagnols, Autrichiens et Français, Bourbons, tous les grands peuples et les grandes puissances qui ont fait l'histoire et la culture de l'Europe et du bassin méditerranéen depuis les origines se sont implantés en Italie du Sud et y ont laissé leurs empreintes, encore visibles et essentielles aujourd'hui, tant dans l'urbanisme que dans l'architecture, la littérature, les arts ou la gastronomie.
    En se consacrant exclusivement à l'Italie du Sud, cet ouvrage de référence, le plus complet possible, permet de mieux comprendre ce qui rend cette région si attachante, ce qui en fait une terre d'exception.
    Agrégée de lettres classiques, Delphine Hassan est professeur en classes préparatoires littéraires. Elle a publié un ouvrage dont la perspective d'histoire littéraire montre l'influence gréco-romaine dans la littérature française. En outre, elle accompagne toujours avec passion les voyageurs de Clio autour du bassin méditerranéen. Elle leur fait découvrir les richesses de cette région en partageant avec eux émotions et érudition.

  • Chypre

    Delphine Hassan

    Le culte d'Aphrodite se répandit d'est en ouest, comme la révolution néolithique, dont Chypre fut l'un des plus anciens foyers. Ses richesses en cuivre permirent d'élaborer une industrie métallurgique importante, qui attira les plus grandes puissances : Mycéniens, Phéniciens, Assyriens... Au coeur de tous les conflits, des guerres médiques à la guerre froide, Chypre participa activement à la victoire d'Alexandre le Grand, puis passa dans l'orbite de l'Égypte de Ptolémée. Attirée par ses nombreuses ressources, Rome y apporta la paix et y développa l'architecture. À l'orée du christianisme, l'Église de Chypre, apostolique, devient autocéphale. Sa vitalité est fondamentale, malgré les raids arabes et la domination franque. Lieu de passage des Croisades, de Richard Coeur de Lion à Frédéric II ou saint Louis, Chypre fut le refuge des derniers chrétiens d'Orient et connut son apogée. Le dernier roi Lusignan la transmit à Venise, qui dut ensuite la céder aux Ottomans. Entre hellénisme et islam, deux communautés se développent. Protectorat puis colonie britannique, Chypre devient indépendante en 1960. La complexité géopolitique de sa situation aboutit à la partition de l'île depuis 1974.

empty