• " L'Univers des Formes ", collection voulue par André Malraux, est la plus prestigieuse Histoire universelle de l'art. En vingt volumes, cette nouvelle édition présente les grandes civilisations et l'histoire de leurs chefs-d'oeuvre, de la Préhistoire au déclin de la Rome antique. En couvrant les cinq continents, La Préhistoire donne à comprendre la dimension universelle de l'art préhistorique, sa continuité temporelle parcourant quelque 40000 ans et sa fonction symbolique et identitaire pour les sociétés de la Préhistoire. Grottes magdaléniennes de Lascaux et d'Altamira, Vénus gravettiennes de Willendorf et de Kostienki, peintures néolithiques d'Algérie, art rupestre des Bochimans d'Afrique du Sud, scènes préhistoriques d'Inde, art sacré aborigène d'Australie, signes et animaux paléoindiens du Brésil... en une infinité de formes artistiques, conçues dans les replis rocheux ou surgies de la pierre et de l'os, l'Homme de la Préhistoire formule sa propre vision de son univers. Le texte d'origine de Denis Vialou, illustré par une documentation photographique largement en couleur, est introduit par une nouvelle présentation et augmenté d'une bibliographie mise à jour dues à l'auteur, professeur et directeur de recherche au Muséum national d'histoire naturelle.

  • Longtemps voilée par les études consacrées aux civilisations précolombiennes ou aux Indiens, la connaissance de la préhistoire en Amérique bénéficie désormais et heureusement de multiples recherches de pointe.
    Elles sont menées par des chercheurs nord et sud-américains, mais de nombreux préhistoriens français y collaborent dans le cadre de programmes scientifiques bilatéraux officiels soutenus par le Ministère des Affaires étrangères et européennes (Direction générale de la mondialisation du développement et des partenariats). Cet ouvrage réunit les contributions de soixante préhistoriens de neuf pays, actuellement impliqués dans des recherches sur le terrain, de l'extrême nord du continent à sa pointe australe.
    Plusieurs grandes problématiques scientifiques sont traversées par leurs analyses : les peuplements, tous attribués à des Sapiens, depuis les premiers, récents à l'échelle de la préhistoire mondiale, jusqu'aux marges de l'histoire ; les cultures paléoindiennes en Amérique du Nord, caractéristiques d'une préhistoire du froid, celle de la chasse aux mammouths, bisons... ; les chasseurs-cueilleurs, les horticulteurs ou encore les peuples pêcheurs en Amérique du Sud, dans des paysages tropicaux ; la technologie d'industries lithiques comptant notamment de remarquables pointes de projectiles ; ou encore des comportements symboliques d'une grande intensité.
    Profondément diverse et originale par rapport à l'Ancien Monde, la préhistoire en Amériques révèle des comportements sociaux et économiques en union remarquable avec les milieux naturels variés de l'immense continent étiré dans les deux hémisphères. Elle témoigne de la créativité novatrice, accélérée, résolument moderne des Sapiens préhistoriques.

empty