• En 1914, lorsque la Grande Guerre éclate et alors que la première bataille de la Marne vient d'être gagnée, l'escadre de l'amiral Von Spee, dépêchée pour renforcer la flotte allemande en Atlantique, fait route sur Tahiti pour s'approvisionner en charbon et en vivres frais. Le gouverneur de l'île, William Fawtier, choisit de ne pas offrir de résistance à l'ennemi. Mais Maxime Destremau, commandant les squelettiques troupes stationnées à Tahiti, s'oppose à cette décision et tient l'escadre ennemie en échec. Au-delà de la simple relation d'un épisode de guerre, l'ouvrage analyse les circonstances qui ont vu s'affronter les pouvoirs civil et militaire - l'un pour la préservation des intérêts économiques locaux, l'autre par la nécessité d'engager le combat. Les sources historiques relatives à ces journées méconnues de la Grande Guerre étant très rares, l'auteur les a enrichies d'éléments romanesques afin de permettre au lecteur de mieux s'immergerdans cet épisode oublié de l'histoire, redonnant vie à ses protagonistes, pénétrant leur conscience pour raconter une bataille, qui, aux antipodes des principaux fronts, n'en eut pas moins une influence certaine sur la suite du conflit. Didier Destremau, ancien ambassadeur de France, est l'auteur de nombreux essais de géopolitique, notamment sur le Moyen-Orient. Il est par ailleurs le petit-fils du principal personnage de cet ouvrage.

empty