• Comment avons-nous rendu à Dieu l'incroyable énergie qu'il nous a donnée ?
    Qu'on l'appelle souffle de Dieu, Esprit saint, ou tout simplement Espérance, cet essai explore d'une manière originale le thème de « l'énergie » dans la liturgie et l'art du Moyen Âge.
    La définition médiévale de l'énergie est tirée de réflexions concernant la nature de Dieu et la manière dont Il a été amené à transmettre sa propre énergie aux hommes.
    À partir de ce constat, l'auteur montre que la liturgie et l'art constituent les deux principaux vecteurs de mise en action de cette formidable énergie divine, à travers les rituels et les « productions » artistiques du christianisme antique et médiéval.

empty