Langue française

  • Tableau saisissant d'une époque trouble et ensanglantée, du développement de l'Église comme unique puissance civilisatrice entraînant la conversion des peuples guerriers, jusqu'au récit de la vie des premiers apôtres et saints gaulois (dépo­sitaires de la civilisation gréco-latine), cette oeuvre essentielle, aussi importante pour l'Histoire de France que pour l'histoire religieuse, est enfin rééditée dans son intégralité.

    Après une brève introduction consacrée à l'histoire universelle, d'Adam à saint Martin, commence le récit des faits historiques en Gaule, où l'invasion des Vandales et des Huns alterne avec l'Histoire de l'Église.

    À partir du Livre V, Grégoire relate les événements dont il a lui-même été le témoin. L'Histoire des Francs prend alors un caractère personnel et réaliste, qui emporte avec maestria l'adhésion du lecteur.

  • Le livre III de l'Histoire des Francs relate l'histoire des quatre fils de Clovis : Théodoric I, Clodomir, Childebert I et Clotaire I. Le livre s'achève avec la mort de Clotilde, leur mère, le 3 juin 545. La période est marquée par la guerre entreprise contre les Burgondes. Seul survivant de ses frères, Clotaire réunit sous sa main l'ensemble du royaume. A sa mort en 561 un nouveau partage est effectué au profit de ses quatre fils : Caribert I, Gontran, Sigebert I (qui épouse Brunehaut), et Chilpéric I (qui épouse Frédégonde). La période rapportée dans le livre IV est marquée par la rivalité de ces quatre frères, cristallisée autour des figures de Brunehaut et Frédégonde ; et l'arrivée des Lombards en Italie. Le livre se clôt sur l'assassinat de Sigebert.

empty