• L'avenir de Dieu

    Jean Delumeau

    60 ans de vie intellectuelle et spirituelle sont racontés dans cet ouvrage pour découvrir ou redécouvrir le parcours de Jean Delumeau. De la vie économique à Rome au XVIe siècle à l'histoire culturelle du paradis en passant par les ressorts de la peur à la Renaissance, les thèmes chers à ce grand historien couvrent un large spectre. Ces nombreux travaux sur les mentalités religieuses, et sans doute aussi sa propre foi, l'ont poussé, tout au long de sa vie, à s'interroger sur les inquiétudes contemporaines, le besoin de sécurité et l'avenir du christianisme.

  • Après une décadence de près d'un millénaire, voici le récit des deux siècles - 1450-1660 - par lesquels Rome redevint la Ville éternelle et rayonna à nouveau en Occident d'une splendeur incomparable. Ce qu'il a fallu d'énergie, de ténacité, parfois de démesure aux grands papes Borgia, Della Rovere, Médicis et Farnèse pour opérer ce redressement et ce renouvellement urbain est aujourd'hui difficile à imaginer. A cette grandiose résurrection politique, intellectuelle, spirituelle et surtout artistique resteront associés les noms de Bramante, Raphaël, Michel-Ange et Titien, mais aussi d'Ignace de Loyola, Philippe Neri et Charles Borromée. Saint-Pierre de Rome incarne à elle seule cette époque inégalée.

     

  • Peut-on être à la fois savant et croyant ? Aujourd'hui encore, l'opinion pense que la science est l'ennemie de la foi et qu'un scientifique ne peut être qu'athée ou agnostique.
    Ce préjugé est faux : c'est ce qu'entendent prouver les dix-neuf scientifiques qui ont regroupé leurs réflexions dans cet ouvrage. De grands spécialistes de l'astronomie, de la biologie, de la chimie, de la géologie, de l'informatique, des mathématiques, etc., expliquent ici comment ils concilient leurs convictions chrétiennes avec leur travail de chercheur. Pour cela, ils partent de leur expérience personnelle et du domaine scientifique qui leur est propre.
    Une idée force dessine l'axe central de l'ouvrage : l'aventure scientifique est constitutive de l'histoire sainte de l'homme. A ce titre, il ne saurait y avoir de rupture entre pensée scientifique et pensée chrétienne.

empty