Menges

  • Deuxième tome de l'Histoire de l'architecture française, cet ouvrage est consacré aux temps modernes, période historique allant de la Renaissance à la Révolution (environ 1450-1800).
    « Les temps modernes sont une période de transition », écrit Jean-Marie Pérouse de Montclos. Délimités par ces deux événements majeurs que sont la fin de la Guerre de Cent Ans et la Révolution de 1789, ils se situent à la croisée d'un Moyen Âge fort d'une étonnante diversité, et d'une naissance de la modernité ponctuée de multiples évolutions, dont l'apogée sera manifeste lors de la Révolution. La naissance des théories, l'apparition de nouvelles techniques, l'effacement des particularismes au profit de la richesse de l'éclectisme, les influences italiennes et antiques, sont autant d'innovations qui enrichissent l'architecture en France entre la fin du XVe et la fin du XVIIIe siècle, et dont ce livre se veut le témoin.
    Jean-Marie Pérouse de Montclos démontre, à travers une étude claire et de riches illustrations, dont de nombreux plans et coupes, que la période moderne se caractérise non seulement par une extraordinaire diversité de réalisations, mais également par une profonde unité. Ici se dévoile en filigrane l'idée que l'architecture est un langage à vocation universelle.

  • Avec la Révolution explose un combat entre tradition et modernité qui marque encore aujourd'hui notre vision de l'art. Écoles et mouvements s'opposent sur un rythme accéléré. Au tournant du XXe siècle, Paris est devenue la capitale de l'art et attire le monde entier. C'est le règne éblouissant de Matisse et de Picasso, et l'expansion de la photographie et du cinéma. L'interrogation des artistes est poussée si loin que l'art se réinvente sans cesse, stimulant toutes les audaces, inventant les nouvelles voies de la création artistique.

    Depuis André Chastel, on ne s'était pas penché avec autant de précision et d'exhaustivité sur le patrimoine français, de la préhistoire à nos jours. L'oeuvre de Jean-Marie Pérouse de Montclos se décline en trois volumes richement illustrés dans lesquels tous les arts, savants ou populaires, majeurs ou mineurs sont présentés : architecture, sculpture, peinture, céramique, tapisserie, ébénisterie, photographie.
    Un monument de référence qui séduira les néophytes comme les spécialistes.

  • Coffret toilé regroupant les 3 tomes de l'Art de France.

    Depuis André Chastel, on ne s'était pas penché avec autant de précision et d'exhaustivité sur le Patrimoine français, de la préhistoire à nos jours.

    L'oeuvre de Jean-Marie Pérouse de Montclos se décline en trois volumes richement illustrés dans lesquels tous les arts, savants ou populaires, majeurs ou mineurs sont présentés : architecture, sculpture, peinture, céramique, tapisserie, ébénisterie, photographie.

    Un monument de référence qui séduira les néophytes comme les spécialistes.

  • Entre Renaissance et Lumières, le siècle classique est souvent nommé l'âge d'or de l'art français. Sous l'autorité royale, le territoire se constitue, les institutions se stabilisent et l'art gagne son autonomie. En architecture, il atteint des sommets avec Versailles.
    La maîtrise technique de toutes les formes d'activité artistique rend possible cette réussite. Sous le règne de Louis XV, le goût du plaisir et l'élégance de la vie sociale ajoutent à cette quête de perfection l'empreinte d'une grâce éphémère : celle de la poursuite du bonheur terrestre.

    Depuis André Chastel, on ne s'était pas penché avec autant de précision et d'exhaustivité sur le patrimoine français, de la préhistoire à nos jours. L'oeuvre de Jean-Marie Pérouse de Montclos se décline en trois volumes richement illustrés dans lesquels tous les arts, savants ou populaires, majeurs ou mineurs sont présentés : architecture, sculpture, peinture, céramique, tapisserie, ébénisterie, photographie.
    Un monument de référence qui séduira les néophytes comme les spécialistes.

  • Retour sur une préhistoire dont Lascaux reste l'énigmatique emblème, le premier volume interroge des formes d'art apparemment impénétrables.
    Il les éclaire et déroule leur évolution dans le temps long, met en évidence l'apport gaulois et retrace le lent cheminement de l'art jusqu'à l'an mille et aux débuts de l'époque romane.

    Cette plongée dans le passé lointain finit en triomphe sur le jaillissement coloré du vitrail et de l'enluminure, sur la flamboyance minérale de l'architecture gothique.

    Depuis André Chastel, on ne s'était pas penché avec autant de précision et d'exhaustivité sur le patrimoine français, de la préhistoire à nos jours. L'oeuvre de Jean-Marie Pérouse de Montclos se décline en trois volumes richement illustrés dans lesquels tous les arts, savants ou populaires, majeurs ou mineurs sont présentés : architecture, sculpture, peinture, céramique, tapisserie, ébénisterie, photographie.
    Un monument de référence qui séduira les néophytes comme les spécialistes.

empty