Langue française

  • Les maisons paysannes, sur l'ensemble du territoire français, sont encore nombreuses et habitées.
    Elles font l'objet d'une étude globale dans ce livre. Trois points de vue caractérisent l'approche de Jean-René Trochet. Une perspective spatiale. Dans un grand nombre de régions, l'ouvrage fait découvrir ces maisons paysannes dans leur environnement. L'analyse de leur insertion au sein des systèmes agraires qui coexistaient dans l'espace français entre la fin du Moyen Age et les débuts de la période contemporaine (XIXe, XXe siècles) inscrit cette géographie dans une histoire de longue durée.
    Une perspective historique. Par l'étude de cas circonstanciés de maisons paysannes, de leur mode de groupement et de leur environnement très liés aux modes d'exploitation des sols, l'auteur montre comment certains types remontent à une période antérieure au XIXe siècle, parfois jusqu'au XVe siècle. Une perspective ethnologique. L'ouvrage s'intéresse autant aux différentes composantes structurantes qui identifient la maison paysanne, qu'à leur fonction : habitation, stabulation, stockage.
    Si, depuis plus d'un siècle, les maisons paysannes en France ont fait l'objet de nombreuses études de géographie, d'ethnologie, d'archéologie et d'histoire rurale, ce livre propose une synthèse, très attendue dans les milieux de spécialistes, mais intéressant aussi un large public de passionnés.

  • Qu'y a-t-il de commun entre une maison de l'Andalousie arabe du xve siècle, une " maison longue " des Highlands écossais du XIXe siècle, et une ferme lorraine reconstruite à l'identique après la première guerre mondiale ? La question n'a rien d'insolite, car contrairement à une idée reçue, les maisons paysannes ne sont que partiellement le reflet des" conditions naturelles " : elles expriment des choix culturels, traduisent des changements dans l'économie rurale, enregistrent des progrès dans les techniques de construction et dans les conditions du confort, et répercutent des modes issues de l'architecture savante. Parfois, il est possible de suivre certains de ces éléments bien au-delà des frontières des actuels pays européens. Cet ouvrage dresse un panorama précis et varié des maisons paysannes dans plusieurs régions de l'Europe occidentale au cours des six derniers siècles. Il propose des repères pour juger de la " patrimonialisation " de l'habitat paysan traditionnel, concept opératoire présent depuis quelques années dans la plupart de ces pays.

empty