• Les photographies anciennes révèlent un Paris que nous ne connaissons plus. Ou à peine. Le plus surprenant est qu'en contemplant ces scènes de la vie ordinaire on croit entendre les appels des marchands des quatre saisons, le martèlement des sabots des chevaux sur le pavé, les cris des gamins s'égaillant en riant sur les trottoirs. Arrêt sur images.

    Du résidentiel Saint-Georges à l'affairée Chaussée d'Antin, de Rochechouart au faubourg Montmartre, le 9e arrondissement offre différents visages. Le cinéma Artistic-Pathé s'agrémente d'une belle façade mauresque alors que la grimaçante gueule du cabaret L'Enfer s'apprête à dévorer ses clients. Les amateurs de cyclisme prennent connaissance des classements d'étape du Tour de France au siège de L'Équipe, rue du Faubourg-Montmartre. Une charrette chargée de pains de glace quitte le dépôt de la cité Bergère pour effectuer sa tournée, tandis qu'un vendeur ambulant de la rue Cadet propose lacets et fixe-chaussettes. Les employés du gaz de la rue Condorcet affichent une mine sévère ; les frères Médrano multiplient les facéties au bar du cirque après le spectacle.

empty