• Le personnage de Rollon appartient autant à la légende qu'à l'histoire. Grand chef Viking de Norvège et du Danemark, il lança de nombreux raids sur l'Europe occidentale. Il est connu pour avoir conclu un traité avec le roi de France en 911 dans lequel il accepte de cesser ses incursions en France en échange d'un territoire qui deviendra la Normandie.
    Rollon "le marcheur" se livra aux pillages en Angleterre puis en France à partir de 870. Il établit son camp à l'embouchure de la Seine avant de prendre Rouen où il installe ses quartiers. En 886, il remonte le cours de la Seine et participe au siège de Paris.
    Après avoir saccagé Évreux, Bayeux, Nantes, Angers, Le Mans, il échoue devant Chartres, en juilllet 911. C'est à ce moment que Charles le Simple, souverain de la Francia Occidentalis, incapable de s'opposer militairement aux invasions normandes, engage des négociations. Il propose à Rollon un accord garantissant la sécurité de son royaume en échange d'un territoire situé "entre l'Epte et la mer" et une terre à piller "pour tirer de quoi en vivre". C'est ainsi qu'il y a plus d'un millénaire, au cours de l'automne de l'année 911, La Normandie voyait le jour à Saint-Clair-Sur-Epte.
    Ce livre sur Rollon tente de montrer de quelle façon un chef viking a réussi à créer une principauté autonome, alors que toutes les fondations scandinaves contemporaines en France et dans les îles Britanniques connaissaient une fin tragique.

  • En ce samedi 14 octobre 1066, Guillaume le Conquérant observe le déploiement impressionnant de ses hommes au pied de la colline de Senlac, près du port d'Hastings. Face à lui, le roi Harold prend position sur la crête et attend avec confiance l'assaut des Normands. Dans un bruit assourdissant, près de 20 000 hommes en armes s'élancent ; les acteurs d'une des plus grandes batailles de l'Occident médiéval entrent en scène.
    Si les conséquences de la bataille d'Hastings sont aujourd'hui bien connues, puisqu'elle signe l'acte de naissance de l'Angleterre, le vécu des combattants de cet affrontement épique est largement ignoré. C'est pourquoi Pierre Bouet nous entraîne au coeur de la mêlée, aux côtés des housecarls du roi saxon ou des chevaliers de Guillaume. La sanglante réalité d'une bataille médiévale nous apparaît alors, avec ses actes de bravoure et de lâcheté, ses violences et ses souffrances. Loin d'une histoire militaire froide où les conceptions stratégiques noient les réalités physiques et matérielles, ce sont toutes les passions humaines qui sont rapportées dans ce récit vivant. Alors laissons parler les armes : elles décidèrent en une journée du destin d'un royaume et de plusieurs milliers d'hommes.

  • Illustré par les magnifiques enluminures des manuscrits du Scriptorial d'Avranches pour la première fois nous sont présentés les six textes fondateurs du Mont-Saint-Michel.

  • Deux historiens spécialistes de la Tapisserie de Bayeux nous font découvrir, en images, l'épopée de Guillaume le Conquérant et nous plongent au coeur de la civilisation du Moyen Âge.
    La Tapisserie de Bayeux - Mystères et révélations d'une broderie du Moyen Age La Tapisserie de Bayeux continue de fasciner tous ceux qui viennent la contempler. Ce chef-d'oeuvre unique du XIe siècle, qui a survécu à tous les périls, a fait l'objet de nombreux travaux de recherche depuis deux siècles. Et pourtant, sur bon nombre de questions, elle conserve ses secrets.
    Les auteurs nous montrent tout ce que la Tapisserie nous apprend sur le Moyen Age, ils présentent ce que la recherche a révélé d'inédit sur cette oeuvre, et tentent d'élucider bien des mystères : pourquoi la fille de Guillaume reçoit-elle une giffle ? Que signifie la présence d'hommes dénudés dans la frise du bas ? Pourquoi Harold est-il bien traité et respecté sur la Tapisserie ? Pour qui travaillent les espions visibles sur plusieurs scènes ? Quand la Tapisserie a-t-elle été vraiment brodée ?

empty