• Entre le Ve et le VIIIe siècle, l'Europe cherche ses marques, bousculée entre la fin de la période romaine et le plein Moyen Age, au cours de ce qu'on a longtemps appelé les "invasions barbares". Le basculement d'un espace centré sur la Méditerranée à un monde davantage tourné vers la mer du Nord marque un premier mouvement dans la constitution de l'Europe. Ce manuel revient sur cette période complexe en décrivant clairement la situation de l'Empire d'Occident avant sa chute en 476 et les caractéristiques de chacun des royaumes barbares qui Fleurissent alors, ainsi que le rôle de la christianisation.
    Il dépeint la montée en puissance du pouvoir des Francs, aux sources de l'Empire de Charlemagne. Présentant un état de la période profondément renouvelé par les recherches des dernières décennies, cet ouvrage montre à quel point l'Europe barbare a été un creuset essentiel pour l'Europe et la réflexion historique.

  • Entre le Ve et le VIIIes., l'Europe occidentale cherche ses marques, bouscule entre la fin de la priode romaine et l'immigration de nouvelles populations, au cours de ce qu'on a appel les invasions barbares. Loin d'tre seulement une priode de dsordre et de chaos, ce haut Moyen ge est un temps de cration institutionnelle et juridique, o notre Europe trouve ses fondements. Cette synthse dgage cette poque des poncifs habituels sur cet ge de fer et de feu et tente de rpondre aux questions poses par une socit en crise. L'ouvrage met en lumire ces moments de dstabilisation mais aussi de construction mconnus: mergence de nouvelles institutions chrtiennes, choc ou mlanges des cultures, constitution d'un droit complexe o romanit et lois barbares coexistent et s'interpntrent, restructuration de la famille et des communauts, de la chute de l'Empire romain d'Occident l'arrive au pouvoir de Charles Martel annonciatrice de la construction carolingienne.

  • Installé en Gaule et dans une partie de la Germanie, étendu à l'Italie, l'Empire franc a longtemps été considéré comme le coeur politique et religieux de l'Europe continentale auquel se seraient intégrées progressivement, à partir du VIIe siècle, les périphéries septentrionales et orientales occupées par les populations celtiques, anglo-saxonnes, scandinaves, slaves, baltes et hongroises. Destiné à accompagner les étudiants et les enseignants préparant la question d'histoire médiévale pour l'agrégation d'histoire, ce livre propose d'abandonner la perspective exclusivement centrée sur le monde franc et d'étudier toutes les formes de contact entretenues par les sociétés du Nord et de l'Est de l'Europe.

empty