• Comment un dieu parmi d'autres est-il devenu Dieu ? Telle est l'énigme fondatrice que cette plongée aux sources du monothéisme se propose d'élucider en parcourant, sur un millénaire, les étapes de son invention.
    D'où vient ce dieu ? Quels étaient ses attributs et quel était son nom avant que celui-ci ne devienne imprononçable ? Sous quelles formes était-il vénéré ? Pourquoi les autres divinités déchurent-elles ?
    À la lumière de la critique historique, philologique et exégétique et des plus récentes découvertes de l'archéologie et de l'épigraphie, Thomas Römer livre les réponses d'une enquête passionnante sur les traces d'une divinité de l'orage et de la guerre érigée, après sa « victoire » sur ses rivaux, en dieu unique, universel et transcendant.
    />
    Avec une postface inédite.

  • Les progrès des méthodes littéraires et de l'archéologie ont conduit à mettre en question la construction traditionnelle de la chronologie et de l'historiographie bibliques. les maximalistes partent de l'idée qu'il faut simplement faire confiance au récit biblique. cette position n'est scientifiquement pas tenable. pour les minimalistes, tout commence seulement à l'époque achéménide, vers 400 avant notre ère, voire même encore plus tard à l'époque hellénistique. ils font valoir que la bible est une pure construction idéologique et que les premiers manuscrits datent précisément de cette époque. mais le matériel et les traditions qui sont à l'origine de la bible hébraïque sont antérieurs à l'époque perse.

    Longtemps professeur ordinaire de bible hébraïque à la faculté de théologie et des sciences des religions de l'université de lausanne, thomas römer est notamment l'auteur de moïse, « lui que yahvé a connu face à face » (2002), l'homosexualité dans le proche-orient ancien et la bible (2005), la première histoire d'israël (2007), psaumes interdits (2007). depuis février 2009, il est professeur au collège de france, titulaire de la chaire milieux bibliques.

  • La Bible n'est pas tombée du ciel et n'a pas été écrite par un seul et même rédacteur. Les différents livres qui la composent, tels que la Genèse ou l'Exode, sont le fruit d'assemblages de textes qui réinterprètent des mythes issus d'autres civilisations et qui, pour certains, ont plus de sept siècles d'écart. Grâce à une approche ludique et à la portée de tous, le grand bibliste Thomas Römer nous explique pourquoi toute lecture littérale de la Bible est en réalité impossible.

  • Spécialiste de l'histoire biblique, T. Römer explique comment l'histoire et l'archéologie moderne ont bouleversé le regard sur la Bible et son Dieu. Il évoque ainsi les grandes énigmes de Yahweh et de son Ashérah, sa représentation féminine, la question de l'interdit des images, les tabous et transgressions dans l'Israël ancien.

empty